No stress, I don't bite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Zone Hors-RPG :: RPs finis & abandonnés :: RPs abandonnés
avatar
Pseudo : MMix
Messages : 229
Points : 203
Date d'inscription : 25/06/2017
Crédits : MMix
Multicomptes : Oh Yeon Ah
Appartenance : Explorateur donc à l'abri
Affectation : Leader de l'unité A
Arme : Pistolet à plasma
Carnet de bord : {center][/center]

34 ans × Ouverte à tout × Célibataire × Leader × Défenderesse de la nature × Coréano-amérindienne × 2 petits-frères Chayton & Adriel




[center]Force (2) ○ Perception (5) ○ Endurance (5) ○ Charisme (7) ○ Intelligence (4) ○ Agilité (4) ○ Chance (3)


Localisation : Quelques parts sur les terres désolés
Explorateur Unité A • leader
MessageSujet: No stress, I don't bite Dim 16 Juil - 15:48


No Stress, I don't bite
Lu Han ξ Mahala


La tête sous ta couette, tu bougeas pour te mettre sur le ventre et sortir tes bras hors de celle-ci pour les étirer. Doucement, tu ramenas ta main droite vers ton visage pour frotter tes yeux que tu ouvris à moitié. Se réveiller était toujours assez difficile, même si tu faisais partie de ceux qui pour le réveil n’était pas bien long, juste le temps de pouvoir ouvrir les yeux sans avoir une vision floutée. Doucement tu te redressas, la couette glissant le long de ton dos alors que tu te mis à genoux sur ta couche. Tu t’étiras encore une fois les bras de différentes manières avant de quitter ta couchette. Tu allas vers une des armoires que tu partageais avec deux de tes autres colocataires. Tu attrapas une serviette et tu allas prendre rapidement une douche froide, bien vivifiante pour te réveiller. T’essuyant puis entoura la serviette autour de ton corps, tu t’habillas simplement et confortablement. L’une de tes tenues favorites, entièrement noire, qui peut-être dévoilaient un peu trop ta peau, mais pratique et parfaite surtout à cette période où il faisait spécialement chaud dehors. Comme tu comptais de toute façon sortir après avoir pris ton petit déjeuné. Enfilant un pull en maille ajouré pour moins choquer les autres habitants de l’abri à cause de ton haut, un simple haut de maillot de bain noir. Prête, tu te dirigeas vers le réfectoire.

En arrivant, tu aperçus tes parents qui venaient tout juste de finir. Naturellement, tu vins les saluer avec une étreinte chaleureuse et tu échangeas quelques petits mots avant de les laisser vaquer à leur occupation. Une fois hors de ton champ de vision, tu cherchas du regard potentiellement tes deux petits-frères… Comme il fallait s’y attendre, ils n’étaient pas encore là. Tu soupiras en sachant bien que ses deux feignants devaient sûrement dormir encore. Tant pis pour eux, quand le réfectoire sera fermé, ils s’en mordront les doigts. Prenant ton plateau repas et ce qu’il te fallait pour entamer ta journée. Tu avanças lentement en balayant les longues tables à la recherche d’une potentielle personne que tu connaissais et avec qui tu allais pouvoir échanger quelques mots. C’est sur Shen Lu Han que tes yeux s’arrêtèrent. Il semblait seul. Sourire sur les lèvres, tu te rapprochas de lui et posa ton plateau face à lui. « Coucou. Je peux m’asseoir ? » Après avoir obtenu sa bénédiction, tu t’assis sur le banc en longueur parallèles aux tables. « Comment se porte l’un de nos meilleurs médecins de l’abri aujourd’hui ? » De bonnes paroles pour le flatter, mais que tu pensais tout de même. Avant de commencer à manger, tu bus une gorgée de ce jus de fruit dont seul le composant que tu pus reconnaître était l’orange. « Tu ne manges pas avec tes collègues ce matin ? » Quand tu arrivais au réfectoire, tu le voyais souvent avec ses collègues ou parfois seul, mais quand il l’était tu n’avais pas spécialement la chance de venir manger avec lui.



que que natura
Qu’est ce que la vie ? C’est l’éclat d’une luciole dans la nuit. C’est le souffle d’un bison en hiver. C’est la petite ombre qui court dans l’herbe et se perd au coucher du soleil. ▬ Crowfoot.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : tragie
Messages : 1100
Points : 285
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 26
Crédits : ava: peculiar soldat ; signa: astra
Multicomptes : moon yorell
Appartenance : veilleurs
Affectation : artisane (quincaillerie, bijoux et breloques)
Arme : fusil de chasse
Localisation : au marché neutre
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: No stress, I don't bite Mar 25 Juil - 9:43


No Stress, I don't bite
Lu Han ξ Mahala


Je remue lentement ma cuillère dans mon bol de lait tiède. Les yeux lourds. Les cernes aux joues. Je commence de plus en plus à en vouloir au chef du département médical de me donner des heures de travail nocturne. Le pire, c'est que c'est principalement de l'inventaire, de l'écriture de rapports médicaux et de la surveillance de patients. On s'ennuie ferme en fait. La journée c'est plus actif à l'infirmerie. Les unités d'exploration reviennent de mission. On soigne leurs bobos, on contrôle leur taux d'irradiation... Là où on peut être le plus utile en fait. Alors que le service de nuit, j'ai tendance à le détester. Je sors de ma nuit de travail justement, le sommeil au bord des lèvres. Je suis seul, sûrement l'un des premiers au réfectoire car mon ventre crie famine. Je n'ai même pas retiré ma blouse blanche. Je frotte ma joue en regardant devant moi. C'est vide ici. Les premiers habitants commencent à se réveiller, quitter leur chambre pour aller manger. J'ai cru voir ma mère passer tout-à-l'heure, mais mon regard est voilé par la fatigue et cela m'a empêché de la reconnaître, je pense. J'ai hâte de retrouver le confort de ma couchette et dormir toute la matinée, avant de me remettre au travail. Il faudra que je dise à Ji Hyuk de changer mon planning...

Soudain, un plateau se pose devant moi. Je suis tellement déconnecté de la réalité, mentalement sous ma couette, que l'arrivée fracassante de Mahala me fait sursauter à en perdre ma cuillère qui coule dans mon bol de lait refroidi. Bordel ! Je cligne des yeux plusieurs fois et pousse un long soupir. J'apprécie Mahala car elle n'a pas peur de me parler, mais je crois que le moment est mal choisi. "Humph, b'jour." La voix cassée, j'agite à peine ma main pour l'autoriser à s'asseoir même si elle a déjà pris ses aises. De toute façon, elle se serait quand même installée si j'avais dit non alors... Je lève les yeux au ciel à sa remarque. Moi, un des meilleurs médecins de l'abri ? Il ne faut pas abuser non plus. Je ne relève rien cependant, fatigué. J'observe ensuite le plateau de Mahala et hausse mes épaules, appuyant lourdement ma tête sur ma main. "Je viens de terminer mon service à l'infirmerie, mes collègues sont déjà partis se coucher. J'avais faim, alors je suis venu ici." Je n'ai pas la force de lutter contre la curiosité de Mahala. Je soupire et trempe le bout de mes doigts dans le bol pour partir à la recherche de ma cuillère. "Tu es bien matinale toi par contre. Tu as une mission aujourd'hui ?" Ca ne m'étonnerait pas, c'est une exploratrice assez active à l'abri.




the brightness

you deserve every star in the galaxy laid out at your feet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : MMix
Messages : 229
Points : 203
Date d'inscription : 25/06/2017
Crédits : MMix
Multicomptes : Oh Yeon Ah
Appartenance : Explorateur donc à l'abri
Affectation : Leader de l'unité A
Arme : Pistolet à plasma
Carnet de bord : {center][/center]

34 ans × Ouverte à tout × Célibataire × Leader × Défenderesse de la nature × Coréano-amérindienne × 2 petits-frères Chayton & Adriel




[center]Force (2) ○ Perception (5) ○ Endurance (5) ○ Charisme (7) ○ Intelligence (4) ○ Agilité (4) ○ Chance (3)


Localisation : Quelques parts sur les terres désolés
Explorateur Unité A • leader
MessageSujet: Re: No stress, I don't bite Lun 31 Juil - 22:36


No Stress, I don't bite
Lu Han ξ Mahala


Manger seule n'était pas quelque chose qui te gênait particulièrement, mais il faut avouer qu'il était toujours plus agréable de manger en compagnie de quelqu'un. C'est pourquoi avant de t'asseoir, tu balayais toujours le réfectoire à la recherche d'une tête que tu connaissais bien ou que tu avais tout simplement envie de voir. Ton dévolue se posa sur Shen Lu Han, un des médecins de l'abri dont la mine ne semblait pas au top. Tu le saluas et tu t'assis tranquillement sur le banc face à lui. Autant physiquement que dans sa voix, il semblait fatiguée et tu compris assez rapidement pourquoi. Le jeune médecin venait tout juste de finir son service et contrairement à ses collègues, il avait décidé de venir calmer son estomac. Une bonne idée, ainsi il pourrait dormir tranquillement s'endormir sans craindre que la faim ne le réveille. « Non je n'ai aucune mission officielle aujourd'hui. Même si je pense sortir et faire un peu de repérage. Puis je n'aime pas rester enfermée trop longtemps à l'abri, j'ai besoin de bouger. »  L'abri était une bonne base de protection contre le monde extérieur qui avait grandement changé depuis la Troisième Guerre Mondiale. On pouvait y trouver de nombreux dangereux, la Main Rouge entre autres ou plus couramment les créatures mutées. Des dangers auxquels tu avais fait face plus d'une fois et qui ne te décourageait pas pour autant de sortir.

« Tu étais donc de nuit... Ça va ? Ce n'est pas trop difficile d'alterner service de jour et service de nuit ? Ça doit être assez déroutant... Quoique tu as sûrement pris l'habitude. » Sourire sur les lèvres, tu regardas ton grand bol d'eau chaude dans lequel tu tournas doucement la petite pochette en tissus contenant quelques petites feuilles de thé ainsi que des fragments fruits séchés. Tu attendis quelques petites minutes tout l'écoutant avant de le retirer avec ta cuillère et boire ton petit thé matinal. « Vous avez eu beaucoup de travail cette nuit pour que tu ressembles à un véritable zombie ? » Tu ris amusé en regardant ce pauvre Lu Han qui avait très certainement envie de vite finir son petit-déjeuné et rejoindre les doux bras de Morphée. « Ça ne doit pas être facile tous les jours pour vous non plus. Vous devez également être costaud pour faire votre boulot. » Aussi bien psychologiquement que physiquement. Psychologiquement, car il n'était pas rare que des explorateurs reviennent en très mauvais états suite à une mission qui a mal tournée où à l'attaque du clan de la Main Rouge ou bien d'une créature hormis goule. Puisque dans ce dernier cas, mettre fin à la vie de la personne infectée et la seule solution. Puis physiquement, car surveiller les patients à l'infirmerie jour et nuit devait être très épuisant, d'ailleurs l'état du jeune médecin en était la preuve.


que que natura
Qu’est ce que la vie ? C’est l’éclat d’une luciole dans la nuit. C’est le souffle d’un bison en hiver. C’est la petite ombre qui court dans l’herbe et se perd au coucher du soleil. ▬ Crowfoot.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : tragie
Messages : 1100
Points : 285
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 26
Crédits : ava: peculiar soldat ; signa: astra
Multicomptes : moon yorell
Appartenance : veilleurs
Affectation : artisane (quincaillerie, bijoux et breloques)
Arme : fusil de chasse
Localisation : au marché neutre
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: No stress, I don't bite Dim 13 Aoû - 19:48


No Stress, I don't bite
Lu Han ξ Mahala


J'ai l'impression de faire des efforts surhumains pour écouter Mahala et comprendre chaque mot dans ses phrases. Mes doigts, eux, parviennent enfin à trouver la cuillère que j'ai précédemment fait tomber dans mon bol de lait lorsque mon aînée m'a surpris en s'asseyant en face de moi. Pas de mission hein ? Mais faire de la patrouille alors qu'elle peut avoir toute la matinée pour elle, ça me semble un peu bizarre... Il parait que c'est une hygiène de vie à prendre, chose qui ne m'étonne pas quand on connait un minimum Mahala: trainer pieds nus dans l'abri, faire son yoga quotidien, manger équilibré... Cette femme est comme une sainte. Je l'admire quelque part, parce qu'elle est tout ce que je ne serai jamais. Et cette simple pensée me fait moins aimer la présence de la jeune femme à mes côtés. Comme si elle me fait de l'ombre, malgré sa bonne humeur et sa générosité. Je ne dis pas cela par égoïsme puisque je suis le premier à sacrifier mon bonheur pour les autres. A vrai dire, le seul véritable acte que j'ai fait pour penser à moi a été un échec cuisant. Un regret sur la durée. Un trou dans le coeur. Quand je le vois déambuler dans les couloirs, sans pouvoir le voir et lui tenir compagnie... Soupir. Aussitôt la désagréable pensée que j'ai concernant Mahala s'évapore. Merci à mon cerveau sur off.

"C'est une habitude à prendre. Il faut surtout s'habituer au chef du département." J'ai une extrême chance de connaître Shin Ji Hyuk depuis que j'ai commencé ma formation en médecine, puisque c'est lui qui m'a tout appris. Malgré son tempérament quelque peu déroutant, je sais que je peux avoir confiance en lui. Je lui rends service du mieux que je peux, même si cela doit passer par quelques heures de sommeil en moins. Avec l'appui de ma binôme Kang Ha Neul, il s'est occupé de ma grossesse dans un secret le plus absolu. Il a les moyens de ruiner ma vie, mais à quoi cela lui servirait-il ? Je suis son élève, je me suis toujours montré sage et appliqué. Aujourd'hui encore, je rédige presque tous les rapports d'intervention à sa place, et dieu sait que je déteste ça... Je cligne des yeux, sortant immédiatement de ma rêverie, pour porter mon verre de jus d'orange à mes lèvres. Quelques gorgées de ce concentré de vitames m'aidera à rester éveillé le temps de discuter avec Mahala. "Oh non, il n'y a pas eu de cas grave cette nuit, c'est juste que... faire l'inventaire de la pharmacie est d'un barbant." Je retiens un rire. Je ne parle pas souvent de mon état d'esprit à l'infirmerie. Quand je travaille là-bas, les patients et mes collègues passent avant, c'est tout naturel non ? "Nous ne faisons que vous remettre sur pieds pour que vous soyez en forme dehors..." Ma voix s'éteint sur la fin. Un frisson d'effroi remonte le long de ma colonne vertébrale. Je n'aime pas l'extérieur. Je n'y irai plus jamais. "Qu'est-ce que tu aimes de la surface qui te fait y aller encore et encore ?"




the brightness

you deserve every star in the galaxy laid out at your feet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : MMix
Messages : 229
Points : 203
Date d'inscription : 25/06/2017
Crédits : MMix
Multicomptes : Oh Yeon Ah
Appartenance : Explorateur donc à l'abri
Affectation : Leader de l'unité A
Arme : Pistolet à plasma
Carnet de bord : {center][/center]

34 ans × Ouverte à tout × Célibataire × Leader × Défenderesse de la nature × Coréano-amérindienne × 2 petits-frères Chayton & Adriel




[center]Force (2) ○ Perception (5) ○ Endurance (5) ○ Charisme (7) ○ Intelligence (4) ○ Agilité (4) ○ Chance (3)


Localisation : Quelques parts sur les terres désolés
Explorateur Unité A • leader
MessageSujet: Re: No stress, I don't bite Jeu 24 Aoû - 21:33


No Stress, I don't bite
Lu Han ξ Mahala


Tu ne pus t'empêcher d'avoir un petit rire à l'évocation du chef du département de médecine... Shin Ji Hyuk, un très bel homme, talentueux, mais particulièrement casse-pied à ton goût, toujours à te rabâcher qu'il ne fallait pas marcher dans l'abri pied-nu. Des sermons que tu n'écoutais pas, tu avais plus de trente ans et au jour d'aujourd'hui tu faisais les choses comme tu l'entendais. S'il n'était pas content, ce n'est pas grave ça ne te faisait ni chaud ni froid. La seule chose adorable qu'avait le chef des médecins c'était son fils, Ji Wook, ce petit bout de chou que tu aimais beaucoup. Un enfant vraiment adorable qui accentuait encore plus ton envie d'être mère, mais bon ce n'est encore demain que tu le deviendrais, fallait-il encore tu trouves ta moitié.

« Je peux te croire. » Faire des inventaires n'étaient pas l'occupation la plus amusante qu'il soit, mais ça devait être fait pour s'assurer qu'il n'y avait pas des marchandises qui manquaient, notamment à la pharmacie des médicaments et autres produits médical. « Vous faites bien plus que nous remettre sur pied, vous sauvez également des vies. » Explorer le monde d'en haut était de loin une activité sans danger où vous rentriez sans avoir le moindre bobo. Parfois vous vous en sortiez avec un ou deux blessures superficielles, mais d'autres fois cela pouvait être bien plus grave, même très grave.

Souriante tu bus tranquillement ton thé chaud, soufflant sur la petite fumée s'en dégageant et écouta la question de Lu Han. « Ce que j'aime... ? » Tu pris un air songeur, levant les yeux un peu plus haut pour fixer un point imaginaire et les reposa lentement sur le jeune médecin. « Sûrement parce que j'aime la liberté, de ne pas avoir la sensation d'être enfermée dans une cage. » Tu souris en le regardant et repris aussitôt afin qu'il ne se méprenne pas sur tes paroles. « Je ne dis pas que l'abri est une prison, sinon ça ferait bien longtemps que je serais partie. Mais j'ai toujours aimé être à l'extérieur même avant la guerre. » À cette époque, tu étais une jeune adolescente de dix-sept, une vraie militante d'ailleurs pour protéger la nature, sa faune et sa flore. « J'aime respirer, j'aime voir ce nouveau paysage où la nature a repris ses droits alors que l'homme a cherché à la détruire à cause de sa soif de pouvoir et conquête. » C'était aussi simple que ça. Tu n'étais tout simplement pas un animal qu'on pouvait garder dans une cage, tu avais besoin de te sentir libre. « Puis s''il n'y avait pas d'explorateurs, on n'aurait pas eu la chance de découvrir d'autres survivants. » Les veilleurs et la Main Rouge, bien qu'avec cette dernière les relations étaient de loin bonnes. « On a pu ramener des habits, du tissu, d'autres petites choses pour améliorer notre confort. »


que que natura
Qu’est ce que la vie ? C’est l’éclat d’une luciole dans la nuit. C’est le souffle d’un bison en hiver. C’est la petite ombre qui court dans l’herbe et se perd au coucher du soleil. ▬ Crowfoot.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : tragie
Messages : 1100
Points : 285
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 26
Crédits : ava: peculiar soldat ; signa: astra
Multicomptes : moon yorell
Appartenance : veilleurs
Affectation : artisane (quincaillerie, bijoux et breloques)
Arme : fusil de chasse
Localisation : au marché neutre
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: No stress, I don't bite Ven 1 Sep - 21:44


No Stress, I don't bite
Lu Han ξ Mahala


Plus j'écoute Mahala me parler de l'extérieur et de ce qu'elle ressent, et plus la nostalgie s'empare de moi. Mon esprit fatigué me ramène indéniablement à ce passé que je cherche à oublier. Toutes ces années passées aux côtés du seul homme que j'ai su aimer et changer. Mahala pense comme lui, Jae Ho. Elle pense qu'il y a probablement un avenir dehors, et que rester dans l'abri n'est pas la seule option possible. Elle se sent si libre. Un nouveau frisson parcourt mon échine. C'est douloureux de se souvenir de lui. Mais je ne peux pas en vouloir à Mahala. Elle n'a rien à voir dans tout ça, et sa façon de voir le monde est si belle. Une fois encore, elle montre bien qu'elle est ce qu'il y a de meilleur dans l'abri, pour ne pas dire les terres désolées. Si belle, si mûre, si fraîche. Mon sourire accompagne progressivement le sien à mesure qu'elle s'étale sur les raisons de son attrait pour l'extérieur. Mais je ne peux pas m'empêcher de désapprouver, sûrement à cause de mon expérience personnelle. J'étais parti sur un coup de tête dehors, après avoir insisté auprès d'explorateurs. Tout ça pour le sauver lui. Et je suis revenu avec une balle dans l'abdomen, et des litres de sang perdus. L'extérieur ne peut pas être bon. Ou alors... L'être humain n'est juste pas bon. Il n'empêche que j'ai peur. J'ai toujours eu peur. Et je n'ai jamais voulu changer.

"Il est vrai que les explorateurs apportent beaucoup à l'abri. Vous êtes probablement les personnes les plus précieuses ici..." finis-je par lui avouer, haussant mollement les épaules alors que ma cuillère gratte le fond du bol avec insistance. Grâce aux explorateurs, l'abri a pu acquérir de nouveaux vivres, en apprendre plus sur la région dévastée et connaître la réalité de la vie aujourd'hui. Ils sont courageux, téméraires pour certains, mais je ne les ai jamais vus en mal. A vrai dire, je me considère bien trop faible d'esprit et de corps pour en devenir un. Mahala, elle, a le mental pour l'extérieur. Elle est idéale même. Et je peux comprendre son goût prononcé pour la nature. "Tu n'as pas peur des radiations, des créatures mutées ?" Mon regard curieux se pose sur le sien bien plus vivace. Je veux qu'elle me persuade que c'est bien, l'extérieur. Mais elle n'y arrivera probablement jamais... Je suis si complexe à moi tout seul. "Les survivants de la surface... ils sont mauvais et violents. Enfin, la Main Rouge. Je ne les aime pas." Je repose ma cuillère sur le côté dans un soupir lourd. Las, fatigué. Ce sont eux, de la Main Rouge, qui m'ont tiré dessus. Je préfère rester dans l'abri. Je me sens utile et en sécurité. Je n'éprouve pas le besoin de sortir et prendre un bol d'air frais. Ma vie est suffisante sous terre. Et c'est sûrement ça qui me rend bien vulnérable...




the brightness

you deserve every star in the galaxy laid out at your feet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: No stress, I don't bite
Revenir en haut Aller en bas
No stress, I don't bite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Kasparov attaqué par une bite volante
» Trop de stress.. ça presse !
» Un bleu bite de plus
» Velocidrome bite??
» Stress test surprise le 14 mai!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands :: Zone Hors-RPG :: RPs finis & abandonnés :: RPs abandonnés-
Sauter vers: