AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

It was not my fault !! FT Kyung Hong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Hors Jeu :: RPs finis & abandonnés :: RPs finis
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 777
Capsules : 534
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
En ligne
MessageSujet: It was not my fault !! FT Kyung Hong Lun 5 Juin - 0:58
It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong

Encore une fois, t'avais décider de désobéir, pourtant, tu leur avais juré que tu resterais tranquille, que tu attendrais que ce soit le moment d'aller faire un tour avec ton équipe pour aller vadrouiller, mais avec toi, vaut mieux pas se fier a ce que tu dis. Ce n'est pas que t’es un menteur ou quoi, on va juste dire que t'as, toi-même, du mal a résister à tes propres envies et a tes propres résolutions. Et donc, comme si de rien étais, t'es sortis, discrètement. T'as un talent pour passer inaperçu au grand damne de ceux qui voudrais t’empêcher de franchir la porte de l’abri.
Tu sors tout le temps, depuis que ta mère est morte et que t'as goûté à l'air de dehors, c'est devenu plus fort que toi. Souvent, personne ne se rend même compte que ton absence, d'autres fois, tu te fais engueuler un peu. Mais heureusement, tu ne vas jamais très loin, pas encore assez sur de toi, encore beaucoup trop ignorant sur le monde de dehors.
Et pourtant, aujourd'hui, tu t'es éloigné de plus en plus, t'as marché pendant 15 minutes, puis 15 Minutes de plus, tu restais sur tes gardes, car tu sais, ou plutôt tu crois savoir, ce qui rôde dehors, mais pourtant, tu allais de plus en plus loin.
Tu marchais, ton pistolet brandis sur quoi que ce soit qui pourrais bouger, t'as peu, mais t'es assez inconsciemment confiant.
De loin, t'aperçois un truc qui bouge, tu pointes ton arme sur cette masse mouvante, te cachant derrière un bout du mur qui ne semble plus appartenir a quoi que ce soit, et tu guettes de loin. Tu plisses les yeux pour mieux discerner la forme, tu t'approche un peu plus, beaucoup trop curieux pour ton propre bien.
Et tu le reconnais. C'est le gars à qui t'as essayer de piquer des trucs, mais qui a fini par te mettre une raclée. Au fond, il serait très logique que tu lui en veuilles, ou que tu le détestes. Mais en fait ... Même si au fond t'as vraiment envie de te venger, tu l'as plutôt trouvé impressionnant ! Et puis bon ... C’était surtout de ta faute n'est-ce pas ?
Et donc, réaction logique venant de toi ? T'as décidé de le suivre, t’éloignant un peu plus encore de l’abri. Tu te retrouves dans un endroit que tu ne connais pas, tu le regardes avec sa tente sur son dos et tu continues de le suivre très très discrètement sans même plus trop faire attention à ton environnement. T'es trop curieux ... Où va-t-il ? Que fait-il ? Pourquoi il est ici ?
D'un coup, t'entend un bruit bizarre pas loin de toi, un bruit pas rassurant, et alors que tu te cachais toujours pour ne pas que celui que tu espionnes ne te remarque t'as sursauter, pointant ton arme sur la sorte d'animal qui semblait venir vers toi ... T'avais jamais vu ça. Une sorte de gros insecte. Ta respiration accélère, t'a d'un coup extrêmement peur, peur comme jamais d’ailleurs ! Et d'un coup, tu te mets à courir, tu cours le plus vite que tu le peux et sans vraiment t'en rendre compte, tu allais dans la direction de celui que tu suivais. T'es courageux ... Mais pas trop quand même.


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : badlands
Messages : 837
Capsules : 564
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 50
Crédits : Avatar: suture
Appartenance : Abri 826
Affectation : Superviseur
Arme : Kick suprême
Localisation : Omnipotent
Admin • game master
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Lun 5 Juin - 7:48
Intervention du staff suite à la demande d'apparition d'une créature dans le rp.

Créature apparue: RADCAFARD (faible)
Description:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : badlands
Messages : 837
Capsules : 564
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 50
Crédits : Avatar: suture
Appartenance : Abri 826
Affectation : Superviseur
Arme : Kick suprême
Localisation : Omnipotent
Admin • game master
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Lun 5 Juin - 7:48
Le membre 'The Supervisor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Bestiaire' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1959
Capsules : 1411
Date d'inscription : 20/05/2017
Crédits : suture
Multicomptes : Pyo Sung Il
Appartenance : la main rouge
Affectation : mécano
Arme : pistolet alien & hachoir
Carnet de bord : Ed Ruscha l'avait prédit;

ma personnalité, c'est le SPAM


Sponsorisé par;

Localisation : aux portes du pénitencier ♫
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Jeu 8 Juin - 0:58
It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong

Cela faisait dix-sept ans que le monde avait été dévasté pour renaître sous une autre forme. Une forme plus dangereuse où la survie était de mise. Seo Kyung Hong, fidèle à lui-même restait dans sa bulle, parcourait ces terres dont il avait apprit à connaître la géographie. Aujourd'hui, il s'était encore levé tôt pour travailler dans l'atelier de la Main Rouge jusqu'à ce qu'une idée lui passe par la tête, avoir au moins une batterie portative pour parcourir de plus longue distance. En effet, il avait bien son vélo à énergie pour recharger son arme, mais lorsqu'il s'absentait plusieurs jours, il se retrouvait à devoir économiser ses tires et, en cas d'attaque, il pouvait donc se retrouver désavantagé lors d'un combat contre quelqu'un de mieux armé ou plus fort que lui.
Une batterie était alors une bonne idée et quoi de plus résistant qu'une batterie d'automobile. C'était pour cette raison qu'après mangé, il avait fait son sac avec des provisions, sa fameuse couverture de sécurité, une lampe de poche et des piles de rechanges, quelques outils et il avait même pris sa tente au cas où il se fasse surprendre par la nuit. Équipe comme un randonneur de l'ancien temps, il était parti de la prison le visage masqué. La route était longue, très longue. Du sud, il devait aller au nord, tout au nord. Dans son esprit, l'endroit le plus pertinent pour trouver une batterie en état était dans un de ces gros camions de pompier. Ils avaient résisté aux bombardements alors logiquement, les batteries au plomb que l'on trouvait dans les véhicules devaient être encore en bon état -si personne d'autre n'avait eu l'idée d'aller démonter les engins- .
Sur sa route, rien de bien dangereux se présentaient, des radcafards, quelques rataupes, que des monstres faibles. C'était une chance pour lui qui d'habitude n'en avait pas. Grâce à cela, il avançait plus rapidement que dans ses calcules. Ces rencontres rythmaient sa marche, l'aidait à se distraire, car oui, pour lui tuer ce genre de bête était une distraction plaisante, plus que de tenir une conversation avec un humain en tout cas. Arrivé à l'ancienne caserne de pompier, il fut étonné de ne croiser aucunes bêtes. Conforté dans l'idée qu'il était seul, Kyung Hong commença à ouvrir le capot d'un camion, ses affaires posées à ses pieds. Ce jour-là devait être son jour de chance ou mieux, son anniversaire. Le véhicule possédait encore toutes ses pièces. Il sorti ses outils de son sac pour bricoler dans la carlingue jusqu'à en extraire l'objet de ses désirs. Une fois sortie, il la rangea au fond de son sac. Son chargement se faisait plus lourd, son pas se faisait donc plus lent. Avec un tel chargement, ce n'était pas la peine d'espérer une quelconque course poursuite. Pour le retour, il devait donc être prudent et prendre soin de bien contourner les portes de l'Abri de peur de se faire attaquer ou pire encore, voler!
Le mécanicien venait à peine de faire demi-tour et alors qu'il réfléchissait à comment prendre la fuite en cas d'attaque, il vit non loin de lui une forme humanoïde courir dans sa direction. Il fronçait les sourcils plus qu'à son habitude pour distinguer cette forme et par réflexe, il dégaina son arme, la pointant sur ce qu'il pensait être une goule. Lorsqu'il remarqua le radcafard suivre ce qui était en réalité un humain. La commissure de ses lèvres se soulevait pour dessiner un sourire amusé. Il tira dans la direction de l'animal une première fois, raté. Elle était bien trop loin pour qu'il puisse l'avoir. Il n'abandonna cependant pas et tira une seconde fois, son tir allant exploser en plusieurs morceaux l'insecte qui laissait derrière elle un liquide jaunâtre peu appétissant. Son arme toujours en main, il s'avança vers l'inconnu pour la pointer sur sa tête, le canon posé sur son front. Il tendis sa seconde main dans sa direction. "Ton arme." Ordonna-t-il de sa grosse voix qui le caractérisait si bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 777
Capsules : 534
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
En ligne
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Jeu 8 Juin - 2:49
It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong

Des trucs comme ça, t'en avais rarement vu, pas de si près en tout cas, et donc lorsque tu l'as vu, tu ne pensais plus qu'a une chose : t’enfuir. Ton arme, tu l'aimes bien, mais ... Tu ne t'en as jamais servi contre quelque chose de vivant et quand bien même tu le ferais, tu es tout de même conscient que ça ne fera pas beaucoup de dégât ... Ça peut juste faire vraiment mal ! Mais la question était : est-ce que cette bête dégueulasse ressentait la douleur ?
Sur le coup ne t'as pas vraiment pris le temps d'y réfléchir. T'as juste couru comme un con en direction de celui que tu suivais, réaction logique n'est-ce pas ? Après tout, ou pouvais-tu bien aller d'autre ?
Lorsque tu vois l'arme de ta vis a vis pointé vers toi, t'as encore plus peur ... Non, il a déjà essayé de te tuer une fois, serait-il sur le point de finir le travail ? Tu fronces les sourcils, essoufflés, mais ton regard se jette frénétiquement derrière toi ... Ce truc te suit, et c'est plutôt rapide comme bestiole. Devrais-tu changer de trajectoire ? Courir jusqu’à l'abri ... Mais quand t'y pense, tu ne te rappelles même plus du chemin. C’est à ce moment-là que tu regrettes amèrement de t’être éloigné.
Et alors que ton esprit passait nerveusement en revue toutes les solutions qui s’offraient a toi, tu entends un bruit derrière toi, un bruit vraiment immonde, tu regardes automatiquement et tu vois la masse fluide et gluante de l’insecte se reverses sur les débris a terre. Tu exprimes donc ton dégoût d'un grimace alors que t'es déjà arrivé à hauteur du plus vieux, tu ne cours plus, t'es essoufflés et tu n'a pas le temps de te sentir soulagé parce que ... Tu as son arme sur le front.
Tu ouvres grand les yeux, ton cœur s'affole ... Concrètement là, s'il éternue, t'es mort. Tu avales ta salive alors que ta bouche devient sèche.
Sa voix, elle est menaçante, grave, froide ... Ton arme ? Trop spontanément, tu oses demander
« Mais .... Mais pourquoi ? »
Ensuite, tu détournes le regard, tu regardes autre part pour ne pas qu'il pense que tu es trop insolent et que c'est une bonne raison de te tuer.
T'as tellement peur que de la sueur commence a perler sur ton front et c'est tout en tremblant que tu lui tends ton arme, d'un geste pas vraiment sur de toi.
Des fois, t'aimerais être comme les autres explorateurs, pouvoir, te battre et te défendre, mais là ... là t'as juste envie de rester en vie. Tu te mords la lèvre et tu le regardes enfin dans les yeux.
Son visage est tellement dur, tellement impressionnant ... C'est exactement ce que tu as pensé la dernière fois aussi. Et voilà ou cela t'a mené.
Tu te demandes si ... Est-ce que si tu lui demandes gentiment de pas te tuer, il va te laisser t'en aller ? S'il t'a épargné une fois ... Il pourrait le refaire non ? Et là t'essaie un stratagème. T'essaies de prendre une voix assurée, mais on entend dans le fond que t'es pas rassuré du tout.
« Je ... Je voulais m'excuser pour la dernière fois »
Au moins, t'auras essayé.


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1959
Capsules : 1411
Date d'inscription : 20/05/2017
Crédits : suture
Multicomptes : Pyo Sung Il
Appartenance : la main rouge
Affectation : mécano
Arme : pistolet alien & hachoir
Carnet de bord : Ed Ruscha l'avait prédit;

ma personnalité, c'est le SPAM


Sponsorisé par;

Localisation : aux portes du pénitencier ♫
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Jeu 8 Juin - 3:59
It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong

L'homme qui pointait son arme face à ce jeune adolescent se faisait étrangement patient. La main toujours tendue, il attendait que son vis-à-vis s'exécute pour se reculer. Il regardait l'arme que le jeune homme lui avait donné. C'était quoi ça? Elle ne ressemblait pas à ce qu'il connaissait. Encore une innovation de l'Abri? Kyung Hong tira pour la tester. A sa grande surprise, ce fut une petite bille jaune fluo qui en sortie. Elle laissait derrière elle une trainée de la même couleur qui se dégradait, perceptible uniquement par l'adulte. Avoir une malformation des cônes optiques pouvait s'avérer utile dans ce genre de situation. Kyung Hong grimaça peu convaincue de sa trouvaille. L'arme n'était en réalité qu'un jouet, pas assez puissante pour convenir à son Boss qui ne cachait pas son amour pour ces petites objets. Il fut interrompu dans sa contemplation par la voix du gamin. Les sourcils froncé, il l'observait de nouveau. La dernière fois? Kyung Hong essayait de se rappeler où il avait vu son visage jusqu'à ce qu'il se souvienne d'un sale mioche qui lui avait fait les poches alors qu'il faisait une sieste. Sans réfléchir, l'adulte retira son arme du front de l'adolescent pour venir lui frapper la mâchoire du revers de cette dernière. "P'tit con!" Jura-t-il enfin avant de plaque l'arme que sa victime lui avait gracieusement donné contre son torse. "Reprend ta merde!" Continuait-il sur un ton agressif. On pouvait sentir le dédain dans sa voix. Peu rancunier, il n'en voulait pas au garçon de l'avoir retrouvé en train de lui faire les poches. Au contraire même, il avait été impressionné. C'est-à-dire que malgré le fait qu'il avait une mauvaise vision, Kyung Hong entendait parfaitement bien. D'ailleurs, s'il avait épargné ce jour-là, c'était bien pour féliciter ses capacités. Il savait reconnaître les capacités de ses adversaires.
L'homme, bien qu'il s'était reculé, pointait toujours son arme dans la direction du plus jeune. Il ne bougeait pas, réfléchissait à ce qu'il allait faire de lui. Il installait volontairement un silence entre eux pour alourdir l'ambiance. Notre truand favoris excellait dans ce domaine. Que ce soit consciemment ou non, lui seul avait le secret pour instaurer une ambiance oppressante pour ceux qui lui faisaient face. Sa main de nouveau libre se leva vers le masque en tissus qui lui cachait une partie du visage. De la sorte, sa victime pouvait voir la marque de la Main Rouge, signe de son appartenance au gang le plus dangereux de la zone. Il baissait son masque, dévoilant entièrement son visage. "Ton groupe?" Demanda-t-il sèchement. Dans sa voix, le jeune homme pouvait sentir que Kyung Hong n'était pas disposé à construire une phrase complète. C'était déjà un miracle qu'il lui parle, lui qui n'avait jamais été aussi bavard avec un étranger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 777
Capsules : 534
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
En ligne
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Ven 9 Juin - 0:56
It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong

Son arme toujours posée sut ton front, il est soudainement en train d'analyser la tienne, il tire avec ton arme dans le vide et ça te fait sursauter ! Imagine un peu s'il avait tiré aussi avec la sienne par simple coordination des gestes entre sa main droite et sa main gauche ? Tu te mords un peu plus la lèvre et lorsque son arme se décolle de ta peau, tu te sens soulagé pendant un fragment de seconde avant que sa main ne vienne s’écraser sur ton visage ... Ce n'est pas la première fois que tu goûtes à sa violence, et t'aimes pas ça du tout ... Seulement cette fois, tu ne fais pas comme la dernière fois, car tu sais que si tu oses mal le regarder comme quand il t'a frappé la première fois, tu risques de t'en remanger une et avec plus de force.
Tu te contentes juste de laisser ton visage sur le sol, les points serrés ... Qu'est-ce que tu rêverais de pouvoir lui en foutre une en retour sans avoir peur de perdre.
Petit con ? Tu fronces les sourcils toujours sans le regarder ... Il est qui pour te dire ça sérieusement ?
Il plaque ton pistolet avec force sur ton torse, tu le prends et le ranges immédiatement ... Ta merde, tu l'aimes bien ! Et si elle n'est pas assez bien pour lui, elle l'est pour toi.
D'un coup, ton regard se plonge tout de même dans le siens, les sourcils froncés ... Tu ne vas pas lui sourire non plus.
Son arme toujours pointée sur toi, le silence devenait insupportable, tu avais l'impression qu'il s’ennuyait et qu'a un moment ou a un autre, il allait tirer pour briser le silence ennuyant qu'il venant d’installer, toi, tu n'osais rien dire, que dire de plus de toute façon ? Tu regrettes un peu de l’avoir suivi ! Mais toi t'es un gars comme ça, tu cherches le danger, puis une fois que tu le trouves, tu t'en mords les doigts ... Inconscient que tu es !
Ton regard fixait frénétiquement et à intervalle presque régulier le regard du plus vieux et son canon braqué sur toi.
Il lève sa main, tu scrutais tous ses gestes sans cligner. Et tu le vois, le signe de la main rouge... L'avais-tu remarqué la dernière fois ? Non pas vraiment ! Et bizarrement, t'es impressionné. Il dévoile son visage, et tu avales de nouveau ta salive, difficilement cette fois.
Il est tellement ... Effrayant et impressionnant. Tu ne sais pas quoi faire. Tu sais que la main rouge et l’abri ne sont pas vraiment en bons termes ... Voire pas du tout ! Mais toi, t'as jamais rien ressenti par rapport à cette rivalité, tout ce que tu sais, c'est quand dans ce clan il y a ton père et que quand tu seras prêt,plus fort, t’ira le chercher, tu le trouveras et tu le tueras ... Et donc la première pensée qui te vient a l'esprit, c'est que peut être lui le connais ton père ? Tu sers à nouveau les poings ... Est-ce que si tu lui dis que tu viens de l’abri, il va te tuer ?
Tu le fixe droit dans les yeux, t'as presque l'air arrogant alors qu'en réalité, t'es juste effrayé.
« Je ... Suis de l’unité A »
T'as rejoint ton unité très récemment, t'es encore une sorte de petit stagiaire et toi, tu te balades tranquillement ... Tu ne tiens pas à la vie. Mais tu lui dis ça comme pour tâter le terrain avant de finir par dire
« Je suis de l’abri 826 »
Tu sers ensuite les dents ... Sans bouger.
T'aurais pu mentir, après tout pourquoi ne pas mentir ? Mais ... Tu n'as pas menti.


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1959
Capsules : 1411
Date d'inscription : 20/05/2017
Crédits : suture
Multicomptes : Pyo Sung Il
Appartenance : la main rouge
Affectation : mécano
Arme : pistolet alien & hachoir
Carnet de bord : Ed Ruscha l'avait prédit;

ma personnalité, c'est le SPAM


Sponsorisé par;

Localisation : aux portes du pénitencier ♫
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Ven 9 Juin - 15:21
It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong

La situation dans laquelle les deux hommes se trouvaient tournait en faveur de Seo Kyung Hong. Le trentenaire était mieux armé et surtout, c'était lui qui pointait son arme sur le jeune homme, le menaçant silencieusement de lui cramer la tête. Pourtant, l'adolescent ne semblait pas si désespéré. Il n'implorait pas pour sa vie du moins. Il regardait Kyung Hong ce que l'homme prit pour de l'arrogance alors que l'adolescent se contentait de lui répondre. L'unité A de l'Abri 826. Kyung Hong esquissait un sourire narquois avant de frapper de nouveau sa victime au visage à l'aide du revers de son arme. Il n'aimait pas son regard, trop arrogant à son goût et c'était une manière de punir son vis-à-vis pour sa témérité. Sans hésitation, le truand en profita même pour appuyer sur la gâchette de son arme. Manque de chance, rien ne sorti de son pistolet alien, ses batteries étaient vides. Voilà ce qu'on gagnait à se faire un remake mental de Star Wars et à tirer sur tout ce qui bougeait en chemin. L'homme grogna comme un ours. Il ne comptait pas s'arrêter là, espérant que le jeune homme n'est pas vu que son arme n'était plus chargé, il continuait de le menacer avec. Si l'adolescent commençait à se rebeller, ce serait avec ses poings que Kyung Hong le calmerait.
Depuis qu'il avait appris l'appartenance au groupe de son vis-à-vis, le sud-coréen était resté silencieux. Il n'était pas connu pour être un grand bavard et l'adolescent l'avait surement remarqué. En revanche, dans son esprit, c'était autre chose. Kyung Hong réfléchissait énormément, se faisant des monologues intérieur. Encore une fois, un silence s'installa entre les deux hommes, un silence encore plus pesant que précédemment. Cette fois-ci, c'était inconsciemment que notre trentenaire bien-aimé l'avait installé. Là, il réfléchissait sur ce qu'il avait faire du cas du "petit gars de l'unité A de l'Abri". Le tuer dans d'atroce souffrance était une option, le kidnapper et demander une rançon en était une autre. Avec sa deuxième option, le Main Rouge gagnerait probablement quelque chose de plus intéressant qu'un ridicule jouet.
Les sourcils froncés, son regard s'assombrissait alors qu'il rentrait dans une intense réflexion. Le soleil était déjà haut dans le ciel. S'il le prenait en otage, cela signifiait qu'ils devraient faire un crochet pour contourner les portes de l'Abri dans l'espoir de ne pas être vu par les gardes, s'il le tuait maintenant aussi d'ailleurs, tout ça à cause des quinze kilos supplémentaires qui se trouvaient dans son sac à dos de randonneur. C'est alors qu'une option surgit de nouveau dans son esprit. Et si Kyung Hong utilisait le jeune homme pour pouvoir passer sans se faire attaquer près des portes? C'était la meilleure option et en plus de cela, il pourrait l'utiliser pour porter son sac le temps du trajet entre l'ancienne caserne de pompier et les portes. Un nouveau problème passait son esprit, et s'ils se faisaient attaquer encore une fois par des bestioles radioactives? Avec les batteries de son arme à plat, Kyung Hong ne donnait pas cher de sa vie contre ces créatures, mais si ce lâche de l'Abri utilisait son arme pour leur ouvrir la voie... Ils auraient au moins une chance de s'en sortir vivants tous les deux. L'option plaisait à Kyung Hong. Doucement, il acquiesça de la tête en signe de validation de cette idée.
Il se rapprocha de l'adolescent. Il leva sa main libre, hésitant un instant à le toucher. Kyung Hong ne supportait pas le contact physique à l'exception des combats ou de ses plans baises. On pouvait même dire qu'il avait cela en horreur, toucher et être toucher par des inconnus. Pourtant, il le devait bien à ce moment. Alors il posa doucement sa main sur l'épaule du garçon pour la serrer dans sa poigne, lui offrant par la même occasion une démonstration gratuite de sa force. Il le tira vers lui, le tournant dos à lui en prenant bien soin de laisser un espace entre eux pour ne pas qu'ils se touchent et fini par poser son arme non chargée sur sa tempe, sa main agrippant toujours l'épaule du plus jeune. "Dégaine ton arme." Ordonna-t-il sèchement au garçon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 777
Capsules : 534
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
En ligne
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Mar 13 Juin - 0:10
It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong

Tu mentirais si tu disais que tu ne t'attendais pas une telle réaction de sa part, ton visage projeter sur le côté, un léger gémissement de douleur s’échappe de ta bouche. Ton cœur s'affole de peur. Tu as peur ! Tes sourcils toujours froncés, ton visage te fait mal et tu regardes désormais le sol, tu ne le regardes plus. Parce qu'il te fait peur, et aussi parce que tu as peur qu'il prenne cela pour un affront.
Tes poings sont serrés, t'as peur, mais t'es énervés, t'as la haine et tu voudrais te défendre. Mais même dans ta petite tête d’inconscient, tu sais que tu ne fais pas le poids. Pourquoi tu l'as suivis ? Certainement parce qu'il t'intrigue, ta curiosité t'as mis dans une situation délicate. Désormais, tu t'en mords clairement les doigts. Tu n'avais pas prévu qu'il te remarque en réalité, mais cette créature t'as surpris et voilà ou tu en es... Juste parce que tu es trop faible.
Ta lèvre est en sang, tu ne sais même pas si c'est a cause de ses coups ou si c'est parce que tu la mord trop fort pour éviter de te mettre a hurler de rage sur ce type.
Tu ne remarques même pas qu'il appuie sur la gâchette, il a essayé de te tuer, sans gêne, mais toi, ton regard semble beaucoup trop attiré par les bouts de débris sur la sole.
Le silence vous enrobe de nouveau, un silence lourd oppressant durant lequel tu te poses pleins de questions ... Est-ce que tu devrais courir ? Où alors le supplier de te laisser en vie ? Tu sais que son arme est toujours pointée sur toi et ça te met dans un état de stress pas possible. T'es trop jeune pour mourir ! Tu le sais et pourtant, tu passes ton temps a te mettre en danger ! Presque chaque jour pourrait être le dernier avec toi.
Le malaise que tu ressens est plutôt intense, tu restes immobile, tête baissée, jouant désormais nerveusement avec la poche déchirée de ton vieux sweat a capuche beaucoup trop grand pour toi.
Le silence te porta soudainement a lever les yeux, tout en gardant la tête baissée, un drôle de posture d’ailleurs, comme un enfant qu'on engueule. Et c’est avant même de croiser son regard noir et vague que tu les rabaisses d'un coup, ton cœur palpitant encore plus fort ... Ce regard cruel, sombre était-il en train de réfléchir a la meilleure façon de se débarrasser de toi ?
Soudainement, il bouge, tu ne le regardes toujours pas dans les yeux, mais ton regard se jette sur son corps qui s'approche de toi. Tu restes toujours sans bouger, même pas un mouvement de recul, lorsqu'il lève sa main, tu te crispes et ferme, les yeux un instant avant de te rendre compte qu'il ne te frappe pas. Sa main posée sur ton épaule, tu sens sa force, il te fait mal, mais tu préfères ça qu’un coup dans le visage. T'es tellement tendu qu'il doit certainement le sentir sous sa main.
Soudainement, d'un geste vif auquel tu ne t'attendais pas, tu te retrouves dos a lui, son arme sur ta tempe de nouveau, tu avales ta salive difficilement et essaie de ne pas trembler ... t'as pas envie qu'il sente que tu es terrifié... Cela pourrait être tes dernières heures.
Lorsqu'il te l'ordonne, tu t’exécutes, sans rien rajouter, tu la pointes devant toi, sur une cible invisible, et d'un coup, comme ça, alors que tu semblais avoir perdu la parole, tu dis du tac au tac
« Ma merde est utile finalement ? »
L'effet du stress peut-être ? T'es nerveux donc t'en deviens carrément suicidaire. Ta voix n’était tout de même pas très assurée... T'as juste dit ça comme ça, de façon un peu trop spontané.
Lorsque t'as sorti ta réplique de la mort qui tue ( littéralement)
Tu te tends un peu plus, essayant de comprendre ce qu'il fait ... Mais tu ne comprends pas.
« Tu ... Tu fais quoi ? »
Les gens ayant connu l'autre monde pensent toujours que ton manque de politesse reflète uns sorte d'arrogance ... Alors qu'en réalité, on ne t'a juste jamais appris à être polis, tu tutoies tout le monde sans vraiment y faire attention.  


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1959
Capsules : 1411
Date d'inscription : 20/05/2017
Crédits : suture
Multicomptes : Pyo Sung Il
Appartenance : la main rouge
Affectation : mécano
Arme : pistolet alien & hachoir
Carnet de bord : Ed Ruscha l'avait prédit;

ma personnalité, c'est le SPAM


Sponsorisé par;

Localisation : aux portes du pénitencier ♫
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong Mar 13 Juin - 1:19
It was not my fault
Min Jae & Kyung Hong

Le garçon de l'Abri ne semblait pas avoir remarqué que l'arme de son agresseur était déchargée. Depuis le dernier coup qu'il avait reçu au visage, il semblait terrifié face à l'adulte qui lui, ne s'en était même pas aperçu. Décrypter les émotions des autres ne faisait pas parti de ses talents, même lorsque ces dernières semblaient évidentes aux yeux de tous. Il décela tout de même le sarcasme du jeune garçon, resserrant sa poigne pour lui intimer de se taire. L'adulte emboîta le pas en gardant le silence. Il se concentrait, fronçait les sourcils au cas où il était encerclé. En effet, l'homme venait de réaliser que les explorateurs de l'Abri étaient bien trop lâches pour se déplacer seuls. La distance qu'il s'était efforcé de garder entre le plus jeune et lui ne lui serait d'aucune aide si ses camarades venaient de derrière eux. A cette idée, il s'arrêta net, attirant contre lui le jeune lâche non sans échapper une grimace de dégoût. Kyung Hong avait horreur du contact physique. C'était comme parler, il ne le faisait que si c'était nécessaire, en cas de combat à main nue, de baise ou comme dans ce cas de figure pour se protéger d'une éventuelle balle dans la tête. Au bout de dix-sept années de survie, le truand avait développer plusieurs techniques de survie et s'il voulait la coopération du garçon, il savait qu'en plus d'avoir son dos contre son torse, il devrait lui adresser la parole plus que nécessaire.
Kyung Hong sentit la frustration monter en lui, il détestait ce genre de situation. Dans ces moments-là, frapper, hurler ou bouder étaient ces seuls options. Ses mains tremblaient, il serrait des dents pour se retenir d'hurler. Il essayait de réfléchir, de garder son esprit clair. Là, il ne pouvait rien faire d'autre que supporter l'autre, il en valait de survie. Si ce gars mourrait, on le fusillerait probablement ou dans le meilleur des cas, il devrait contourner les portes du bunker. Un grognement digne des hommes des cavernes -les vrais, pas les hippies de l'Est- s'échappa de sa gorge. Il se résigna alors à parler pour avoir des informations sur la situation. "Vous êtes combien? Cinq?" Demanda-t-il en premier lieu avant d'enchaîner sans laisser le temps au garçon de lui répondre. "Ils sont où les autres. Dit leur de partir ou j'te descend maintenant." Kyung Hong regardait à droite, puis à gauche. Il ne voyait personne mais ce n'était pas parce qu'il ne voyait pas qu'ils n'étaient pas là, bien au contraire. Il reprit sa marche en direction de l'Abri. "Garde ton arme en joue. S'tu vois un truc qui bouge, tu tirs. Que ce soit tes potes ou un animal, réfléchit pas."



i want some more.

Here we are again i feel the chemicals kickin' in it's getting heavy and i wanna run and hide i do it every time you're killin' me now and i won't be denied by you the animal inside of you.

Triforce de la Main Rouge:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: It was not my fault !! FT Kyung Hong
Revenir en haut Aller en bas
It was not my fault !! FT Kyung Hong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» Haiti and Guyana - the two fault lines of the Caribbean
» [UPTOBOX] Bons baisers de Hong-Kong [DVDRiP]
» Kyung Hei ; as bright as I can shine
» Lee Tae Kyung feat Lee Min Ho
» Welcome to Hong Kong, have a sit and get WRECKED ! [Culub (fuk u), Joël & Kyle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands :: Hors Jeu :: RPs finis & abandonnés :: RPs finis-
Sauter vers: