Partagez | 
 

 Break the silence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Les Veilleurs • espion

En savoir plus

MessageSujet: Break the silence   Lun 24 Juil - 19:57

Break the silence


Quand son chef lui avait demandé (ou habilement ordonné serait un terme plus exacte) de suivre le prochain groupe d'explorateurs qui sortiraient de l'abri, Kihyun avait immédiatement pensé à Xiao. Le taïwanais était l'un des membres les plus expérimentés de l'abri concernant leurs sorties dans ce qu'il appelait le monde réel. Le brun n'aurait donc pas été surpris de le voir. Et pourtant, le lendemain au petit matin, alors que le jeune homme se tenait non loin de l'abri, à distance suffisante pour ne pas être repéré mais pour pouvoir distinguer les entrées et sorties des habitants, une petite moue s'afficha sur ses lèvres quand il aperçu le plus âgé. Cela faisait des mois qu'ils ne s'étaient pas parlé. Peut être même plus d'un an. C'est plusieurs années après son intégration au sein des veilleurs qu'il avait volontairement coupé tout contact avec  Xiao, lui ayant clairement fait comprendre qu'il n'avait plus besoin de lui et l'avait jusque là simplement utilisé quand il en avait besoin. C'était cruel, mais Kihyun n'a jamais été un enfant de cœur, éduqué par un homme lâche et fourbe. De plus, il était persuadé que c'était là ce qu'il y avait de mieux pour eux. L'altruisme du plus âgé commençait à déteindre sur lui, le faisant se sentir coupable et mal à l'aise d'abuser ainsi de sa gentillesse, tandis que lui, le jeune homme tourmenté qu'il était, ne ferait que lui apporter des ennuis. Oui, Kihyun en était convaincu, mieux valait qu'ils se croisent le moins souvent possible.

Alors qu'il suivait le groupe d'explorateurs depuis plusieurs heures maintenant, le coréen se rappela des paroles du chef de son clan. 'C'est une mission importante Kihyun, nous n'avons pas la moindre idée où ils vont aller. Cela pourrait être aussi bien la recherche d'une nouvelle cachette qu'un endroit où trouver des armes ou du gazole. Dans tous les cas, cela peut certainement nous être utile. Ne te fais pas repérer.'
Kihyun éprouvait une certaine fierté de savoir qu'on lui faisait confiance. Sans doute parce qu'il était agile et incroyablement discret.

La journée s'écoula, puis la nuit. Ils approchaient dangereusement du désert, et alors que les explorateurs avaient allumé un feu de camp, lui ne pouvait pas, le risque d'être repéré bien trop présent. L'air frais de la nuit le fit frissonner jusqu'à ce qu'il arrive à s'endormir, réussissant à se reposer quelques heures à peine. Lorsqu'il se réveilla, il faisait déjà jour, mais pas depuis longtemps. De sa position, Kihyun pouvait observer la fumée du feu qu'avaient fait les explorateurs, ce qui signifiait qu'ils n'étaient pas parti depuis longtemps ; à son plus grand soulagement. Kihyun reprit donc la route, sans rien avoir avalé si ce n'est de l'eau et accéléra le pas dans l'espoir de les rattraper. Ce n'est qu'une heure plus tard qu'il les aperçu à nouveau... Mais leur nombre était réduit, il manquait quelqu'un dans le groupe. C'est alors que Kihyun aperçu une silhouette non loin de lui, le faisant sursauté alors qu'il reconnaissait immédiatement la personne.

« Xiao... » Il observait le jeune homme qui venait de sortir de sa cachette, restant sur ses gardes même en sachant à quel point le taïwanais était une personne douce. « Comment as-tu su que je vous suivais? »
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Explorateur Unité D • soigneur

En savoir plus

MessageSujet: Re: Break the silence   Lun 24 Juil - 20:21

Break the silence


Une nouvelle sortie, un nouveau moment où il pourra explorer me monde à l'aide des autres explorateurs. Xiao était une nouvelle fis content, c'était ce qu'il préférait dans sa vie actuellement, et savoir qu'il partait pour plusieurs jours le réjouissait d'autant plus. Dormir à la belle étoile, sentir le danger. C'était toujours pareil, il avait peur et sentait son coeur battre la chamade mais c'est ce qu'il aimait, il avait ce goût du danger sans être totalement inconscient. Le fait d'être avec son groupe le rendait attentionné il prenait beaucoup plus de précaution, il faisait attention à ce qui l'entourrait et aurait tout fait pour eux. Alors il s'était bien préparé et était sorti avec tout le monde, déjà en alerte. Il n'y avait rien et ils avaient pu commencer leur explorations. Le monde était toujours aussi beau, il savait ce qu'ils allaient faire, l'objectif était clair et en attendant de l'atteindre, il pouvait en quelque sorte 'visiter'. Il admirait le paysage, même si ce n'était pas vraiment beau, il n'avait pas vraiment connu ces endroits avant, il était plus habitué à Taiwan, mais il aimait regarder autour delui, comparer ce qu'il voyait à ce qu'il avait pu voir dans les livres qu'il avait lus. La journée se passa ainsi, marcher, admirer, puis se poser à un endroit pour passer la nuit. Il avait une sorte de pressentiment, mais il ne s'y fiait jamais car c'était souvent des envies, il aurait voulu que l'un de ses parents sorte des buissons et lui dise qu'ils n'étaient pas morts. Mais ça n'allait pas arriver, il le savait. Il ne se fiait donc qu'à ce qu'il pouvait percevoir réellement, et si c'était une hallucination, de toute manière il ne le saurait pas. Alors il aida à faire le feu et monta la garde avec les autres, prenant son tour puis allant se coucher. C'était le moment où ils étaient le plus vulnérable alors il faisait bien attention à bien dormir et bien surveiller lors de son tour de garde.

La jour se leva rapidement, comme si la nuit était passée en un temps record et sans plus attendre, le groupe se remit en route. Xiao sentait toujours cette présence et après avoir quelque peu laissé son groupe, il savait qu'il s'en tireraient puisqu'il faisait jour. Il suivit son instinct, et les traces de pas qu'il avait pu voir pour trouver la personne qui les suivaient. Et sans vraiment comprendre, il tomba nez à nez face à Ki Hyun. Il était tout aussi surpris que son ami. Il s'était un peu caché pour ne pas que l'autre le voit mais en comprenant qu'il s'agissait de cette personne qui l'avait abandonné, il sortit instinctivement de sa cachette. Comment il avait deviné ? Il n'avait pas d'autres questions ? Il aurait voulu s'énerver sans vraiment en connaître la cause mais Ki Hyun avait en quelque sorte raison de poser cette question, c'était la logique, même s'il aurait préféré se tromper et voir que Ki Hyun ne les suivait pas, qu'il s'était simplement perdu, ou qu'il voulait le retrouver. Mais à sa réponse, il savait que ce n'était pas le cas. Alors il restait là où il était, sans oser avancer et lui posa la question qui lui brûlait les lèvres. "Tu es discret mais je t'ai senti, entendu ou ce que tu veux. Pourquoi tu nous suivais ? Tu cherches quelque chose ?" Il niait l'évidence, il attendait de l'entendre de la bouche de Ki Hyun pour vraiment se faire une idée.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Les Veilleurs • espion

En savoir plus

MessageSujet: Re: Break the silence   Lun 24 Juil - 22:19

Break the silence


Si Kihyun avait d'autres choses à dire? Pas réellement. En tout cas, rien qu'il ne veuille avouer à voix haute. S'excuser, expliquer les raisons pour lesquelles il avait envoyé balader Xiao avec si peu de tact... Il ne se sentait pas prêt, et ne voulait pas le faire. Dans un monde comme celui dans lequel ils vivaient, faire preuve de faiblesse, montrer la moindre faille peut être dangereux. Kihyun l'avait bien apprit au fil des années en vivant avec son père. Il était déjà difficile de le faire dans l'ancien monde, avant que toutes ces guerres éclatent. Les gens vous attaquent à la moindre occasion, pour se sentir fort et puissant, alors de nos jours où tout n'est que question de survie, c'est encore pire. Même si le coréen sait que Xiao n'est pas comme ça, rien ne dit que tous les gens habitant dans l'abri agissent et pensent comme lui. Des personnes comme lui, le plus jeune n'en avait jamais rencontré d'autre. C'était à la fois surprenant et horriblement frustrant.
Comment quelqu'un pouvait il être aussi gentil, altruiste et ouvert aux autres sans pour autant être idiot ou complètement naïf? Le taïwanais était fascinant à sa façon, et si pendant plusieurs années Kihyun était resté fermé, considérait l'autre simplement comme un outil, les choses avaient commencé à évoluer quelques temps après son admission au sein des veilleurs. Le brun a bien conscience que sa plus grande faiblesse est justement la qualité dont fait preuve Xiao et plus le temps passait plus il se sentait coupable de l'utiliser ainsi. Un véritable conflit avait alors naquit en lui. Ce refus de ressembler à son père, d'être lâche et mesquin. L'envie d'être un homme meilleur que lui et différent face à la peur. La peur d'être faible, de montrer qui il était, lui qui avait été éduqué de façon à profiter des autres, écraser les faibles et dépendre des forts, tel un parasite. Il était difficile pour Kihyun de faire un choix, et il avait préféré fuir finalement...

Kihyun aurait pu mentir, il aurait du. Dès que les mots s'échappèrent de ses lèvres, il le regretta, une étincelle apparaissant rapidement dans ses yeux avant qu'il ne garde cette expression si impassible qu'il portait une grande majorité du temps. Ne pas laisser paraître ses émotions était une chose pour laquelle il était devenu presque maître en la matière. Seuls ses yeux le trahissaient parfois. Il s'en voulait de s'être vendu aussi bêtement, la surprise de voir Xiao en face de lui avait certainement joué sur ses capacités de réflexion ; il devait se reprendre.
Mais même en proie à la surprise, Kihyun savait pertinemment qu'il ne devait pas avouer la véritable raison de sa présence ici. Pour le bien des veilleurs, et de leur entente avec les gens de l'abri avant tout. Il devait donc changer le sujet de conversation tout en étant subtil, et cela ne serait sans doute pas facile.

« Je vous ai prit pour des membres de la main rouge... Comme tu le sais, nous ne sommes pas en excellent terme avec eux.» Il fit une pause, incapable de soutenir le regard du plus âgé plus longtemps, et détourna la tête, fixant un point dans l'horizon. « Alors j'ai prit l'initiative de vous suivre en pensant pouvoir obtenir des informations sur notre adversaire... Mais vu que je me suis trompé, je vais retourner sur mes pas. » Il commençait à être un peu nerveux, il le sentait, mais fort heureusement son visage ne laissait toujours rien paraître. « Désolé de t'avoir causé des ennuis. »

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Explorateur Unité D • soigneur

En savoir plus

MessageSujet: Re: Break the silence   Mar 25 Juil - 11:27

Break the silence


Xiao ne savait pas comment réagir, il n'avait pas vu Ki Hyun depuis longtemps et il aurait en quelque sort aimé que ça se passe autrement. il avait l'impression qu'ils étaient devenus amis, qu'il avait peut-être percé sa carapace, avant de s'apercevoir que ce n'était pas le cas, qu'il avait toujours été manipulé et que Ki Hyun l'avait lâchement abandonné. C'est ce que Kihyun disait et même si ça semblait logique, même si c'est ce qu'il devait se dire, il n'y croyait pas tant que ça. Peut-être qu'il ne voulait simplement pas y croire, il voulait peut-être se dire u'il y avait quelque chose derrière tout cela et que c'était pour raison que Kihyun avait dû le laisser, et à chaque sortie, il espérait au fond de lui tomber sur son 'ami'. Il ne l'espérait pas fort, comme pour se mentir, il voulait simplement pouvoir lui demander pourquoi il était parti, quelle en était la vraie raison. S'était-il vraiment lassé de leur relation ? Xiao avait-il fait quelque chose ? Il s'était quelque peu remis en cause et n'avait pas compris. Mais il l'avait maintenant en face de lui et il voulait surtout savoir pourquoi il se faisait suivre. La survie de son groupe passait avant, mais au fond il aurait voulu aussi savoir pourquoi il l'avait laissé.

Il restait sur ses gardes, toujours à bonne distance de Ki Hyun, et attendait sa réponse, comme si celle-ci allait tout changer. Il devait bien analyser le tout, il devait faire attention, il était venu seul et même si ce n'était pas si mauvais, il avait peur d'avoir pris la mauvaise décision quant à son groupe. Il avait plus pensé à Kihyun en faisant cela, pour que ça ne lui attire aucun ennui, pour qu'il soit plus à l'aise, que tout cela soit bien traité et rapidement. Alors il devait bien faire pour s'assurer que son unité puisse continuer sans problème. Et la réponse de Ki Hyun le laissa perplexe. Xiao savait qu'il le suivait depuis la veille, cela signifiait qu'il avait vu les membres du groupe et donc Xiao. Il n'aurait en aucun cas pu les confondre avec la Main rouge. C'était réellement bizarre mais il voulait comprendre. Etait-il menacé ? Y avait-il quelque chose derrière tout cela ?

il ne voulait pas voir Ki Hyun partir à nouveau. Il voulait le faire rester plus longtemps et le faire parler, comprendre un peu mieux la situation. Pourquoi est-ce que ki Hyun évitait son regard ? Pourquoi semblait-il nerveux ? "Tu en es sûr ?" Il s'arrêta un instant, comme pour lui laisser le temps de répondre avant de reprendre tout en s'avançant d'un pas. "Ca ne nous a rien fait mais il fallait que je vérifie. Et je voulais aussi savoir une chose." Il ne savait pas comment formuler sa question mais il le devait, il devait le faire maintenant avant que Ki Hyun ne lui file à nouveau entre les doigts. "Pourquoi as-tu disparu ainsi ? C'est quoi le problème ?" I ll'avait dit, il se devait de le savoir et si Ki Hyun parvenait à esquiver la question, il la poserait d'une autre manière, il trouverait un moyen. Il le retiendrait jusqu'à ce qu'il ait la réponse qu'il souhaitait.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Les Veilleurs • espion

En savoir plus

MessageSujet: Re: Break the silence   Mar 25 Juil - 20:26

Break the silence


Jamais Kihyun aurait pu imaginé tout ce qui se passait dans la tête du plus âgé. Qu'il aurait pu se remettre en question une fois que le coréen lui avait tourné le dos de façon si mauvaise. Il n'avait rien à se reprocher, n'avait commis aucune faute ni aucune erreur, si ce n'est peut être celle d'être trop gentil. Le fautif était Kihyun et lui même en avait bel et bien conscience. Il ne s'était pourtant pas caché du fait qu'il utilisait Xiao lorsqu'ils étaient encore tous deux adolescents. Depuis le jour où le taïwanais avait été témoin de cette scène dont il préférait ne jamais se rappeler, Kihyun avait été clair dans sa façon de se comporter: il n'appelait le soigneur que lorsqu'il avait besoin de lui. Une véritable vipère, oui, c'est ce que le plus jeune était (et est encore un peu toujours), élevé par un homme sans valeurs. Mais avec le temps et au fil des années, le taïwanais avait réussit à se créer une brèche dans cette carapace qu'il s'était forgé. Il le changeait, sans même s'en rendre compte tandis que Kihyun lui le sentait en lui. S'il continuait à le fréquenter, il lui laisserait entrevoir ses points faibles, ses doutes et la personne torturée qu'il était, ne lui apportant ainsi que des ennuis certainement. Le plus jeune n'était pas prêt à changer complètement. Sa façon de voir la vie avait évolué grâce aux veilleurs, il apprenait petit à petit à faire confiance à ses alliés. Mais dévoiler ses faiblesses, il ne le pouvait pas. Et Xiao y arriverait trop facilement et sans effort, même s'il ne cherchait pas à les connaître.

Lentement, Kihyun détendit ses muscles. Sa posture si droite devint un peu plus nonchalante. Le plus âgé ne lui ferait pas de mal, il le savait, alors il se permit ce moment d’insouciance, ne pensant peu ou plus aux risques qu'il encourait. Même son pistolet laser restait accroché à sa ceinture, n'ayant pas la moindre intention de s'en emparer. Et, incapable de soutenir le regard de Xiao plus longtemps, il détourna le sien. Il avait l'impression que s'il continuait; il finirait par se noyer dans ses grands yeux sombres, et ça aussi, ça le terrifiait.
La question le surprend d'abord, mais le coréen sait que dans ses moments là, il faut toujours paraître sûr de soi, même si ce n'est pas du tout le cas. Alors, prenant son courage à demain, il finit par focaliser son attention vers le châtain à nouveau, un sourire se dessinant sur ses lèvres. « Évidemment. Pourquoi mentirais-je ? » Pour sauver le lien qui existait entre l'abri et les veilleurs, tout simplement. Mais cette pensée, il la garda pour lui, « Maintenant que je sais que vous n'êtes pas un ennemi, je ne vous importunerais pas, ne t'inquiète pas. »

Il le sentait, il savait ce que Xiao allait dire par la suite. Ou tout du moins, il en avait une idée plus ou moins précise. Et c'est presque avec déception qu'il réalisa qu'il avait raison. Pourquoi cherchait il des explications ? N'importe qui serait en colère, aurait frappé Kihyun ou l'aurait ignoré, rayé de leur vie. Pourquoi Xiao n'était il pas comme ça ? A quoi bon chercher à comprendre l'attitude d'un homme qui ne se comprend pas lui même ? Kihyun hésitait quant à la meilleure réponse à dire, ce qui semblerait être la meilleure solution. Il haussa les épaule avec désinvolture, jouant à la perfection celui que rien n'atteignait, alors que ce n'était pas vraiment le cas. « Il n'y a aucun problème Xiao. Comme je te l'avais dit, il y a des soigneurs au sein de mon clan, je n'ai plus besoin de te voir quand je suis blessé, c'est tout. » Il prend une pause quelques secondes, hésite à retourner sur ses pas. « Tu ne devrais plus penser à ça.»

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Explorateur Unité D • soigneur

En savoir plus

MessageSujet: Re: Break the silence   Mer 26 Juil - 1:54

Break the silence


Xiao n'était pas crédule, il savait qu'il y avait quelque chose derrière tout cela. Ce n'était pas simplement parce qu'il le voulait, sa volonté ne jouait que très peu et ses envies étaient souvent laissées de côté en faveur de la réalité. Il voulait se concentrer sur les faits et comprendre ce qui l'entourait et en cet instant il voulait comprendre pourquoi Ki Hyun l'avait abandonné du jour au lendemain. Il lui avait donné une raison, il le savait, il l'avait écouté mais ça ne collait pas, il y avait quelque chose qui ne collait pas avec tout ce qu'il s'était passé. Ki Hyun s'était toujours vanté d'utiliser Xiao et ce dernier s'en fichait, s'il pouvait lui venir en aide, au fond il ne se sentait pas vraiment utilisé. Il l'aurait dans tous les cas fait de bonté de coeur, il voulait aider les autres alors il en était même heureux. Et il pensait même être devenu amis avec lui alors pour qu'il change ainsi sans crier gare, c'était qu'il y avait quelque chose, et il était determiné à savoir de quoi il s'agissait. Il n'allait pas le lâcher, il avait déjà mis du temps à tomber sur lui et il avait peur qu'une telle occasion ne se montre plus avant un bon moment. Alors il fit un nouveau petit pas tout en l'écoutant répondre à ses questions, et le résultat fut très peu probant. Ki Hyun campait sur ses positions, il gardait le  mêmes arguments et c'est tout ce que voyait Xiao. Il avait remarqué qu'il devait y avoir quelque chose, que c'était bizarre que Ki Hyun les suivent sans remarquer qu'il s'agissait de membres de l'abris, il le savait parfaitement mais la seule chose qui restait dans son esprit c'était sa seconde réponse. Il l'avait laissé parce qu'il y avait des soigneurs chez les veilleurs. Cela pouvait paraître logique et ça aurait dû l'être mais cela sonnait tout de même comme une excuse. "Je sais que tu ne vas pas nous importuner, si tu le voulais tu continuerais à nous suivre en essayant d'être plus discret." Il n'était pas con mais il ne voulait aps s'éterniser sur le sujet, il pensait encore au reste.

Il se rapprocha encore un peu en gardant une certaine distance. Il ne ferait rien contre Ki Hyun et il savait que celui-ci ne ferait non plus, ou du moins il l'espérait. Il ne voulait pas que leur entretien se termine ainsi, il n'avait pas eu ses réponses et il ne le laisserait pas partir avant d'avoir eu ce qu'il voulait. Cependant il ne voulait pas que cela dre éternellement non plus. Il devait rejoindre les membres de son unité car ils pourraient rapidement s'inquiéter,  et s'il y avait un problème, il voulait être à leur côté. Il savait assez bien se battre et le mieux était d'être au complet. Alors il se rapprocha encore, presque à hauteur de son ami avant de le regarder dans les yeux. Par contre je n'ai pas envie de ne plus y penser. J'ai l'impression, et j'en suis presqe sûr, qu'il y a quelque chose derrière tout ça, je n'arrive simplement pas à mettre la main dessus. Alros j'aimerais bien que tu me le dises, que je sache exactement de quoi il en retourne. S'il y a un problème dis-le moi, on peut voir pour arranger ça." Il était encore concilliant, encore à penser qu'il devait être le problème même après tout ce que lui avait dit ki Hyun. "J'aimerais que tout soit mis au clair avant que tu t'en ailles encore parce que je ne sais pas si on pourra se revoir après." Il avait une pointe de tristesse dans sa voix mais il essayait de ne pas le montrer. Il parlait déjà plus qu'à l'accoutumée mais c'est ce qu'il devait faire s'il voulait comprendre et résoudre tout cela. Il en était persuadé et il ferait bien le nécessaire.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Les Veilleurs • espion

En savoir plus

MessageSujet: Re: Break the silence   Mar 8 Aoû - 18:43

Break the silence


Xiao se rapprocha d'un pas et Kihyun dû se forcer à ne pas bouger, à ne pas reculer. Il n'avait pas peur pourtant, ou tout du moins, il n'avait pas peur que le taïwanais s'en prenne à lui. Mais il reconnaissait bien sur son visage les traits d'un jeune homme décidé à camper sur ses positions et avoir des réponses à ses questions. Réponses que Kihyun n'était pas prêt à partager, et qu'il ne voulait simplement pas avouer. Il n'avait pas la moindre idée de comment tout ça se finirait. Tous deux étant horriblement têtu... Allait il tout avouer? Allait fuir? Ou bien se disputeraient ils? Le plus important était de partir le plus vite possible sans créer de conflit. Kihyun soupira faiblement. Bien que têtus, Xiao tout comme lui ne cherchaient pas la confrontation, alors pour ce point, il restait optimiste.
S'il savait que Kihyun ne cherchait pas d'ennuis, pourquoi restait il là, debout face à lui. Kihyun pouvait même apercevoir les rayons du soleil se refléter dans la chevelure du châtain, les faisant briller comme le plus précieux des métaux. Le brun sembla captivé durant quelques secondes, avant de lentement reporter son regard vers le plus âgé, réalisant finalement à quel point il était proche. A cette distance il pourrait apercevoir le moindre changement sur le visage du plus jeune, le coréen devait donc rester aussi impassible qu'il le pouvait. Cette proximité le mettait mal à l'aise cependant, et instinctivement il recula d'un pas.  

Kihyun respire lentement, sans bruit, les bras serrés le long de son corps. Il écoute Xiao sans l'interrompre et ferme les yeux. Lui qui d'habitude joue si bien la comédie, pourquoi le taiwanais était il le seul à ne pas tomber dans ses mensonges ? Quelque chose l'avait il trahit ? Pourtant Kihyun était certain de ne pas en avoir trop fait. Lorsqu'il décida de couper les ponts avec le plus âgé, il avait été concis, rapide et peut être cruel ; mais c'était la meilleure façon de procéder. Il était certain que n'importe qu'elle autre personne n'aurait pas cherché à comprendre. Se serait simplement mise en colère et l'aurait rayé de sa vie. Alors pourquoi Xiao ne pouvait il pas faire comme eux ? Pourquoi voulait il des explications ? Qu'est-ce qu'il en tirerait ?
Le coréen sentait ses mains trembler alors qu'il essayait tant bien que mal de canaliser ses émotions. A peine quelques minutes en présence de l'explorateur et le masque qu'il portait habituellement se fissurait déjà. Ce n'était pas normal. Il ne devait pas. Xiao ne devait pas connaître ses faiblesses, il fallait qu'il continue à le voir comme l'opportuniste qu'il était... n'est plus réellement.

« Arrête! » Finit-il par crier, lâchant prise, ne pouvant retenir ses mots et ses émotions. «Arrête d'être aussi gentil putain! Arrête de penser aux autres avant toi même, et arrête de réfléchir à des choses qui n'en valent pas la peine! » Sa respiration était un peu plus bruyante à présent et il fini par rouvrir les yeux pour planter son regard dans celui du châtain, un air grave figé sur son visage. « Tu ne comprends pas qu'à force d'être comme ça, il va t'arriver malheur ? Les gens comme toi finissent forcément par souffrir Xiao, il serait temps que tu le comprennes. » Il fit une pause, essaya de se détendre, reculant à nouveau de quelques pas. «  Il n'y a rien à arranger, tu n'as rien fais de mal. Il faut simplement que tu ouvres les yeux et que tu réalises que je me suis simplement servit de toi. Je ne te l'ai même pas caché. Toutes ces années depuis ce jour où tu m'as vu, je ne venais vers toi que lorsque j'en avais besoin. Parce que le monde fonctionne ainsi Xiao. Tu voulais la vérité ? La voilà : tu ne m'es plus utile à présent. »

Il sait que ses mots sont durs, mais c'est la seule façon pour que le taiwanais arrête d'être aussi têtu. Il se sent horriblement mal, parce que dans cette froideur, dans ce venin qu'il crache se cache une part de vérité et il le sait. Finalement il tourne le dos au plus âgé. « Il est temps que tu retournes voir ton unité, sinon tu vas les perdre. »

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Explorateur Unité D • soigneur

En savoir plus

MessageSujet: Re: Break the silence   Jeu 31 Aoû - 14:44

Break the silence


Xiao se remettait totalement en question, il ne savais pas ce qu'il avait pu faire de mal et voulait arranger tout cela. Ki Hyun avait beau lui avoir dit qu'il se servait de lui, il n'y croyait pas le moins du monde. Pour lui, tout cela avait forcément une raison et même si on lui endonnait une, il s'attendait sûrement à une raison en particulière. Il ne savait pas vraiment quelle raison il aurait voulu entendre mais ce n'était qu'un déni de la vérité, il ne voulait peut-être pas connaître la vérité mais simplement se dire que Ki Hyun  avait été obligé de le laisser, qu'il ne s'était pas servi de lui. Xiao voulait peut-être simplement croire qu'il y avait de l'honneté en lui, que même si Ki Hyun se servait de lui au début, cela avait fini par changer.C'est ce qu'il s'imaginait souvent et c'est pour cela qu'il avait voulu tomber sur son ami un jour et maintenant qu'il l'avait devant lui, il voulait absolument l'entendre dire qu'il avait une raison qu'il avait partir pour une certaine raison. Il l'avait provoqué, ignoré ses dires comme s'ils étaient complètement faux. Ce n'est pas qu'il lisait en lui ou connaissait la vérité, il voulait se raccorcher à cela et il avait l'impression que ce serait vrai même s'il n'en avait aucune certitude. Tout cela pouvait être vrai comme faux, il n'en savait plus rine, il était perdu dans ses pensées, dans ses fantasmes. Il voulait tout mettre au clair mais il ne serait satisfait qu'une fois les paroles qu'il voulait entendre sorties de la bouche Ki Hyun, chose qui semblait loin d'arriver.

Il était encore en train d'espérer mais la réponse de Ki Hyun se fit violente cette fois, il en avait marre, Xiao ne cessait de se répéter, de s'entêter sans daigner l'écouter etça le frustrait. Xiao l'entendait mais ne voulait pas le prendre en compte, toujours dans son optique de lui tirer les vers du nez. Il avait beau être choqué de cette réaction, il ne réagit pas vraiment et laissa le plus jeune parler sans l'interrompre. Il se sentait mal et aurait voulu s'enfuir, mais il resta là à le regarder, l'écouter jusqu'à la fin. Il ne comprenait pas tout, il avait l'impression de se perdre dans son discours, tout était logique et en même rien ne l'était. "Je ne comprends pas pourquoi tu me dis ça, si tu m'as utilisé tu devrais me laisser ainsi pour que d'autres personnes puissent m'utiliser non ? Ce n'est pas le plus logique ? Et en quoi tu n'as plus besoin de moi ? Parce qu'il y a des médecins chez les veilleurs ? Pourquoi tu n'inventes pas une meilleure excuse ? Quelqu'un d'autre m'aurait inventé quelque chose pour le moment histoire de me garder sou la main au cas où, alors pourquoi tu ne fais pas ça ?"

Une réaction peut-être tout aussi forte et surtout à laquelle on ne s'attend pas. Il savait qu'il y avait quelque chose derrière tout cela maintenant. PEut-être que ce n'était qu'unne envie ou une intuition au début mais maintenant, il doutait de plus en plus. Il devait certes rejoindre son groupe, autant pour ne pas les perdre que pour ne aps créer d'ennui, mais il voulait rester un peu plus longtemps. Il voulait rester et bien finir cet entretien. "Je vais bientôt partir mais dis-moi seulement la vraie raison de ce départ, pourquoi tu as arrêté de me parler du jour au lendemain. Tu auras beau répéter la même chose encore et encore, je ne te croierai pas. Je ne veux pas y croire alors libre à toi de me dire la vérité ou non." Il avait peur que ce que lui disait Ki Hyun soit déjà la vérité mais il ne lâcherait pas l'affaire, il continuerait, et si ce n'était pas aujourd'hui, ce sera une autre fois.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Les Veilleurs • espion

En savoir plus

MessageSujet: Re: Break the silence   Mer 13 Sep - 22:41

Break the silence


Être aussi violent ne lui faisait pas plaisir. Kihyun ne sentait aucune satisfaction à lâcher ces mots venimeux au visage de Xiao. Le châtain qui lui, malgré son caractère borné, se montrait toujours gentil et généreux. Toujours parfait. En comparaison, lui ne valait pas grand chose, et il en avait conscience. Élevé jusqu'à la fin de son adolescence par un père mesquin et opportuniste, fourbe et menteur... Le coréen détestait son géniteur et pourtant, il lui ressemblait beaucoup. L'idée l’écœurait. Son propre père avait voulu se servir de lui comme appât pour sauver sa propre vie après tout... et le destin en avait voulu autrement. Un conflit faisait rage en Kihyun depuis quelques années, l'homme bon qu'il aimerait devenir, et le jeune homme mesquin qu'il avait été pendant longtemps. Il se trouvait à présent à mi chemin entre ces deux personnalités, peut être encore plus proche de son ancien lui, mais les veilleurs le remettaient petit à petit sur le droit chemin. Xiao pourrait aussi, s'il lui donnait une chance. Mais le coréen se braque, sans trop savoir pourquoi... Ou plutôt sans vouloir admettre la raison. Le taïwanais est trop pur pour être ternis par quelqu'un comme lui. Une vermine qui, pour sauver sa vie, n'a su que profiter des autres.
Kihyun avait du mal à comprendre pourquoi le plus âgé attachait autant d'importance à leur lien, il devait y avoir bien des personnes qui méritaient son amitié plus que lui... Alors pourquoi cherchait il absolument à obtenir une autre réponse, alors qu'il devait s'en douter, le brun ne dirait rien.

« C'est pas... » Il se mord la lèvre violemment, s'empêche de dire la première chose qui lui passe par la tête et préfère écouter Xiao attentivement. Son corps se crispe, il garde les lèvres scellées, essaie tant bien que mal de se contrôler. Pour le bien du Taïwanais, il ne doit pas lui avouer les autres raisons de son comportement. Pour qu'il reste éloigné de Kihyun, ce dernier ne doit rien montrer. Mais c'est difficile. Avec Xiao, ça l'a toujours été.  « Pourquoi voudrais-je que d'autres personnes se servent de toi ? Ça ne serait pas logique non plus. Mon but est de servir les veilleurs, et veiller sur l'abri quand on m'en donne l'ordre aussi. Les autres indépendants sont des menaces. Alors pourquoi est-ce que je voudrais que tu les aide ? »
Il fronce les sourcils et respire lentement, ses mains s'agitent nerveusement et viennent attraper le bas de sa veste. Que faire, que dire... Il est terriblement tenté de partir en courant mais il le sait, Xiao serait capable de lui suivre.  « Pourquoi penses tu que c'est une excuse ? …. Pourquoi veux tu que ça en soit une? Je.... Je ne veux pas te 'garder sous la main'. C'est bien pour cette raison que j'ai coupé les ponts. »

Une vague de soulagement s'empare de lui lorsqu'il tourne le dos au plus âgé. Ne plus voir ses grands yeux sombres était une bonne chose. Xiao avait une facilité pour le troubler sans même le vouloir qui le dérangeait. Le ton de leur conversation se calme, la voix du Taïwanais comme la sienne ne sont plus forcées. Il n'était toujours pas décidé à abandonné, têtu comme il l'était, et il y avait peu de chances que Kihyun réussisse à lui faire baisser les bras. Devait il tout avouer ? Non, il n'en était pas capable... Mais peut être une partie... la face émergée de l'iceberg. Peut être alors le châtain le laisserait il partir ?  « J'ai fait ça pour ton bien. Ne cherche pas à avoir plus d'explications, je ne dirai rien de plus. Tu es trop gentil pour le monde dans lequel on vit Xiao.»  Parce que si Kihyun ne cherche plus à l'utiliser comme objet, il n'est pas certain que tout le monde en fasse de même. Combien seraient prêts à utiliser Xiao, de force ou non, avant de le détruire ? Beaucoup, malheureusement. Et le coréen ne veut pas être de ceux là. Il tourne la tête, juste assez pour apercevoir le plus âgé du coin de l'oeil. La dernière raison, il n'est pas prêt à la partager. Lui même à beaucoup de mal à la comprendre, la déterminer. Xiao le perturbe, le chamboule et lui fait perdre ses moyens. Et bien que cet altruisme dont il fait preuve en soit grandement responsable, Kihyun ne peut pas s’empêcher de penser qu'il doit y avoir autre chose aussi.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



En savoir plus

MessageSujet: Re: Break the silence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Break the silence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Border Break (RingEdge)
» Wtf Charisma Break?
» —Xerxes Break. « The candyman » ~ !
» Lune de Break-Over
» Summer break...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands :: Les terres désolées :: Zone Sud-
Sauter vers: