::  :: RPs finis & abandonnés :: RPs finis
It was not my fault !! FT Kyung Hong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 793
Capsules : 604
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Sam 17 Juin - 14:50

It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong

La voix du plus vieux te permettait de ne pas perdre pied, étrangement, elle te rassurait plus que tu ne l'aurais voulu. Une seule à la fois ? Plus facile a dire qu'as faire lorsqu'elles étaient trois ! Mais tu suivais ses conseils comme s'il s'agissait de la sainte parole. Tellement désemparé t'avais décider de l’écouter au pied de la lettre. Tes tremblements te jouaient de mauvais tours alors que tu essayais du mieux que tu le pouvais de les calmer, parce que c'est lui qui t'ordonnait calmement de le faire.
Ton cœur menaçant de sortir de ta poitrine, ton visage enfui sur l'homme qui te tenait en otage et les trois énormes insectes morts, tu te sentais soudainement mieux, tes muscles se relâchant alors que ton ravisseur posait sa main sur ta tête pour te féliciter. Durant cette courte minute de pseudo accolade, t'as ressenti un truc très étrange, une sorte de sensation de bien-être, de soulagement mélangé a de la peur. Alors comme ça, l'homme qui t’impressionne te félicite maintenant ? Celui qui juste avant menaçais de te tuer t'as en quelque sorte aidé a t'en sortir.
Ton cœur se calme alors que tu te remets dos a lui, comme si de rien étais.
Il t’incite de nouveau à avancer, ce que tu te fais sans te faire prier, tu veux t'en aller de là, un dernier coup d’œil sur la bestiole au sol te dérobe une nouvelle expression de dégoût.
Comment des choses pareilles peuvent-elles exister ? Ta mère ne t'a jamais parlé de ce genre de truc ... Tu sais qu'elles existent, mais tu ne savais pas que ce serait aussi impressionnant ... T’espères ne jamais tomber sur plus gros.
Durant ta séance de tir, t'avais encore plus transpiré, votre contact est vraiment un peu trop humide, tu te sens sale.

Quinze minutes ? Ça va te sembler long. Mais maintenant, tu te sens vraiment bizarre avec le truand, en l'espace de 30 minutes, même pas, il t'a fait vivre plus de choses que tout ce que tu as pu vivre avec les explorateurs en 2 mois.
Et ce danger, cette adrénaline, tu l'aimes bien !
Lorsque ta peur retombe, tu te sens vraiment étrange.
« Ce que tu m'as donné, c'est la chance inouïe de gaspiller des munitions ... »
Sale gosse, tu es intérieurement reconnaissant envers lui, tu lui dis merci dans ton esprit d'avoir été là pour tuer la première bestiole et ensuite de t’avoir aidé par son soutien a tuer les 3 autres. Mais ça, tu ne vas pas le lui dire, parce que d'un côté, il aurait pu tuer les autres, et surtout, tu ne vas quand même pas remercier l'homme qui se sert de toi et qui menace de te descendre et qui t'as déjà frapper plus d'une fois.
Ta respiration était redevenue normale, votre marche lente et silencieuse, et tu refleurissais.
Pourquoi il t'a laissé faire ? Cette question te turlupine vraiment beaucoup ... N'avait-il pas peur lui aussi ? Il te semblait tellement calme, juste là à te parler. Ce que vous avez vécu à ce moment-là, t'es sûr que tu ne vas jamais l'oublier !
Tu reconnais vraiment les environs maintenant, vous n’êtes vraiment pas loin de l’abri, et tout ce qui se trouve autour de porte, tu connais, car tu passes ton temps a exploré les alentours.
« On est vraiment proche, tu veux faire comment pour passer ? »
Et voilà que maintenant, tu te portes garant pour l'aider ! Comme si t’étais de son côté alors que concrètement, t'es juste content d’être encore envie, et t'as envie de le rester.
Par contre, même si tu sembles coopérer, tu ne lui parles pas des gardes, s'il sait qu'il y en a tant mieux pour lui, mais s'il ne sait pas où ils sont, c'est tant mieux pour toi. Même si t'as confiance, tu te dis qu'il pourrait tout de même te tuer a n'importe quel moment et que donc, l'aide d'un garde ne serait pas de refus ... Tu ne penses même pas à la lourdeur de l'engueulade que tu vas te prendre d’avoir encore désobéi et en plus d’avoir « aidé » un ennemi a passer.
 


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1965
Capsules : 1427
Date d'inscription : 20/05/2017
Crédits : kelly
Multicomptes : Pyo Sung Il
Appartenance : la main rouge
Affectation : mécano
Arme : pistolet alien & hachoir
Carnet de bord : Ed Ruscha l'avait prédit;

ma personnalité, c'est le SPAM


Sponsorisé par;

Localisation : aux portes du pénitencier ♫
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Sam 17 Juin - 20:14

It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong
Quel petit ingrat! N'avait-il pas conscience de la chance que Seo Kyung Hong lui offrait? Une leçon de tir gratuite faite par un gars de la Main Rouge ne se refusait pas! On ne pouvait pas cracher dessus de la sorte! S'en rendait-il au moins compte? La Main Rouge n'était pas le clan le plus grand mais en terme de puissance, on pouvait aisément dire qu'il surpassait l'Abri. En effet, ces hommes et femmes qui vivaient à l'extérieur avaient apprit pour la plupart à se débrouiller seul. Ils avaient apprit à se battre pour survivre et étaient parti de rien pour acquérir leur puissance actuelle, leurs armes ainsi que leur moyen technologique. Ils n'avaient pas eu autant de facilité que le peuple de l'Abri 826. Ô non! Rien ne leur avait été donné et leurs entraînement étaient certainement plus dur que de tirer sur de simple mannequin en plastique. Du moins c'est ce que se disait Kyung Hong. Il ne relevait cependant pas la provocation du Moustique. Après trente minutes de marche, il s'était habitué à son arrogance bien que l'envie de le frapper à nouveau demeurait dans ses bras.
En parlant de frapper, Kyung Hong n'avait plus les moyens de le faire. Le garçon semblait décider à l'aider à passer sans se faire attaquer alors tant qu'à faire, autant profiter de sa gentillesse. Il s'arrêta quand le plus jeune lui fit remarquer qu'ils étaient presque arrivé et retira sa tente de son dos pour la mettre de force dans les bras du garçon. Il lui dévoilait alors son gros sac à dos de randonneur. "Ils ne tireront pas sur toi alors tu te placeras devant moi, comme tout à l'heure. Dis leur que je veux juste passer, et que tu seras ma garantis de ne pas me faire tirer dessus." L'homme faisait basculer avec difficulté son sac vers l'avant de son buste pour être certain de protéger la batterie à plomb qui se trouvait à l'intérieur de toute attaque humaine. Il reprit sa tente pour la replacer dans son dos puis sortis de sa poche une vieux plan de la ville. Il le déplia pour montrer la zone des portes qui était marquée au feutre sur la vieille carte. "Nous sommes à peut près ici. Les portes, c'est la croix..." Son doigt glissait sur le papier sale en plus indiquant le sud. "...et là, c'est la frontière entre l'Abri et le territoire de la Main Rouge. On marchera jusque là, une fois passé la frontière, il y aura probablement des hommes du clan sur les terres et je ne risquerai plus rien." Kyung Hong leva la tête vers l'enfant. "Ce n'est plus qu'une question de minutes avant de se quitter pour de bon. Je te revaudrai ton coup de main si on se croise à nouveau." Conclu l'homme pour enfin faire vœux de silence. En effet, il avait usé son temps maximum de parole. Il n'y avait plus rien à expliquer donc plus aucune raison qu'il ouvre la bouche... du moins, c'était ce qu'il croyait.
Il se plaça dans leur position initiale, c'est-à-dire la main droite sur son épaule, le canon de son pistolet alien sur la tempe gauche alors qu'il lui intimait d'avancer, son chargement séparant les hommes. Ils continuaient d'avancer, Kyung Hong gardant le silence, jusqu'à la zone où les premiers gardes se trouvaient.



i want some more.

Here we are again i feel the chemicals kickin' in it's getting heavy and i wanna run and hide i do it every time you're killin' me now and i won't be denied by you the animal inside of you.

Triforce de la Main Rouge:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kwonhyo
Messages : 1366
Capsules : 1814
Date d'inscription : 03/06/2017
Age : 35
Crédits : suture
Multicomptes : Woo Jae Shin
Appartenance : Abri 826 - Explorateur
Affectation : Maître chien
Arme : Fusil de l'abri
Carnet de bord : Prezlienactivitésuivi
Localisation : Dehors à se balader avec l'unité C et son chien
Explorateur Unité C • maître-chien
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Sam 17 Juin - 21:20

It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong
Une main sur son menton, le garde faisait craquer sa nuque d'un côté puis de l'autre pour détendre ses cervicales. La journée était bientôt fini, la plupart des explorateurs étaient rentrer sains et saufs avant la tombée de la nuit et les autres devaient avoir trouver refuge avec les veilleurs. De son côté, il n'avait qu'une hâte : pouvoir rentrer à l'abri et prendre une bonne douche fraîche. Être debout toute la journée sous cette chaleur avait eu pour effet la création de cette fine couche de transpiration sur son corps et il voulait s'en débarrasser le plus vite possible. La vie ici leur avait appris à ne pas se soucier de ce genre de détails mais lorsque vous vivez avec autant de monde, pour le confort de son entourage, mieux valait prendre soin de soi un minimum.

Pourtant malgré cette envie et cette hâte de partir, il comptait bien camper devant les portes jusqu'à ce qu'il le voit, qu'il soit sûr qu'il aille bien. Plus que son propre confort et bien être, la vie de Min Jae était plus importante et il ne l'avait toujours pas vu revenir. Son ventre commençait à se nouer à l'idée qu'il puisse avoir perdu son chemin, qu'il ait eu des ennuis ou pire encore, qu'il se soit fait tuer par une bestiole quelconque. Myung Ki n'était pas bête, il savait que même un Radcafard pouvait l'effrayer au point qu'il puisse se blesser.. Tuer peut être pas. Enfin il priait que non quand même ! Son pauvre petit Min Jae dévoré par un Radcafard... Il ne voulait pas y penser. Il préférait le retrouver blesser mais en vie.

Chaque bruit de feuille était étudié par le brun en quête de son protégé, pendant de longues minutes, l'attente était insoutenable. Quand est-ce qu'il allait revenir ? L'inquiétude prenait possession de son être petit à petit jusqu'à ce qu'il entende des bruits de pas non loin et qu'il aperçoive une silhouette familière. Un soupir de soulagement passait les lèvres du trentenaire avant de voir quelqu'un d'autre derrière le plus jeune. Le soulagement n'était que de quelques secondes, il ne fallut pas longtemps pour le voir changer totalement d'expression. Une expression que Min Jae n'avait probablement jamais vu et qu'il n'aurait jamais connu s'il ne s'était pas mis dans ce genre de situation.

Le collègue de Myung Ki comprenait qu'il y avait quelque chose et surtout, vu la personne impliquée, que l'ancien militaire n'allait pas rester sur place bien longtemps. Ça ne loupait pas, le voilà déjà qui s'approchait des deux hommes pour s'arrêter à une distance raisonnable et non dangereuse, la distance qu'on vous apprends à respecter en cas de situation critique à l'armée en somme. Son visage montrait une froideur incroyable que seuls les fauteurs de troubles de la main rouge et ses collègues voyaient en temps normal. Mais derrière cette froideur, on pouvait lire de la haine dans ses yeux. Une haine qu'il aurait pu contenir plus facilement si le visage de son protégé n'avait pas été abîmer de la sorte par cet enfoiré de la main rouge.

« Lâche-le tout de suite. » Il avait envie de l'insulter, de le frapper pour ce qu'il avait fait, mais il prenait sur lui. Il ne ferait rien tant que le garçon serait dans cette situation. Pour son bien, il savait qu'il devait garder un sang-froid à toute épreuve. Il était vivant, c'est le principal, maintenant il devait simplement réfléchir à la meilleure façon de le sortir de là sans plus de blessures.

Sa main se posait sur son arme, prêt à l'utiliser si le danger devenait trop grand. Pas pour lui, pour Min Jae. Le garde se fichait pas mal de prendre une balle, même si ça faisait mal, même s'il pouvait risquer des complications selon où elle se plaçait, il s'en fichait. Mais si Min Jae s'en prenait une sous ses yeux.. Il ne répondrait plus de rien.

Son attention se portait sur celui qu'il considérait comme son fils, cherchant d'autres blessures que celles qu'il avait au visage. « T'es blessé ailleurs ? » lui demandait-il d'une voix inquiète visiblement plus douce que précédemment mais tout de même sèche. S'il avait besoin de soin important, il devait le savoir pour régler cette situation au plus vite et l'emmener voir un docteur.


Hands covered with blood, my mind is broken, how can you feel safe being around a guy like me?
Kikimeme:
 
#CDD #ContratFini #YeonKi #MidAugust #September #October8th:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 793
Capsules : 604
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Dim 18 Juin - 0:01

It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong

D'un coup, il s’arrête et te met sa tente dans les bras, évidemment, tu l'attrapes et ne la lâches pas.
Il met son sac devant lui, tu le regardes intriguer, mais ne pose aucune question. Tu l’écoutes attentivement, son plan te semble bien, après tout, tu ne veux ni ta mort, ni la sienne dans l’état actuelle des choses, tu te dis que l'aider est la meilleure façon de vous en tirer tous les deux.
Il reprend sa tente et te montre un plan que tu regardes encore une fois avec beaucoup d'attention, tu trouves ça trop cool ! Un plan de dehors ! Ce serait tellement bien si tu en avais un toi aussi.
L’état misérable de l'objet ne te marque même pas.
Tu n'as jamais été vers les frontières entre votre territoire et le leurs, on te l'avait explicitement interdit et à vrai dire, on t'avait tellement mis en garde sur les tortionnaires vivant là-bas que c’est peut-être la seule règle que tu n'as jamais enfreinte... Tu avais décidé que tu t'y aventurerais seulement lorsque tu serais beaucoup plus fort pour y retrouver ton père et te venger... Mais jusqu’à présent, tu n'as jamais osé trop t'approcher. Pourtant, ce n’est pas l'envie qui manque.
Lorsqu'il sera sur ses terres ? Ton cœur battait un peu plus vite a ses mots ... Donc tu vas y aller ? Vraiment ?
« Et je ... Je ne risque rien n'est-ce pas ? »
Sa phrase suivante te le confirme, il te le revaudra, et bien déjà, il pourrait empêcher qui que ce soit de te tuer pour que tu puisses rentrer ni vu ni connu.
Tu le regardes très sérieusement et d'un air un peu taquin, tu lui dis simplement
« J’espère qu'on se recroisera plus jamais »
Tu dis ça, mais tu ne le penses même pas, après tout, c'est toi qui l'as suivi, c'est toi qui t'es mis dans cette position. Tu lui souris faiblement pour la toute première fois depuis votre rencontre.
Son plan te semble parfait, il rentre chez lui, tu rentres chez toi, et tout va bien pour tout le monde.
Une fois son discours terminé, tu te mets dos a lui d'un geste coopératif ... C'est que maintenant, tu serais presque en train de l'inciter à mettre son flingue sur ta tête ... T'as confiance alors que tu ne devrais peut-être pas.
Et vous reprenez votre route, au loin, tu aperçois la porte de l’abri, ton cœur commence a palpiter, tu ne sais pas ce qu'il va s'y passer, et plus tu t'approches, plus tu redoutes.
À l'approche imminente de ton chez-toi, tu l'aperçois, ton cœur se sert et tu sens les problèmes arrivés. D'un côté t'es rassuré de le voire, parce que lui, il te rassure ... Mais de l'autre, comment tu pourrais même sembler être en équipe avec un ennemi sans le décevoir ?
Tu ouvrais la bouche, voulant dire quelque chose, voulant exécuter les ordres de ton ravisseur et intimé au garde, ton père de substitution de ne surtout pas tirer ... Mais rien ne sortait, tu ne pouvais pas parler, ton cœur battait si fort et tu le fixais simplement.
Son visage était tellement effrayant a lui aussi, c'était la toute première fois que tu le voyais ainsi et tout en toi te laissait croire que ce n’était pas bon signe du tout.
Tu avais perdu tout d'un coup toute la pseudo-confiance que tu portais à l'habitant de la prison.
Tout d'un coup, tu avais peur ... Et si la provocation de ton « père » le portait à finalement tirer sur ta tête ? Et s'il ne tenait pas son engagement et qu'il finissait par aller à l'encontre de votre plan ? Il ne pourrait pas n'est pas ? Lui aussi en mourrais ... Mais tu perds confiance quand même
Tout d'un coup, tu reprenais peur.
Ses paroles étaient tellement dures et froides, tu ne parviens pas a dire ce que tu dois dire.
La question qu'il te pose ensuite te semble plus douce.
« Je ... Non ça va .... c'est juste mon visage »
Après tout, il ne t'avait foutu que quelques grosses claques ... Claque qui avait eu le don de faire rougir ton visage a certain endroit et saigner à d'autre ... Mais rien dont tu ne puisses pas te remettre.
Sa voix te rassurait encore plus, tout d'un coup t'avait juste envie de te jeter dans les bras du garde et laisser ton ancien « coéquipier » se démerder tout seul.
Et pourtant, tu sentais que tu avais une sorte de mission ... Et c'est d'une voix très peu sure que tu finis par dire
« Ne ... Ne tire pas ... Il ne va rien me faire »
Du moins, t'essayais désormais de t'en convaincre une nouvelle fois.
Ta main se portait cela dit sur celle posée sur ton épaule, et tu la seras doucement comme pour essayer de faire passer un message ... Que lui non plus ne tire pas ! Et tu espérais qu'il serait coopératif lui aussi.
 


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1965
Capsules : 1427
Date d'inscription : 20/05/2017
Crédits : kelly
Multicomptes : Pyo Sung Il
Appartenance : la main rouge
Affectation : mécano
Arme : pistolet alien & hachoir
Carnet de bord : Ed Ruscha l'avait prédit;

ma personnalité, c'est le SPAM


Sponsorisé par;

Localisation : aux portes du pénitencier ♫
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Dim 18 Juin - 1:09

It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong
Le petit avec un certain humour que notre protagoniste ne comprenait pas. Il lui offrait un sourire en coin qui en disait long sur le fil de sa pensée. Lui aussi n'espérait plus jamais le revoir. Il nous voulait pas lui payer cette dette de vie, jugeant l'enfant trop arrogant et tête à claque pour survivre. Si Kyung Hong le recroisait un jour, il ne pourrait pas déshonorer sa promesse alors intérieurement, il espérait le revoir juste avant de mourir pour être certain de ne pas le supporter autant qu'aujourd'hui.
Il se rapprochaient des portes ainsi que des postes des gardes. Le soleil n'était plus très haut, d'ici une ou deux heures maximum il sera couché pour laisser s'installer l'obscurité et ses dangers. Kyung Hong avançait, faisant semblant de forcer le gamin à ouvrir la marche jusqu'à ce qu'il le vit. N'y avait-il aucun autre garde à l'Abri pour le voir lui et ses hommes en service? Il fronçait les sourcils pour mieux détailler son visage. Ce n'était pas le bon moment pour se battre avec ce garde pourtant, le voir stimulait en Kyung Hong l'adrénaline présente dans son cerveau. Il faisait scintiller ses canines, son regard noir s'illuminant comme avant chacun de leur combat. Le silence de son otage le faisait bouillonner. S'il n'avait pas sa charge supplémentaire, il se serait jeté sur son ennemi qui leur faisait face et cela depuis bien longtemps. C'était viscéral. Même si le trentenaire considérait les gens de l'Abri comme des lâches, il reconnaissait que lui, il était fort. C'était d'ailleurs à cause -ou plutôt grâce- à cet homme qu'il s'était aussi durement entraîné au combat, pour un jour le surpasser.
Kyung Hon tirait presque de force le plus jeune en direction du sud tandis que ce dernier se décidait enfin à parler. La main posée sur l'épaule de sa victime tremblait, il se retenait ne le lâcher pour se jeter vers le plus vieux pour démarrer le combat. Lorsqu'il senti une main se poser sur la sienne, il écarquilla les yeux tout en sursautant pour enfin relâcher la pression de deux de ses doigts. Il passa ces derniers entre ceux du plus jeune et serra de nouveau. "Le gamin a raison, j'fais que passer. A moins que..." Il esquissait un sourire malsain, son regard noir se plantant dans celui de son adversaire. Il pointa son arme vers le garde Kim. "... tu préfères qu'on règle nos affaires une bonne fois pour toute!" Ce n'était clairement pas le moment de jouer au malin. Combien de temps mettraient-ils pour comprendre que son arme n'était pas chargé? Temps qu'il ne tirait pas, cela ne pouvait pas se voir en effet, mais si Kyung Hong continuait à provoquer son ennemi, il finirait bien à un moment donné par devoir appuyer sur la gâchette.
Même si ses mots se faisaient provoquant, il tirait le jeune explorateur sur la route qu'il souhaitait emprunter, celle qui passait beaucoup trop près des portes de l'Abri et qui avait fait qu'il avait été réduit à utiliser le gosse comme bouclier. Il faisait face à son ennemi, marchant à reculons vers le sud. Sa main quant à elle descendait vers les pectoraux de l'enfant pour le serrer contre lui, pour que ce dernier ne puisse pas s’échapper de son emprise. Il le laisserait partir certes, mais pas tant qu'il ne serait pas en sécurité.



i want some more.

Here we are again i feel the chemicals kickin' in it's getting heavy and i wanna run and hide i do it every time you're killin' me now and i won't be denied by you the animal inside of you.

Triforce de la Main Rouge:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kwonhyo
Messages : 1366
Capsules : 1814
Date d'inscription : 03/06/2017
Age : 35
Crédits : suture
Multicomptes : Woo Jae Shin
Appartenance : Abri 826 - Explorateur
Affectation : Maître chien
Arme : Fusil de l'abri
Carnet de bord : Prezlienactivitésuivi
Localisation : Dehors à se balader avec l'unité C et son chien
Explorateur Unité C • maître-chien
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Dim 18 Juin - 1:56

It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong
Le garde s'était détendu quelques minutes auparavant pourtant c'était comme si il n'avait rien fait. Ses muscles étaient tendus et ses nerfs tout autant. Il n'avait pas le droit à l'erreur. Mais à voir Min Jae dans cette situation.. Son sang bouillait comme jamais. Mais même dans cette haine et cette rage inhabituelle, sa seule préoccupation était le bien être du garçon et sa santé. Est-ce qu'il allait bien ? Il semblait effrayer mais il répondait tout de même à la question que lui posait le militaire, avec un peu de mal, mais au moins il avait une réponse qui pouvait le rassurer. Le regard du trentenaire se reposait sur l'homme de la main rouge, redevenant noir en peu de temps. Faire dire à la personne qu'on prends en otage ce genre de choses, c'était tellement commun qu'il ne relevait pas. Il n'avait même pas pointer son arme sur lui mais il était prêt à le faire d'une seconde à l'autre. Myung Ki s'étonnait que l'homme qui se faisait appeler 4D ne lui ai pas encore sauter au cou avec ce genre de regard. C'était exactement le même que lorsqu'ils se croisaient en temps normal... et que ça finissait avec des poings dans la tronche pour les deux garçons. Visiblement, ils se retenaient de se sauter au cou pour s’étriper et c'était pas plus mal. Le brun n'avait pas spécialement envie que Min Jae le voit dans ce genre de situation. Alors que lui ne voulait pas voir ce genre d’interactions entre les deux hommes.

Évidemment, ça n'a pas échapper au militaire : la façon dont Min Jae a poser sa main sur celle du 4D, la façon dont ce dernier à réagit. Pendant quelques secondes, il se demandait qu'elle relation ces deux là pouvaient avoir. Quelques secondes, c'était tout ce qu'il fallait pour que l'homme qu'il déteste probablement le plus depuis son arrivé ici ouvre la bouche et pointe son arme vers lui. Il n'en fallait pas plus pour qu'il attrape la sienne en faisant un pas en avant pour la pointer sur le visage de l'homme. Maintenant que Min Jae n'avait plus une menace collée à la tempe, il se sentait plus reposé et confiant. « Si tu veux en découdre lâche le gamin et viens. On va se battre si c'est ce que tu veux. » Un léger sourire amer venait fendre ses lèvres avant qu'il ne continue à parler. « Au passage oublie pas de te faire bouffer par des goules après t'être fait botter le cul. J'aurais pu à voir ta sale gueule comme ça. »

Le militaire n'avait pas peur d'avoir une arme pointer vers son visage, il en avait eu beaucoup dans sa vie. Une de plus ou de moins, ça ne faisait pas grande différence quand bien même celle-ci pouvait être redoutable. Elle était mieux sur sa tête que sur celle de son fils de cœur. Mais rapidement, il comprenait qu'il ne pouvait plus pointer son arme de la sorte. La direction qu'il prenait l'empêchant de pouvoir viser correctement sans risquer de blesser Min Jae mais ça devenait dangereux. Il devait récupérer le petit avant qu'il ne s'éloigne trop vers leur QG.. L'idée de voir Min Jae passer la nuit là-bas le rendait fou. Qu'est-ce qui allait lui arriver ? Ils allaient le torturer ? L'enfermer ? Le tuer à petit feu ? Pour avoir vu des choses horribles dans sa vie, il imaginait le pire. « Si tu fais que passer alors passe connard ! Lâche-le tout de suite, tires-toi vite et remets pas les pieds ici ! » Il n'oubliait pas Min Jae et ses peurs faciles mais l'idée de le rassurer lui semblait bien loin pour l'instant. Il pourrait le faire plus tard, il comptait même le faire plus tard, mais là maintenant il y avait plus urgent. C'était d'ailleurs tellement important à ses yeux qu'il commençait à perdre son sang froid, comme à chaque fois qu'il avait affaire à ce type d'ailleurs.


Hands covered with blood, my mind is broken, how can you feel safe being around a guy like me?
Kikimeme:
 
#CDD #ContratFini #YeonKi #MidAugust #September #October8th:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 793
Capsules : 604
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Dim 18 Juin - 2:44

It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong

L'atmosphère était devenue très lourde, très oppressante. La main que tu avais doucement pressée s'empare de la tienne... Pourquoi ? Il te tient avec force, te faisant presque mal, il est de nouveaux dur et menaçant. Quelque chose te laisse croire que ces deux-là se connaissent, tes sourcils sont froncés alors que tu essaies de retirer ta main de la sienne.
Tu te sens de nouveau en mouvement, il te tire pour que tu recules tout en passant sa main sur le devant de ton corps ... Ça fait toujours partie du plan ça ? Tu te mords la lèvre, ne sachant pas quoi dire. Ton rythme cardiaque est si élevé que ça en vient à t’essouffler.
L’agressivité entre les deux hommes t'effraie plus qu'elle ne t’impressionne. Myung Ki , tu ne l'avais jamais vu comme ça !
Lorsque l'homme derrière toi pointe son arme sur celui qui est sans doute l'homme le plus important a tes yeux, tu n'en reviens pas, tu remues légèrement ... T'en a rien à faire de lui aux finales... Enfin, c'est ce que tu te dis sur le coup. Comment il ose être aussi agressif alors qu'il n'est même pas sur son territoire, et qu'en plus, il n'est pas vraiment en position de forces, tu regardais fixement le garde dans les yeux, mais lui son regard était posé sur ton ravisseur.
Son arme se redresse vers le truand, et tu te dis que t'es vraiment pas en bonne position, tu as peur pour ton "père", et aussi pour toi.
Les menaces et les insultes fusent et la tension monte ... Tu réfléchis, que faire ? Comme les éloigner ? Comment le faire passer sans que l'un ou l'autre ne tire ?
Tu triturais désormais nerveusement la manche de ton pull autour de ta taille. Comment faire pour que personne ne meurt ? Ni toi, ni eux.
Tu sers la main du plus vieux dans la tienne, très fort , tes phalanges en deviennent presque blanches ... Ça te fait mal, mais t'essaie juste d'attirer son attention
« Ne tire pas !! »
Ta voix est tellement assurée, tu t’impressionnes toi-même, on ne sait pas trop a qui tu parles ... Au finale, tu parles au deux.
Le garde s'approche toujours alors que vous vous éloignez.
Ta respiration est bruyante et tu recommences à perdre pied ... Tu pètes un plomb intérieurement, et ce que tu fais ... Tu ne sais même pas pourquoi tu le fais ... Tu vas le regretter sûrement.
De ta main libre, tu attrapes rapidement le bras de ton agresseur et le diriges vers le sol d'un mouvement extrêmement rapide, amenant donc son arme a ne viser que des pierres et pas son ennemi.
D'un même mouvement, tu t'es met entre le bout du canon de celui qui tente de te sauver et l'homme de la main rouge. Tu fais ça pour plusieurs raisons. La première, tu ne veux voir personne mourir, ni même a assister à une démonstration de violence mettant en scène ton « père » et un malade mentale de la prison. Ensuite parce que si tu t’étais juste contenté de baisser l'arme du méchant, il aurait vu ça comme un trahison et cela aurait pu être très mauvais pour toi.
Tu sers les dents, tu vas vraiment t'en prendre plein la gueule ... Tu le sais
« Je vais revenir »
Et soudainement, alors même que ta confiance en lui a totalement disparu ... Tu arrêtes de résister à la direction qu'il prend et le pousse même un peu a accélérer. Tu te dis que s'il rentre chez lui, tout ce problème sera résolu ... Enfin presque
Tu sais que Myung Ki en sortirait vivant, parce que pour toi, il est un peu comme le roi du monde ... Mais d'un côté, tu sais aussi que votre ennemi est aussi très fort et imprévisible.
Et aussi, ça te tue les tripes littéralement de te l'admettre ... Mais tu ne veux pas vraiment qu'il ne meure.
 


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1965
Capsules : 1427
Date d'inscription : 20/05/2017
Crédits : kelly
Multicomptes : Pyo Sung Il
Appartenance : la main rouge
Affectation : mécano
Arme : pistolet alien & hachoir
Carnet de bord : Ed Ruscha l'avait prédit;

ma personnalité, c'est le SPAM


Sponsorisé par;

Localisation : aux portes du pénitencier ♫
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Dim 18 Juin - 3:33

It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong
Kyung Hong avait du mal à se contenir. L'invitation verbale de son ennemi juré ne faisait que booster son agressivité. Il voulait taper. Ô oui! Pousser le gamin plus loin et sauter au cou du dénommé Myung Ki pour l'étriper. Bien qu'il n'avait pas ouvert la bouche depuis, son regard traduisait ses intentions. Si seulement il n'avait pas son précieux chargement... Le fusil de l'Abri pointé sur lui, il ne sourcillait pas. Son chef possédait la même arme, il la connaissait donc très bien, tout comme il connaissait sa puissance, il savait que si le garde prenait la peine de viser, il pouvait facilement lui exploser la cervelle. Son vis-à-vis ne s'exécutait cependant pas, probablement effrayé à l'idée de toucher l'un de ses sien ou trop lâche pour appuyer sur la gâchette.
Le plus jeune des trentenaire forçait donc la direction. Bien qu'il s'était fait menaçant, que ses expressions faciales et même que son corps tout entier ne demandait que cet affrontement, il n'en faisait rien. Il se contentait de s'en tenir -bien que difficilement- à son objectif. "J'suis pas teubé fils de pute, si j'le lâche, toi et le reste de ta team de fiotte me troueraient la peau!" Lança-t-il comme seul justification à son adversaire. D'ailleurs, il ne se gênait pas pour le menacer lui plutôt que son otage avec son arme. C'est à ce moment qu'il ne comprit pas totalement ce qu'il se passait. Le jeune garçon s'interposa entre Myung Ki et Kyung Hong alors qu'il les priait de ne pas tirer. Le truand arquait un sourcil à cette initiative. N'avait-il pas compris le plan? Ou le gamin était si pressé de mourir qu'il se permettait souvent ce genre d'insubordination?
Dans cette position, Kyung Hong avait son sac de randonné découvert, son point le plus faible. Il se dépêcha alors d'attraper le garçon pour le coller à lui afin de protéger son sac sans faire attention à la position du plus jeune. "Avance pas si vite..." Murmura-t-il à son otage en reprenant une marche lente tandis qu'il passait son bras sur le garçon pour être certain cette fois-ci de le bloquer. Ce dernier semblait oublier un détaille, leur vitesse de déplacement devant les portes et en chemin pour cette dernière n'avait pas beaucoup changé. Kyung Hong marchait lentement et d'autant plus maintenant, alors que la charge qu'il transportait se trouvait devant lui.
Soudain, il s'arrêta pour faire bouger le bras qui retenait son otage vers une de ses poche. Toujours en le retenant fermement, il en sorti un talkie walkie réglé sur la fréquence qu'utilisait la Main Rouge. "4D au QG, répondez." Dit-il, attendant un signal. Il voulait appeler des renforts, au moins pour se faire escorter jusqu'à la prison. Le signal devait être trop faible pour que son message puisse être pour le moment transmit.



i want some more.

Here we are again i feel the chemicals kickin' in it's getting heavy and i wanna run and hide i do it every time you're killin' me now and i won't be denied by you the animal inside of you.

Triforce de la Main Rouge:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kwonhyo
Messages : 1366
Capsules : 1814
Date d'inscription : 03/06/2017
Age : 35
Crédits : suture
Multicomptes : Woo Jae Shin
Appartenance : Abri 826 - Explorateur
Affectation : Maître chien
Arme : Fusil de l'abri
Carnet de bord : Prezlienactivitésuivi
Localisation : Dehors à se balader avec l'unité C et son chien
Explorateur Unité C • maître-chien
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Dim 18 Juin - 4:36

It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong
Myung Ki avait espérer que ses provocations allait faire rager l'homme qui retenait son protégé, qu'il le lâche pour pouvoir lui foutre sur la gueule. Il se fichait de recevoir un coup ou même plusieurs, tant qu'il pouvait redonner sa liberté à Min Jae. Mais même ça, ça ne marchait pas même si le plus vieux semblait mourir d'envie de se battre. On pourrait penser à deux animaux face à face, deux prédateurs prêt à tout pour abattre l'autre, dont seul l'instinct primaire prônait. C'était un peu le cas même s'ils devaient se contrôler à l'heure actuelle ce qui était des plus frustrant pour le garde. Ça lui ferait du bien de passer ses nerfs sur cet ordure en toute honnêteté. Ça ne lui ressemblait pas et ça pourrait choqué plus d'une personne qui le connaissait doux comme un agneau mais il avait cette petite part en lui comme tout homme qui vivait sur cette Terre.

Cependant quelque chose qui n'était pas prévu venait casser l'animosité entre les deux hommes. Un petit garçon du nom de Min Jae qui se met entre eux deux sous la surprise de ses aînés. Le militaire relevait son arme, ne supportant pas la vision de celle-ci pointer sur cette jolie bouille innocente. Son visage exprimait une confusion extrême devant son comportement qu'il ne comprenait pas. Est-ce qu'il tenait à celui qui l'utilisait comme bouclier ? Est-ce qu'il faisait ça pour une raison qu'il ne connaissait pas ? Myung Ki était perdu, déboussoler même. Pendant quelques secondes il les observait sans bouger, ne sachant pas comment réagir dans ce genre de cas. Le garde aurait bien envie d'attraper le bras de Min Jae pour le tirer contre lui sans se soucier des conséquences mais ce genre d'idée impulsive lui avait déjà coûter cher. Il ne pouvait pas se permettre de faire dans la précipitation.

En les voyant s'éloigner peu à peu, son cœur se serrait et son esprit s'embrouillait de plus en plus. C'était la panique dans son cerveau avant qu'il ne décide de faire quelques pas vers eux sans pointer son arme nulle part. Il levait même les mains en signe de paix malgré son regard noir dirigé vers celui qui avait kidnapper son protégé. « Je vous suis pour être sûr que tu le relâche en arrivant là-bas. Je te suivrais pas après, te tirerais pas dessus, je me contenterais de le ramener à l'abri et de faire comme si je t'avais pas vu. Ça te va? » Sa question n'en était pas vraiment une en réalité mais plutôt une affirmation, il rangeait son arme doucement pour lui montrer qu'il allait se tenir à ce qu'il avait dit. Pour le bien de Min Jae, cette fois, il réglerait les choses sans combats. Il restait légèrement en retrait pour que l'homme ne se sente pas menacé bien qu'il observait chacun de ses gestes envers le plus jeune avec une attention particulière. S'il osait poser un doigt sur Min Jae la prochaine fois il le lui briserait sans hésitation. Et le trentenaire pouvait être très rancunier quand il s'y mettait.


Hands covered with blood, my mind is broken, how can you feel safe being around a guy like me?
Kikimeme:
 
#CDD #ContratFini #YeonKi #MidAugust #September #October8th:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 793
Capsules : 604
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Lun 19 Juin - 0:38

It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong

À la seconde où tu t’étais interposé, ton regard s’était de nouveau figé dans celui du garde. Toute cette incompréhension, il était perdu et il y avait de quoi. Tu vas lui devoir une bonne séance d'explication pour qu'il sache pourquoi tu agis comme ça, pourquoi tu sembles défendre votre ennemi. Ton regard a toi, il est incertain, parce que c'est ce que tu es, au finale tu n'as aucune idée de ce que tu fais, t'as juste agi avec instinct, sans trop réfléchir.
Ton ravisseur, quant à lui, se contentais de te reprendre sous son emprise, il te serrait un peu plus fort alors toi, tu accélérais le mouvement.
Lorsqu'il te dit de na pas avancer si vite, tu ne peux t’empêcher de lui répondre tout bas toi aussi, parce que là t'es vraiment saoulé, tu lui en veux d’avoir osé pointer son arme vers ton papa de substitution.
« Tu veux peut-être que je t'aide a porter ton sac ? Comme ça, tu rentres vite chez toi et tu me lâches »
Le stress et la peur toujours présente, le sarcasme te permettais en quelque sorte de te défouler un peu. Malgré tout, votre marche restait lente.
Myung ki rangeais les armes, sur le coup, tu ne pouvais t’empêcher de ressentir une intense reconnaissance envers lui, ton regard lui dit merci alors que le siens reste noir et remplis de haine.
Tu t'en veux tellement de le faire s’inquiéter comme ça, d’apparaître ainsi devant lui et de continuer à n'en faire qu'a ta tête.
Tu lui souris simplement alors que l'homme de la main rouge continue de te tirer en marche arrière sans que tu ne résiste au mouvement.
Tu ne savais pas ce qu'il se passerait arriver à la frontière, mais tu espérais vraiment que l'homme derrière toi soit un homme de parole... Tu ne connais rien de lui et pourtant, tu essaies de te convaincre de le croire alors que ta confiance en lui est vraiment minime.
Myung Ki vous suit de loin, et ton regard reste planté dans le siens, il te rassure même sans cette douceur dont tu es le plus souvent témoin.
À la seconde ou la poigne sur toi se desserrera, tu sais que tu lui fonceras dessus pour t'excuser et le remercier.
Mais en attendant, tu dois juste suivre le mouvement du truand.
 


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong

Revenir en haut Aller en bas
It was not my fault !! FT Kyung Hong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» Haiti and Guyana - the two fault lines of the Caribbean
» [UPTOBOX] Bons baisers de Hong-Kong [DVDRiP]
» Kyung Hei ; as bright as I can shine
» Lee Tae Kyung feat Lee Min Ho
» Welcome to Hong Kong, have a sit and get WRECKED ! [Culub (fuk u), Joël & Kyle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands ::  :: RPs finis & abandonnés :: RPs finis-
Sauter vers: