::  :: RPs finis & abandonnés :: RPs finis
[+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Pseudo : Kwonhyo
Messages : 1000
Capsules : 1236
Date d'inscription : 27/10/2017
Crédits : me
Multicomptes : Kiki le labrador
Appartenance : Insurgés
Affectation : couturier
Arme : pistolet 32
Localisation : dans son atelier//perdu quelque part à cause de Mayu ou en explo volontaire somewhere
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: [+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il Mar 5 Déc - 5:19

Again, again, again, I want more!
Sung Il & Jae Shin


Soudainement, tout semblait m’échapper. Ma prise sur cette gorge, la situation. Rien n’allait comme prévu et pourtant, j’avais cette rage, cette envie de le tuer ! Mais ces blessures rendaient ce corps bien trop faible, impossible à utiliser… Ce fils de pute qu’était Kenji. Une grimace déformait mes traits pendant que ceux-ci étaient occupés à subir des coups à répétition. A mesure que le temps passait, mon corps s’était refroidit, loin de ressentir le plaisir horripilant de ce type complètement fou. « Pourquoi tu dis rien ? » Min Ah avait toujours des solutions, toujours ! Je ne l’écoutais jamais mais cette fois, n’avais-je pas besoin d’elle ? Je ne pouvais le frapper sous peine de tuer tout le monde. Je ne pouvais l’insulter sous peine de me faire frapper à mort. « Qu’est-ce que j’dois faire ?! Laissé Jae Shin ici ?! Je refuse qu’il se fasse frapper ! » « Tu ne peux pas. Attends qu’il se lasse. » Qu’il…. J’allais devoir supporter ça jusqu’à ce que monsieur finisse ?! Alors que j’avais envie de jouer moi aussi ? A quel point étais-tu sadique Min Ah ?!  Mes dents se serraient, ma haine ne faisait que grandir, certain qu’un jour… Je finirais par mettre la main sur cet homme pour lui faire la peau sans que personne n’arrive à m’en empêcher ! « Ce n’est pas comme si tu pouvais me faire partir tu sais. » Un nouveau coup, une nouvelle grimace, les deux n’étaient en rien connectés. Je savais que je ne pouvais la faire partir pour réaliser mon plan et quand bien même elle partait… Mon plan était voué à l’échec par le simple fait qu’elle serait toujours au courant. Impossible de cacher quoi que ce soit, c’était pourtant de Jae Shin que nous nous cachions involontairement.

Mon regard haineux se levait vers l’inconnu face à moi, de cette bouche en sang, je venais cracher mon sang sur son visage. Volontairement ou non, tel était la destination que ce liquide vital avait prise. « Pourquoi tu en rajoute en plus ? Tu veux nous faire tuer ? Tu es maso ? Comme Kenji ? » « Ne m’parle pas de ce taré ! J’refuses d’en entendre parler ! Pas après m’avoir mis dans cette situation ! Pas après m’avoir empêché de jouer ! Laissez-moi jouer ! » « Non ! Pour son bien, tu te laisses faire ! » « Alors laissons la place à Kenji ! Lui au moins il saura apprécier les coups ! » « Tu veux vraiment tous nous tuer en fait. » Mes dents se serraient, conscient que de tout ce beau monde, j’étais bien le seul à pouvoir encaisser mentalement. Ce corps serait marqué, blessé, meurtri et seul Jae Shin en payerait les frais une fois revenu. Autrement dit, une fois ce taré parti loin de cette pièce. Pour une fois, je servirais de bouclier plus que d’épée.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1376
Capsules : 949
Date d'inscription : 01/08/2017
Age : 29
Crédits : ta mère
Multicomptes : Seo Kyung Hong
Appartenance : l'ordre des insurgés
Affectation : héritier du clan sisi
Arme : fusil de combat
Carnet de bord :
L'Ordre des Insurgés • héritier du clan
MessageSujet: Re: [+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il Mer 6 Déc - 1:55

Again, again, again, I want more!
Sung Il & Jae Shin


Le Capitaine enchaînait les coups sans vraiment regarder ce qu'il faisait. Il détestait répéter ses gestes, ne pas surprendre son adverse. Ce fut pour cette raison qu'il finit par se lasser. Il ne s'arrêtait cependant pas de frapper Jae Shin. Il avait besoin de défouler sa colère et quoi de mieux qu'une petite chose fragile qui ne puisse pas parler? Après tout, entretenir le mythe par le biais de témoignage n'était pas son but premier. Si ses victimes se terrait dans le mutisme, ce n'était que plus appréciable, les stigmates de son passage se chargeant de nourrir l'imagination trop fertile des membres de son clan. Le Capitaine ne réfutait d'ailleurs jamais les rumeurs qui courait à son sujet, préférant même s'en inspirer pour ses coups tordus. Ce fut ainsi qu'il eut l'idée de ramasser de l'eau acide afin d'en introduire dans les plaies de feu sa huitième femme le tout publiquement. Là, si quelqu'un constatait les blessures qu'il imposait à Woo Jae Shin, que ce dernier refuserait de parler, peut être qu'ils penseraient que Sung Il en serrait la cause première? A moins que ces individus soient au courant de ses penchant... particuliers. D'ailleurs, le plus jeune ne semblait plus autant apprécier ses traitements, se permettant même de cracher du sang au visage du Capitaine. Par réflexe, il échappa une grimace, arrêtant de frapper le garçon. De sa main gauche, il vint bloquer son torse alors que ses doigts caressait son propre visage, récoltant le liquide rougeâtre. "Alors? T'as plus ça?" Grognait-il. Le garçon pouvait sentir à son intonation que le futur leader avait presque terminé de jouer. Ses doigts face à son oeil valide, il étalait le sang tout en observant avec fascination le changement de couleur. "C'est si beau..." Soupira-t-il, émerveillé par la couleur pour ensuite venir l'étaler sur ses lèvres.
Woo Jae Shin pouvait voir se raviver dans son oeil une lueur de malice. Et pour cause! Notre cher Capitaine baissait l'oeil vers ce corps frêle, presque encore enfantin. Ce n'était pas difficile de le retenir mais tellement amusant! Il lui adressait d'ailleurs un large sourire tout en lui attrapant un de ses poignets qu'il avait mutilé. Il appuyait sur ses blessures tout en amenant de force son bras vers lui. Se penchant, il vint laper l'un de ses blessures. "Mmmmh!!!" Gémissa-t-il exagérément. "Délicieux!"




Watching me losing my peace
Pushing me down to my knees, bastard
Do I need to beg you please?
It's feeling more like a trick than treat

So why you laughing at me?

ils m'ont eu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kwonhyo
Messages : 1000
Capsules : 1236
Date d'inscription : 27/10/2017
Crédits : me
Multicomptes : Kiki le labrador
Appartenance : Insurgés
Affectation : couturier
Arme : pistolet 32
Localisation : dans son atelier//perdu quelque part à cause de Mayu ou en explo volontaire somewhere
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: [+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il Mer 6 Déc - 3:10

Again, again, again, I want more!
Sung Il & Jae Shin


« Nique ta mère. »
Voilà quels fut les seuls mots que j’accordais à ce taré qui, quelque part, avait des allures de déjà-vu. Je ne l’avais vu auparavant et concernant les autres je m’en fichais pas mal. Cette image, c’était la mienne, semblable à un miroir. Je savais que je ressemblais à cela lorsque je pouvais m’adonner à mon activité favorite. « Tu sais comment le gérer alors. » Absolument pas. Mieux que quiconque, je savais que j’étais incapable de savoir ce qu’il se tramait dans son esprit. Caractériel, instable, ses goûts ne dépendait de rien d’autre que ses humeurs. Avait-il envie de jouer au chat et à la souris ? Ou préférait-il avoir un punchingball pour assouvir son besoin de torturer autrui ? Sans doute étais-je, à cet instant, celui qui comprenait le mieux ce danger qu’il représentait. « Lorsque tu prends le temps de réfléchir tu n’es pas si bête en fait. » « Ta gueule ! » lançais-je haut et fort, comme si j’avais besoin de cela pour qu’elle puisse m’entendre. Je n’avais même pas fait attention à savoir si ce fou avait parlé. La seule chose notable était cette douleur sur mon poignet, m’amenant à serrer les dents, me forçant à lui envoyer un regard remplie de cette envie de le tuer. J’avais, indéniablement envie de le tuer à cet instant et encore plus lorsqu’il se permettait de lécher ma blessure. Ma main libre lui assénait un coup sur le torse, espérant le faire partir pour enfin lui faire comprendre que je n’étais pas un jouet. Loin de là. « Attend le jour où ce connard m’aura pas défoncé ! » « Jin Kyung ! » « J’te ferais ta putain peau en m’assurant de prendre tout mon temps pour que tu rendre ton dernier souffle de la façon la plus douloureuse possible, fils de pute ! » J’entendais ce soupir dans ma tête, je savais que je n’arrangeais en rien le souci mais mon impulsivité avait pris le dessus sur moi. Je ne pouvais pas juste me faire maltraiter de la sorte ! Je n’étais pas aussi faible. J’avais de quoi lui faire la peau, la lui arracher à vif et lentement pour qu’il souffre et ne revienne plus jamais poser la main sur ce corps.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1376
Capsules : 949
Date d'inscription : 01/08/2017
Age : 29
Crédits : ta mère
Multicomptes : Seo Kyung Hong
Appartenance : l'ordre des insurgés
Affectation : héritier du clan sisi
Arme : fusil de combat
Carnet de bord :
L'Ordre des Insurgés • héritier du clan
MessageSujet: Re: [+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il Mer 6 Déc - 3:46

Again, again, again, I want more!
Sung Il & Jae Shin

Ses coups ne semblait pas avoir calmer les ardeurs d Jae Shin. En effet, ce dernier se permettait de renchérir avec une insulte, puis une autre. Le Capitaine ricanait. Qu'il se débatte, qu'il lutte, Sung Il serait apprécier ses actes de résistance. Le visage près de son bras blessé, il se faisait un plaisir de presser sa peau, frottant son visage contre le bras du garçon, s’imprégnant de l'odeur de son sang. Là, en revanche, il put remarquer la voix du garçon qui avait quelque peu changer. Sa prononciation était excellente bien que Sung Il pouvait percevoir un léger accent du sud. Amusé, il ricanait. Sa voix n'était plus aussi faible qu'avant, était-ce parce qu'ici, ils étaient à l'abri des regards indiscrets? "Oses encore insulter ma mère et je te ferai exécuter..." Sung Il marquait une pause, regardant le jeune garçon en dessous de lui. Les paupières écarquillées, il se penchait vers lui tout sourire, déviant à son oreille pour la lui mordiller. "... souviens toi ma huitième femme..." Commençait-il à murmurer. "... le même sort t'attends si t'oses encore insulter la femme de ton chef." Gloussait-il toujours en murmurant alors qu'il venait laper la peau de l'adolescent, rappelant au passage qui il était. Ses gestes était volontairement provocateurs. Il faisait tout pour sentir ou voir de nouveau la bosse entre ses jambes se former. Pas que cette vue pouvait l'exciter mais savoir que ses traitements pouvaient être appréciés lui donnait une raison de plus de continuer, de pousser ce vice à l'extrême. "Imagine toi attaché à une colonne de bois..." Continuait-il de murmurer, profitant d'être installé à califourchon sur lui pour balader sa main qui le retenait sur sa peau, son indexe et son majeur engageant une randonné le long de sa taille, remontant doucement vers sa poitrine. "...tu serais complètement nu..." Sung Il gloussait, excité à l'idée de voir son corps exposé ainsi. "... à la vue de tous..." Il se mordait la lèvre inférieure tout en regardant le garçon. "...et des bourreaux viendront te torturer en attendant la pluie..." Arrivée à sa poitrine sa main se posa à plat sur son torse alors qu'il se relevait. Au dessus de lui, il lui faisait face, se léchant les lèvres. "Tu seras tellement beau ainsi ~" Le leader explosa de rire, rentant dans un fou rire frénétique, tapotant le torse du garçon tout en essayant de contrôler son rire. "Ô!" Expirait-il entre deux rires.




Watching me losing my peace
Pushing me down to my knees, bastard
Do I need to beg you please?
It's feeling more like a trick than treat

So why you laughing at me?

ils m'ont eu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kwonhyo
Messages : 1000
Capsules : 1236
Date d'inscription : 27/10/2017
Crédits : me
Multicomptes : Kiki le labrador
Appartenance : Insurgés
Affectation : couturier
Arme : pistolet 32
Localisation : dans son atelier//perdu quelque part à cause de Mayu ou en explo volontaire somewhere
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: [+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il Mer 6 Déc - 4:54

Again, again, again, I want more!
Sung Il & Jae Shin


Sur mon visage, un instant, une grimace venait déformer mes traits. Loin d’être dû à la douleur, quand bien même celle-ci savait m’hérisser le poil, c’était bien l’idée de devoir retenir cette insulte si naturelle qui me posait problème. « Je t’avais bien dit de te taire. » Oui, bon.. Peut-être que le traiter de fils de pute passait mal… Bâtard c’est bien ? A nouveau ce soupir et j’en concluais que non, je devais me taire simplement. « Pourquoi il y a pas un type qui aime se laisser… Oui, non, en fait, il y en a un, au temps pour moi. » Et loin de moi l’idée de vouloir sacrifier ce pauvre petit Chul Hei pour être sûr que nous restions en vie, ce serait bien trop cruel. « Surtout que c’est pas comme si tu pouvais l’appeler de toi-même. » « …. Oui bon. C’est un détail ça ! Si Jae Shin réussissait peut-être à » « tais-toi. » Mon attention se reportait alors vers cet homme en face de moi, n’ayant clairement pas écouté ce qu’il pouvait me dire. Mais c’était le meilleur moyen pour moi de ne pas répondre et, par conséquent, de ne pas nous faire tuer !

Mon regard se posait sur le visage de ce … « Sung Il. » … sur le visage de Sung Il donc. Même en pensées, c’était compliqué de penser son nom et non tout un tas d’insulte aussi naturelle que le fait de respirer. L’instant suivant, c’était vers ses doigts baladeurs que mes yeux, de toutes évidences dégoûtés par ce touché, se posaient. Une grimace déformait même mes traits, écœurés par ce qu’il faisait. « Moche, faible et gay. T’es vraiment un déchet toi aussi en fait. » Cette façon de me caresser me donnait envie de vomir tout autant que son rire qu’il n’arrivait même pas à contrôler. « Je ne pense pas qu’il voulait tant te donner envie.. » Qu’il le veuille ou non, ces doigts me donnent la gerbe. J’avais envie de les lui couper pour les foutre dans son cul l’instant d’après, qu’il arrête de me faire chier de la sorte. « Techniquement parlant, ce n’est pas toi qui arrêtera de déféqué après cette pratique. »  Mes yeux se fermaient un instant, épuisé de voir l’ignorance de cette voix dans ma tête qui prenait beaucoup trop de choses au premier degré. Après un soupir, je les relevais vers cet homme en me demandant quand il allait finir de jouer ainsi et si, un jour, j’allais pouvoir quitter ce corps bien trop endommagé pour savoir être utile. « Egoïste que tu es. » Il avait l’habitude Jae Shin, une fois de plus ou de moins, ce n’était pas très grave. Moi en revanche, je n’avais pas l’habitude d’avoir la peau ouverte comme ça, alors ça l’était !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1376
Capsules : 949
Date d'inscription : 01/08/2017
Age : 29
Crédits : ta mère
Multicomptes : Seo Kyung Hong
Appartenance : l'ordre des insurgés
Affectation : héritier du clan sisi
Arme : fusil de combat
Carnet de bord :
L'Ordre des Insurgés • héritier du clan
MessageSujet: Re: [+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il Mer 6 Déc - 20:59

Again, again, again, I want more!
Sung Il & Jae Shin


Le visage tâché du sang du garçon, il l'observait, leurs regards se croisant à plusieurs reprises jusqu'à ce que le plus jeune fixe les doigts de son futur chef. Jae Shin semblait dégoûté de ces gestes tandis que le Capitaine s'amusait. Il savait que ce garçon n'était pas tactile, il avait pu s'en apercevoir par le passé lorsqu'il s'était arrêté dans l'atelier de couture pour s'amuser un peu. Martyriser cet être qui le gênait tant par son statut -non mérité d'après lui- d'homme libre était une chose nouvelle pour Sung Il qui avait -en vu de sa réaction- décidé d'en faire un nouveau jouet. Avec Jae Shin, il ne se doutait pas encore qu'il n'était pas au bout de ses surprises. Si le leader comprenait ce qu'il se passait dans la tête de l'adolescent, peut être aurait-il arrêté son jeu malsain pour en commencer un nouveau. Depuis le début, il était à mille lieux de s'imaginer parler à des personnes différentes ce qui le fit entrer dans une rage folle lorsque ce gamin si insignifiant se permit de l'insulter. Il grimaçait, dégoûté de ces mots avant de lui mordre le bras. Se redressant légèrement, il vint frapper son visage tandis qu'il lui lançait un regard assassin. "Gay?!" S'exclama-t-il. "Gay?!" Répéta-t-il, plus fort. "Comment oses-tu?!" Grogna-t-il en le frappant à nouveau. Son dégoût imprimé sur son visage, un sourire sadique se dessinait alors qu'il eut une idée. Son regard descendait vers ses cuisses pour récupérer d'une de ses plaie situé à l'intérieure de celle-ci du sang. Sans prévenir et la main couverte du sang de sa victime, il lui attrapa son visage pour enfoncer ses doigts dans la bouche du jeune garçon, mimant sans honte un acte de fellation. Sung Il n'était pas totalement idiot. Il se doutait qu'en vu de l'agressivité de Jae Shin, il pourrait en profiter pour lui mordre les doigts. Par précaution, sa main libre vint alors attraper sa mâchoire, l'empêchant de totalement la fermer sur ses doigts. "J'te rappel qui bandait comme un taureau?" Cria-t-il "Qui gémissait de plaisir?!" Dans son oeil valide, son vis-à-vis pouvait voir la rage qui l'animait à présent. L'homosexualité était quelque chose de tabou chez la famille Pyo. Quelque chose... d'inimaginable, de répugnant, d'inhumain. Sung Il qui avait reçu une éducation traditionnelle était dégoûté rien qu'à la vue de deux personnes du même sexe s'embrassant. Rien que l'idée le faisait frissonner de dégoût, d'ailleurs, il échappait une grimace, ses muscles se contractant. Cette image était interdite dans sa famille. Les membres du clan pouvaient bien faire ce qu'il voulait dans la leur sphère privée mais pas un Pyo, jamais!



Watching me losing my peace
Pushing me down to my knees, bastard
Do I need to beg you please?
It's feeling more like a trick than treat

So why you laughing at me?

ils m'ont eu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kwonhyo
Messages : 1000
Capsules : 1236
Date d'inscription : 27/10/2017
Crédits : me
Multicomptes : Kiki le labrador
Appartenance : Insurgés
Affectation : couturier
Arme : pistolet 32
Localisation : dans son atelier//perdu quelque part à cause de Mayu ou en explo volontaire somewhere
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: [+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il Jeu 7 Déc - 6:51

Again, again, again, I want more!
Sung Il & Jae Shin


De sa morsure, cet homme parvenait à déformer mes traits dans une douleur notable. Une légère plainte, loin d’être mignonne ou aigue, passait même mes lèvres. Celle-ci semblait plus proche du grognement d’ailleurs que d’une réelle plainte pouvant émaner de ce corps frêle et fin. Mes dents se serraient, m’attendant au traitement qui allait suivre sans plus d’impatience que cela. « Semblerait que tu aies prononcé le mot interdit. » Sans doute oui… Une grimace passait à nouveau mon visage à chaque coup que ce type m’assénait, refusant de lui laisser entendre la moindre plainte de plus. Quand est-ce qu’il allait se lasser au juste ? Mon pouls semblait présent dans mon corps entier, aucune zone ne semblait épargner par les pulsations de cet organe qui, à l’heure actuelle, me dérangeait autant qu’il me confortait dans l’idée que j’étais encore vivant. Enfin, que nous étions encore vivants. Pour le moment. Enfin, ce type s’arrêta mais non pas pour partir… Non, il semblait avoir trouvé un nouveau jeu. Ses doigts dans ma bouche, combien avais-je envie de les lui mordre, j’imaginais déjà la douleur dans son visage lorsque, tel une lame, je lui aurais tranché une phalange ou deux. Je ne voulais pas juste le mordre. Je voulais lui arracher les doigts ! Qu’il pisse le sang et me foute la paix ! Qu’il regrette toute sa vie ce qu’il était en train de faire, mais il ne parvenait pas à me faire sortir de mes gonds, pas encore du moins.

Ma rage ne faisait que grandir, jusqu’à cette accusation qui ne m’était pas destinée. Ce n’était pas moi qui avais bandé ! Ce n’était pas putain de moi qui avais gémit à ça ! Supportant mal d’être confondu avec cette enflure de Kenji, c’était d’un coup au niveau des poumons de mon vis-à-vis que j’espérais le faire lâcher. Même si j’étais blessé, même si ce corps était en piteux état, les nerfs me poussaient à avoir assez de puissance pour, je l’espérais, couper son souffle le temps de quelques secondes. Ma tête je bougeais frénétiquement, comme un malade mental, pour me défaire de sa prise. « Répètes-ça enculé ! J’te jure ma bite va t’refaire ton putain d’cul d’putain ! » Ma main attrapait son haut, prêt à lui faire une rhinoplastie tout de suite s’il continuait à me provoquer. « Calme-toi Jin Kyung. Je te l’ai dit tu- »« Ta gueule Min Ah ! Fermes-là ! J’vais m’le faire ! » « Tu ne peux pas je t’ai dit. Tu vas tous nous faire tuer. » « J’m’en fiche ! J’m’en branle totalement ! J’vais lui refaire sa sale gueule de bâtard ! » Je pouvais accepter de me faire frapper pour leur survie, mais il avait dépassé les bornes. Si l’un de nous doit sucer une queue, c‘est lui, pas moi ! Certes, la vision de mon corps était différente de la réalité, certes, je savais que je ne pouvais rivaliser en termes d’énergie avec cette enflure,  mais putain… Que je ne lui mette jamais la main dessus quand Jae Shin était en bonne santé. Jamais ! Je le tuais ! Je jure que je le tuerais et que jamais de ma vie je n’allais prendre tant de plaisir à tuer quelqu’un !

A nouveau, ma main se levait vers sa gorge, désireux de le faire taire une bonne fois pour toute. Je me fichais de le tuer, je me fichais de nous faire tuer. Je voulais le tuer. Juste le tuer ! Qu’il ne ramène plus jamais sa sale tronche devant moi à nouveau. « Jin Kyung, arrêtes ça. » Je ne l’écoutais plus, je ne faisais plus attention à elle. J’en avais marre d’être restreint, marre de devoir subir tout ce que ce fils de pute souhaitait, marre de vivre ce moment selon lui. « Park Jin Kyung. Arrêtes-toi ! » Mes dents se serraient, ma main suivant le mouvement naturellement malgré les palpitations dans mon bras, menaçant de me faire souffrir encore plus par la suite. Même si, avouons-le... Je n’allais pas être tributaire de ces douleurs le lendemain si nous étions encore vivants.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1376
Capsules : 949
Date d'inscription : 01/08/2017
Age : 29
Crédits : ta mère
Multicomptes : Seo Kyung Hong
Appartenance : l'ordre des insurgés
Affectation : héritier du clan sisi
Arme : fusil de combat
Carnet de bord :
L'Ordre des Insurgés • héritier du clan
MessageSujet: Re: [+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il Jeu 7 Déc - 23:14

Again, again, again, I want more!
Sung Il & Jae Shin


Il semblait maîtriser la situation. Il avait toutes les cartes en main, l'as, le roi, la reine et le valet. Le capitaine ne se doutait pas un instant que Woo Jae Shin avait dans sa main un  joker. Un joker qui lui serait fatale. Après tout, les tours de magie n'étaient pas son fort. Lui, il maîtrisait les cabrioles et l'amusement, la subtilité des cartes était encore un art mystérieux à ses yeux. Pour preuve, le coup de genoux qu'il recevait au poumon, le faisant reculer tout en bloquant sa respiration sous la surprise. Le tour de magie n'était pas fini! Ce fut un reversement de situation total qui s’opérait et bien rapidement, notre cher Capitaine se retrouva une nouvelle fois avec les doigts de l'enfant autour du coup. Choqué, il n'avait pu reprendre sa respiration, étouffant rapidement sous la pression. Son visage se vidait de sa jolie teinte halée pour laisser place à une blancheur cadavérique. Sung Il perdait son sourire clownesque, le temps de la rigolade était terminée. A présent, il devait passer aux choses sérieuses afin de se défaire du mauvais tour du magicien. D'un geste brusque, il poussa sans mal le jeune garçon, le faisant de nouveau tomber sur le lit. Une fois la prise de la furie lâchée, il pu enfin respirer, se tenant la gorge, la sensation désagréable des doigts de l'enfant étant toujours présente.
Cependant, Sung Il le malicieux n'avait pas le temps de se remettre de ses émotions de peur que l'horrible gamin lui saute encore au cou. Ce fut donc sans réfléchir qu'il agissait, poussé par son instinct de mal dominant. Il devait affirmer son emprise sur lui de n'importe quelle façon, le soumettre totalement à sa volonté comme ses partisans qui le suivait aveuglément. Il s'empressa donc de lui attraper l'épaule gauche pour le retourner, dos à lui pour enfin affirmer son emprise plus faible qu'en temps normale bien qu'elle demeurait présente malgré la situation. Son réflexe premier fut de lui faire sentir ce qu'un "gay" comme lui allait lui faire. "Tu vas rien m'faire du tout! J'vais t'péter ton p'tit cul d'sous merde!" S'exclamait Sung Il en collant le tissus séparant son atout principal de phallocrate contre les courbes jumelles du jeune garçon. Hélas pour lui, l'excitation était bien vite retombée, ne pouvant donner un aperçu à l'adolescent de ce qu'il aurait pu lui faire subir tandis que ses hanches entamaient un ballet féroce. "Ose encore m'insulter et j'te mets les chaines au cou."



Watching me losing my peace
Pushing me down to my knees, bastard
Do I need to beg you please?
It's feeling more like a trick than treat

So why you laughing at me?

ils m'ont eu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kwonhyo
Messages : 1000
Capsules : 1236
Date d'inscription : 27/10/2017
Crédits : me
Multicomptes : Kiki le labrador
Appartenance : Insurgés
Affectation : couturier
Arme : pistolet 32
Localisation : dans son atelier//perdu quelque part à cause de Mayu ou en explo volontaire somewhere
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: [+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il Ven 8 Déc - 4:11

Again, again, again, I want more!
Sung Il & Jae Shin


De ce système instable, qui serait la variable destructrice ?

De tous ces extrêmes insolubles, j’étais celui qui était le plus à même de survivre n’est-ce pas ? J’avais la volonté de vivre, la force de le faire. Qui était le vrai propriétaire de cette enveloppe charnelle ? Tous les cinq, nous avions vu le jour au même instant. Cette ignorance, chacun de nous la connaissait, chacun de nous la ressentait. Je ne savais que trop bien ce sentiment d’être perdu, de ne rien savoir de ce qu’il s’était passé, de ce qu’il nous était arrivé. N’était-ce le cas à l’instant ? Je ne savais pourquoi j’avais à me battre, mais je le faisais. Pour notre survie à tous. Ne pouvais-je être qualifier de plus compétent que les autres ? J’étais celui qui les sauvait. Mais j’étais bien incapable de survivre seul. Encore une fois, évitant cette mort certaine, je n’avais d’autres choix que de l’écouter et d’obtempérer. Mes excès de rage ne pouvaient que difficilement être contrôlés, telle une bête enragée, je ne voulais que tuer. Voir le sang se répandre face à moi pour les défendre. Faire le mal pour le bien, était-ce la solution ? C’était pourtant la mienne, la seule que je connaissais, la seule que je pouvais utiliser lorsque ce corps savait répondre à mes demandes.
>> Aujourd’hui serait pourtant différent.

Ce foutu corps était beaucoup trop faible à cause de Kenji. Je voyais le sang sur ma cuisse, sur mes bras, je ne savais combien j’étais blessé. Je savais juste que je l’étais. J’avais mal, horriblement mal, ma tête s’était même mise à tourner lorsque le lit j’avais de nouveau heurté. Il me fallait un moment pour reprendre mes esprits correctement, mes oreilles n’entendaient que des grésillements. J’avais l’impression de l’entendre ce connard, mais de loin. De très loin même. Qu’est-ce qu’il raconte ? Pourquoi je suis sur le ventre ? Incapable de comprendre, j’entendais pourtant très bien sa dernière phrase. « Ne dis plus rien Jin Kyung. » Je devais donc me laisser faire gentiment ? Pendant qu’il s’amusait à me mettre des coups de hanches de la façon la plus dégueulasse possible ? Qu’avait ressenti Chul Hei exactement ? Rien qu’avec cette sensation j’avais des nausées et l’envie de lui faire bouffer son entrejambe à même le corps, je ne voulais pas imaginer une seule secondes ce que j’aurais pu ressentir lorsque cet enfant avait dû subir les assauts de ce vieux dégénéré. Mes dents se serraient, mes poings suivaient le mouvement, incapable de ne pas ressentir encore plus de haine à son encontre. Lui aussi, il espérait abuser de ce corps ? Jamais je ne le laisserais faire ! « Calme-toi Jin Kyung. Ce n’est pas dans ses principes. » « Qu’est-ce que t’en sais ? » « Il s’est emporté à ton insulte, il ne cherchera probablement pas à te donner raison en abusant d’un garçon. » C’est vrai. Encore une fois, elle devait avoir raison. La plus raisonnée d’entre nous, celle qui nous permettait de rester en vie depuis si longtemps… Que ferions-nous sans elle exactement ? « Vous seriez mort. » Très bonne déduction. Nous serions tous mort, soit avec Kenji, soit avec moi… Soit avec Mayu qui se serait perdue quelque part et aurait abandonné Jae Shin dans un endroit hostile.

Un soupir passait mes lèvres, à supposer que c’était bien les miennes, alors que j’attendais une nouvelle fois qu’il finisse de s’amuser. Plus que jamais, ce regard noir ne transmettait que de la haine, de la rage. Je bouillais intérieurement, mais j’étais incapable de quoi que ce soit sans une bonne grosse poussée d’adrénaline à présent.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1376
Capsules : 949
Date d'inscription : 01/08/2017
Age : 29
Crédits : ta mère
Multicomptes : Seo Kyung Hong
Appartenance : l'ordre des insurgés
Affectation : héritier du clan sisi
Arme : fusil de combat
Carnet de bord :
L'Ordre des Insurgés • héritier du clan
MessageSujet: Re: [+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il Ven 8 Déc - 19:28

Again, again, again, I want more!
Sung Il & Jae Shin


Woo Jae Shin semblait plus calme ou du moins silencieux. Avait-il compris que le Capitaine ne plaisantait pas? Ce dernier, au dessus de l'adolescent, bougeait plus pour lui faire sentir la violence des coups qui pourrait l'attendre si seulement il avait eu un minimum d'excitation pour un individu du même sexe. Dégoûté par ce qu'il faisait, il grimaçait, se sentant à présent souillé. Jae Shin l'avait poussé à de tel extrême! Il devrait le payer mais, pas aujourd'hui. Là, Sung Il n'avait qu'une envie, partir et se laver en espérant que l'acte immonde qu'il était en train de faire ne lui colle pas à la peau. Une de ses main prenait appuie sur la tête du garçon jusqu'à ce qu'il se lasse, lui tirant les cheveux tout en se redressant légèrement. Il en profita pour le tourner face à lui, toujours allongé. Ses jambes venaient se loger entre celle du plus jeune, le forçant à les écarter pour enfin les bloquer à l'aide de son tibia. Ses mains attrapaient les poignets meurtris de Jae Shin, les levant au dessus de sa tête. A présent, le Capitaine pouvait se féliciter d'avoir gagner ce rapport de force. Bien que répugné par ce qu'il faisait, son éternel sourire sadique se dessinait à nouveau. Dans ses yeux, brillait toutes la haine et le dégoût qu'il pouvait ressentir à l'égard du jeune Woo. "A l'avenir, comporte toi comme un homme." Grogna Sung Il. "Dans un élan de bonté, je laisse passer tes insultes et le met sur le compte du deuil." Continua-t-il, se pencha vers le garçon pour venir chuchoter à son oreille. "Mais la prochaine fois, je serai moins magnanime. J'attend juste le bon moment pour me débarrasser de toi et ta charmante mère." Il ricanait, se redressant pour de nouveau lui faire face. Sa langue sortait à nouveau, passant sur ses lèvres alors qu'il contemplait son oeuvre: la soumission de cette chose dérangeante qu'était Woo Jae Shin. Sung Il se leva du lit en soupirant. Il était satisfait d'avoir ce sentiment de victoire bien qu'embêté de savoir qu'il n'y avait qu'un membre de cette famille qui avait péri. "Je vous hais. Vous êtes les ombres aux tableaux. La femme et la... "chose" d'un traître. Heureusement, il n'en reste plus que deux sur trois. Tu es à présent l'homme de la maison. Ta mère te doit obéissance bien que dans ton cas, j'aurais tendance à lui donner exceptionnellement le droit d'être le chef de famille. Désobéis moi juste une fois, regarde moi une fois de travers, trouve toi sur mon chemin et je n'hésiterai pas à vous réserver un sort pire que la mort." Au moins, le message semblait être passé. Durant sa tirade, Pyo Sung Il était resté grave, un regard assassin posé sur l'enfant. Son souhait de le torturer était tellement fort qu'il avait fini par penser qu'il le haïssait. Le leader se dirigea vers la porte de sa chambre, près à partir quand il s'arrêta au pas de cette dernière. Il se tourna une dernière fois. "Et je déteste cette voix. Assure toi de garder celle que je connais et aime tant. Qu'il y ait au moins quelque chose d'agréable chez toi."



Watching me losing my peace
Pushing me down to my knees, bastard
Do I need to beg you please?
It's feeling more like a trick than treat

So why you laughing at me?

ils m'ont eu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il

Revenir en haut Aller en bas
[+18 - gore/malsain] No perv, y a pas de cul dans ce +18 keukinette // Again, again, again, I want more! ft. Sung Il
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Dream ticket :Obama/Gore
» LA SCENE GORE DU MOIS
» Cauchemar, un matin d'été [GORE]
» [Soul Eater : Crysis - Arc 4 : Farewell] - Un piège pour Shibusen !? [/!\ Gore /!\]
» [TUTO] Peindre un cauchemar ailé par Asmo.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands ::  :: RPs finis & abandonnés :: RPs finis-
Sauter vers: