AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seo Kyung Hong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
La Main Rouge • mécanicien

En savoir plus

MessageSujet: Seo Kyung Hong    Sam 20 Mai - 20:42


 
 
Papiers d'identité

Seo Kyung Hong

dit 4D


Âge 32 ans Lieu & date de naissance Séoul, 3 mars Nationalité coréenne Orientation sexuelle pas fermé Situation amoureuse célibataire Occupation mécanicien Groupe indépendant Célébrité bang yong guk

Force
7

Perception
2

Endurance
5

Charisme
5

Intelligence
6

Agilité
3

Chance
2



truc.
âge vieille région si je te dis, cigale et pastis? comment as-tu découvert le forum? Tragie un avis? j'aime les couleurs un dernier mot? gourgandine


I am what I am



Caractère


Seo Kyung Hong a toujours été seul. De par son côté asociale et sa maladie, il avait du mal  à aller vers les autres, à interagir avec eux et à respecter les codes sociaux. Son côté égoïste et renfermé avait fait de lui un garçon à part. Solitaire, toujours dans sa bulle, il n'a pas souffert d'avoir été mit à part. Avant la Grande Guerre, son statut social et la renommé de sa famille attiraient certains profiteurs mais ils déchantaient rapidement. Kyung Hong, il faut le supporter. Peu bavard, ce n'est pas avec lui que vous risquez de rentrer dans des conversations profondes. Non. Kyung Hong a toujours été très réservé. Il réfléchissait mais seul, puis il agissait. Passionné par la physique, il s'est toujours donné à fond dans son travail, il a même reçu des prix scolaires. Il fallait être suicidaire pour l'interrompre lorsqu'il étudiait ou raisonnait.

Après l'apocalypse, l'enfant a quelque peu changé. Bien que ces traits principaux de caractère soient toujours présents, il a rapidement compris que dans un monde comme celui-ci, il ne pourrait jamais se débrouiller seul. Il a donc prit sur lui pour tolérer la présence des autres, il a même apprit à s'ouvrir à certains d'entre eux. C'est ainsi qu'il a apprit la loyauté. Kyung Hong ne jure à présent que par la Main Rouge. Endoctriné très tôt, pour lui, c'est Le Clan des survivants et les autres? Tous des lâches. Au seins de ce groupe, on lui a apprit à se battre, à développer sa force aussi, parce que savoir réfléchir, c'est bien beau, mais ça ne vous sauvera pas face à une goule ou un ennemi. C'est du moins ainsi que l'homme raisonne à présent. Son génie a été mit au service de son clan, faisant ressortir son côté Mac Gyver: avec une feuille et un trombone, il vous fait un avion à réaction. Ses compétences intellectuelles, son imagination et son côté astucieux font de lui un bon mécanicien. Il peut réparer mais aussi créer à partir de pièces récupérées un peu partout, et ça, ce n'est pas passé inaperçu chez la Main Rouge. Au sein du clan, il lui arrive parfois, lorsqu'il ne s'enferme pas ou parte en vadrouille, d'aider ceux qui en ont besoin. On peut dire alors de lui qu'il peut être gentil. En revanche, il fait un ennemi redoutable. Il n'hésitera pas à kidnapper, torturer, violer ou même tuer pour le -soit disant- bien du clan ou simplement pour aller mieux lors de certaines crises qui le rendent impulsif. Il n'est pas non plus rare de le voir se battre avec l'un des siens pour régler un différent. Ben oui, Kyung, ce n'est pas un grand orateur, vous entendrez plus souvent ses poings que sa belle voix grave.
Esprit

Energie

Nature

Tactique

Identité





Anecdotes


• déteste le contact physique • était un enfant dit surdoué avant la Grande Guerre • a été interné avant la guerre • est atteint d'asperger • c'est son séjour en chambre d'isolement qui lui a sauvé la vie • au début, il croyait être en plein délire avant de comprendre que l'enfer où il avait mit les pieds était réel • c'est grâce à des pilleurs de l'hôpital qu'il a pu sortir de C.I • n'a pas peur des goules • lorsqu'il n'est pas en train de trifouiller quelque chose au q.g, il est dehors à la recherche de pièce manquante pour ces projets • ignore qu'il est astigmate • a l'habitude de froncer les sourcils à cause de ses problèmes de vue ce qui lui donne un air grave voir méchant • il a une malformation génétique au niveau de ses cônes optique, il voit donc plus de chose comme par exemple le vent qui se manifeste pour lui comme un dégradé passager de couleur • grâce à des pièces qu'il aurait récupéré un peu partout, il a construit un vélo permettant de générer de l'électricité • a la voix extrêmement grave • la première chose à laquelle il a pensé après le désastre a été de piller un magasin de sport • a longtemps porté une tente dépliable en quelques secondes sur son dos • a toujours une couverture de survie sur lui • adore le Spam • n'a jamais essayé de fumer • a déjà bu de l'alcool • a l'alcool joyeux • était un fils de chaebol • préfère penser que sa famille est morte ou quelque part à Séoul • avait deux ans d'avance • préfère le monde comme il est actuellement • considère La Main Rouge comme une grande famille • trouve que les habitants de l'abri sont tous les lâches • a une estime très basse des veilleurs • déteste les traîtres • on l'appelait avant L'Enfant Fou, ce surnom a changé lorsqu'il a passé la barre des 25 ans pour 4D • on l'appel plus souvent par son surnom que par son nom d'où le fait que beaucoup ignore son identité •
Once Upon a Time
Il la revoyait, cette chambre: blanche, moltonnée, vide. Cette chambre, il l'avait maudite. Il ne la voyait pas souvent, fort heureusement, mais il pouvait y rester des jours, des semaines ou dans le pire des cas, des mois. Cette chambre qu'il avait tant maudite l'avait pourtant sauvé. C'était grâce à elle, grâce aux murs blindés, au manque de fenêtre qu'il n'avait pas été irradié. Seo Kyung Hong revoyait dans ses rêves la faible lumière grésiller, sentait de nouveau le sol trembler, il entendait de nouveau l'écho des bombardements et lorsqu'il ouvrait les yeux, il se retrouvait dans sa petite cellule humide, trempé de sa sueur.
Cela faisait dix-sept ans qu'il était encore hanté par ses souvenirs, celui-ci ou d'autres d'un monde à présent oublié. A chaque fois qu'il les voyait, il lui suffisait d'ouvrir les yeux pour reprendre pied dans ce qui était à présent sa réalité: une vie libre dans un lieu qui était autrefois un pénitencier. Quel paradoxe!


Après dix-sept ans, une routine s'était installée pour notre protagoniste. Il se levait, se lavait pour enfin passer quelques heures dans l'aille que la Main Rouge avait dédié aux travailleurs manuels. Kyung Hong se retrouvait souvent face à des feuilles déjà griffonnées dans ce que l'on pourrait appeler son atelier. Tout le monde savait que dans ces moments, il ne fallait pas le déranger à moins de chercher les coups. Il réfléchissait ou étudiait ses notes dans l'espoir de pouvoir créer quelque chose d'utile, de nouveau ou de plus performant comme par exemple le vélo qui ne quittait pas l'atelier. C'était une vieille bicyclette rouillée qu'il avait bricolé avec les moyens du bord. Elle était surélevée pour que les roues ne touchent pas le sol et grâce à quelques outils qu'il avait volé dans une usine, il avait réussit à rallié les roues à un système lui permettant de recharger des batteries. Il avait dessiné les plans bien avant sa construction mais pour le réaliser, il avait dû créer de l'énergie. Ceux présents dans le clan à cette époque se souviennent encore des grognements de frustration poussés par un Kyung Hong adolescent. Il s'était littéralement arraché les cheveux jusqu'à ce qu'un souvenir datant de ses années scolaires fasse surface. Il avait vu un Kyung Hong enfant, se tenant sur une estrade pour recevoir son tout premier prix d'un concours de physique, le premier d'une longue série. Ô oui! Kyung Hong se souvenait parfaitement de ce moment, de ce qu'il avait ressenti. Ses parents assit au premier rang le regardaient fièrement alors que l'enfant âgé d'à peine douze ans avait réussi à recharger intégralement une batterie d'iPhone7 à l'aide de pomme de terre: "L'expérience de la bio-énergie"; c'était ainsi qu'il avait appelé son projet.
Il avait dû être patient afin de rassembler suffisamment de pomme de terre pour faire fonctionner un fer à souder. Ce fut ainsi qu'il réussi à construire son vélo électrique, plus performant que de simple solanaceae et surtout plus simple d'utilisation.


La deuxième partie de ses journées différait en fonction des besoins de la Main Rouge. Bien qu'il avait quelques problèmes d'intégration de part son tempérament solitaire, notre survivant aidait sans broncher ceux de son clan si le besoin se présentait et que ce dernier n'était pas occupé dans ses travaux. Si sa présence n'était pas utile au sein du quartier général, il partait explorer les Terres Désolées à la recherche de matériaux ou de nourriture, comme aujourd'hui. Il n'aimait pas la présence des humains et ce genre d'après-midi lui permettaient d'éviter les contacts physiques -qu'il détestait tant- avec les siens. Les bêtes radioactives ne l'effrayaient pas, il s'étonnait même parfois de les préférer à ses semblables. Elles au moins ne déploraient pas la perte d'un être cher. Elles ne pensaient pas, se contentaient d'attaquer. Il était aussi plus facile de les toucher, en résumé, ces êtres étaient devenus des proies faciles pour Kyung Hong.
Aujourd'hui, ses pieds l'avaient guidé à l'ancien centre commercial de la ville. Il s'était débarrassé sans difficulté des monstres lui barrant la route afin de piller quelques rayons. Avançant toujours prudemment, en catimini pour ne pas alerter un plus grand nombre de créature. Chanceux comme il était, ce ne fut pas les habitants de ce lieu qui le fit rebrousser chemin mais un groupe d'explorateur. En les apercevant de loin, il s'était dissimulé pour d'abord les observer. Ils étaient plus nombreux qu'à leurs habitudes. Ces hommes et femmes, il ne les supportait pas. Eux, ils n'étaient pas de son côté. Ceux de l'abri, ceux qui vivaient sous terre, ces lâches qui ne sortaient que pour piller le peu de ressources que la Main Rouge partageait -difficilement- avec les Veilleurs. Les sourcils froncés -comme à son habitude-, il les fixait sans pouvoir agir. Les attaquer était une mauvaise idée, ces jeunes-là étaient bien trop nombreux tandis que lui, il était seul. Ce fut la première qu'il les vit. Parmi ces figures familières, il remarquait de nouveaux visages, plus juvéniles, dont un. Il le fixait un instant. Il lui ressemblait. C'est alors qu'il se remémora le jour où il perdit sa virginité.
Ce jour-là était la première fois où Dong Ho avait accepté que Kyung Hong le suive. Habituellement, il refusait à chaque fois. L'actuel chef de la Main Rouge prétextait qu'il n'était pas assez fort et, c'était pour cette raison que le survivant avait commencé à s’entraîner, pour être utile à son sauveur. Armé à l'époque d'un simple couteau de cuisine, il se fondait dans son groupe à la recherche de vivres. Ce fut ainsi qu'il croisa pour la première fois un groupe d'explorateur dont elle. Bien évidemment, ils l'avaient attaqué pour les piller et violer les deux femmes du groupe. On avait offert l'une d'elle à Kyung Hong, pour qu'il devienne un homme mais au moment de la tuer, il se défila, la salissant davantage avec le sang de feu ses camarades afin de la faire passer pour morte. Par la suite, il lui était arrivé de pensé à cette femme qu'il n'avait jamais revu, fantasmant sur une probable rencontre avant de se faire une raison. S'il en croisait encore certains par hasard, les visages qu'il avait combattu par le passé étaient probablement mort, tout comme elle.


Sur le chemin du retour, le survivant décida de faire une boucle afin d'éviter le cimetière qui était infesté de monstre radioactif. Il dévia alors vers un quartier résidentiel qu'il avait connu, à l'époque de l'Ancien Monde. Il y avait habité, ou du moins il avait passé certains week-end dans l'une de ses immense maison bourgeoise. Ce quartier ne lui rappelait pas de bon souvenir bien qu'à l'époque, il était synonyme de libération. La famille Seo avait acheté une résidence secondaire à Suwon pour y passer le week-end et voir leur fils qui les avait rendu si fiers et qui à présent les couvrait de honte. Sa maladie n'était pas bénigne, Kyung Hong avait été diagnostiqué par un médecin psychiatre comme asperger. Sévèrement atteint par cette maladie génétique, il n'était pas rare que l'enfant se fasse hospitaliser. La famille Seo avait donc choisi de l'interner dans le service de pédopsychiatrie de l'hôpital de Suwon, loin de la capital et des regards de leurs semblables. Lorsque l'enfant n'était pas sujet à de violente crise de panique dû à son état mental, les médecins lui permettaient une permission pour le week-end où ses parents lui interdisaient de sortir. Il n'avait d'autre choix que de se distraire avec les livres présent dans la propriété et de voir son jeune frère.
Depuis la fin de ce monde, il n'était jamais revenu dans cette maison, bien trop effrayé à l'idée de retrouver les corps transformés de sa famille. Il espérait qu'ils soient morts depuis longtemps, pour leur bien et parfois, il se surprenait à penser qu'ils l'avaient abandonné, se réfugiant dans l'Abri et l'abandonnant alors qu'au moment des bombardements, il s'étaient retrouvé enfermé en chambre d'isolement. Dans ces moments, il se mettait à les haïr. C'était à cause de ces pensées qu'il avait commencé à détester les habitants de l'Abri, Dong Ho ne l'aidant pas à freiner sa haine envers eux.


Le soleil se couchait tandis que notre protagoniste rentrait à la prison, son sac à dos chargé de quelques vêtements dérobés dans le centre commercial. Il présentait son butin à ses camarades les plus proches, les partageant avec eux. Les vêtements n'étaientt pas tous à sa taille à cause de sa rencontre avec les explorateurs. Il s'était servis sans réfléchir, plus par réflexe que par soucis d'un quelconque goût pour les vêtements trop larges ou trop serrés. Dans le groupe à qui il présentait ses trouvailles, il pu entendre son ancien surnom, "L'Enfant Fou". Cela faisait des années qu'on ne l'avait pas nommé ainsi, depuis que Kyung Hong avait passé ses vingt-deux ans, ses camarades de l'époque jugeant qu'il était à présent un homme, un vrai, l'avaient renommé 4D à cause de son comportement trop détaché comme s'il vivait dans une autre dimension.

 


Dernière édition par Seo Kyung Hong le Jeu 1 Juin - 4:51, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Unité A • éclaireur

En savoir plus

MessageSujet: Re: Seo Kyung Hong    Mar 23 Mai - 21:38

je fais que passer writing

_________________
I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
La Main Rouge • leader

En savoir plus

MessageSujet: Re: Seo Kyung Hong    Mar 23 Mai - 22:39

uknow

_________________
trinity fab:
 

La Mifa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Unité C • leader

En savoir plus

MessageSujet: Re: Seo Kyung Hong    Mer 31 Mai - 20:19

je t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
La Main Rouge • mécanicien

En savoir plus

MessageSujet: Re: Seo Kyung Hong    Mer 31 Mai - 20:46

Min Jae ; Passe, passe russe /le fixe avec insistance/

Dong Ho; hero

Ryu; Moi aussi je t'aime cry1 après ces dures épreuves, allons parler aux arbres et leur confier notre malheur !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Admin • we rule the world

En savoir plus

MessageSujet: Re: Seo Kyung Hong    Jeu 1 Juin - 4:44

Coucou petit thug django

J'ai bien lu ta fiche, le staff s'est concerté et nous sommes tous d'accord pour tes compétences et ton dé d'armes !
Ton personnage est classé FORT (30 points)
Tu as la possibilité de tirer le dé d'armes fortes

Je te laisse ensuite mettre à jour ta fiche de présentation, avant de pouvoir enfin te valider perv2

Si tu souhaites contester cette décision, n'hésite pas à passer me voir en mp unikiss

_________________
I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close. — .
Pablo Neruda , 100 Love Sonnets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
La Main Rouge • mécanicien

En savoir plus

MessageSujet: Re: Seo Kyung Hong    Jeu 1 Juin - 4:49

Merci BG django
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Admin • game master

En savoir plus

MessageSujet: Re: Seo Kyung Hong    Jeu 1 Juin - 4:49

Le membre 'Seo Kyung Hong' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Arme (Level 3)' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://badlands.forumactif.com

avatar
Admin • we rule the world

En savoir plus

MessageSujet: Re: Seo Kyung Hong    Jeu 1 Juin - 4:55

Validation
Félicitations ! Le staff a l'honneur de t'annoncer que tu es officiellement validé ♥ !
L'enfer pour ton petit survivant vient de commencer! Pour survivre dans ce monde, il lui faudra des amis -et des ennemis- pour en trouver, nous te conseillons fortement de créer une FICHE DE LIEN. Pour suivre l'évolution de ton personnage et de ses petits camarades, il te faudra faire une fiche de SUIVI DU PERSONNAGE. Nous te renvoyons également vers l'ACTIVITÉ RP qu'il sera impératif de mettre à jour avant chaque mise à jour! Pour finir, n'oublie pas de regarder les REGISTRES ET AFFECTATIONS. Tu as besoin de te rendre utile, alors n'oublie pas de t'inscrire dans l'affectation de ton choix en fonction de ta compétence principale et de ton groupe !
Pour conclure, nous te souhaitons un bon jeu, en espérant que tu passeras des moments sympathiques -ou pas- dans les terres désolées ♥ !

_________________
I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close. — .
Pablo Neruda , 100 Love Sonnets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



En savoir plus

MessageSujet: Re: Seo Kyung Hong    

Revenir en haut Aller en bas
 
Seo Kyung Hong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiches des Personnages : Hong Meiling ! (NON, c'est pas China !!)
» Les règles de Hong Kong
» Square Enix récupère True Crime : Hong Kong
» [HKG Hong Kong Airport] - 22/12/2009
» Plein de photos de l'aéroport de Hong-Kong

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands :: Gestion du personnage :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: