::  :: Zone Est :: Parc d'attractions
Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Pseudo : badlands
Messages : 843
Capsules : 569
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 50
Crédits : Avatar: suture
Appartenance : Abri 826
Affectation : Superviseur
Arme : Kick suprême
Localisation : Omnipotent
Admin • game master
MessageSujet: Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane Sam 10 Fév - 18:46

Kalos Eranthis Byunsanensis
ft. Kobayashi Tôma & Mori Akane

Kobayashi Tôma : Réveillé ce matin par Seo Min Hun, ce dernier t'alertait d'un problème de taille. Yu Min Jae avait encore disparu. Tu savais ô combien ce gamin était indiscipliné et qu'il était courant que le petit fugue en quête d'aventure. Cependant, la période faisait des Terres Désolées une terre dangereuse ce qui commençait à t'inquiéter pour votre éclaireur. Tu savais aussi qu'en temps que membre de la même unité, vous auriez des problèmes si ce dernier venait à disparaitre à commencer par trouver un nouvel éclaireur et donc, former encore une fois une jeune recrue. Tu acceptais donc, te munissant d'un morceau de tissus pour obstruer tes voies respiratoires. Avec Min Hun, vous aviez convenu de vous séparer pour couvrir une surface plus grande et vos premières pistes de recherches serez les zones les plus dangereuses. Vous ne risquiez rien après tout, vous aviez une protection! Cependant, vous ignoriez que le morceau de tissus vous serait pour cette fois inutile. Et tu commençais déjà à ressentir les premiers effets de la plante.

Mori Akane : Si seulement tu ne connaissais pas Yeon Harum... Si seulement tu n'avais pas deviné ce qui lui trottait dans la tête, tu ne serais pas sorti à sa recherche. Cependant, tu te doutais qu'une plante avec des effets aussi puissants entre les mains de l'excentrique doctoresse n'était pas une bonne nouvelle. Quel type d'expérience pourrait-elle mener avec une plante aussi dangereuse? Et surtout, qui serait ses cobayes? Tes pas te guidèrent jusqu'à l'ancien parc d'attraction où tu semblais distinguer au loin une silhouette. Peut être Harum? Cependant, tu hésitais un moment à te rapprocher de cette dernière de peur d'être sous l'influence de la plante. Que décideras-tu?


Le contexte que nous vous proposons vous sert de point de départ afin de justifier votre présence dans ce lieu. A vous de choisir si vous souhaitez poursuivre le but qui vous est proposé ou si vous préférez vous laisser porter par les événements, en trouver un nouveau, uniquement vous inspirer de quelques points de ce contexte etc... Le but premier est que vous vous amusiez, alors have fun les amis ♥️ ~
Amour sur vous  !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Shina.
Messages : 360
Capsules : 592
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Tumblr.
Multicomptes : Kanazawa Elie
Appartenance : Abri 826
Affectation : Soldat, unité A
Arme : Fusil à plasma
Carnet de bord :

Il n'est ni trop grand, ni trop petit pour un Japonais avec son mètre soixante-dix. / Parfois, il se demande comment c'était vraiment avant tout ça, avant cette guerre, et puis il se dit que ça ne sert à rien d'y penser puisque c'est du passé. / Il avait 13 ans lors de la Troisième Guerre Mondiale. / Il a été un des premiers à partir en exploration, ayant très envie de voir ce que le monde était devenu - pitoyable. / Il n'a jamais vraiment cru en l'être humain, mais aujourd'hui c'est encore pire qu'avant. / Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Tôma adore se retrouver à la bibliothèque pour dévorer les ouvrages. / Dans ses histoires inventées, il se dit qu'il est un artiste, libre de faire ce qu'il désire. / Il tient plus à ses proches qu'il ne le dit et ne le montre. / Il arbore des looks toujours assez sombre, ayant réussi à faire du maquillage grâce au charbon essentiellement, tout comme ses cheveux qu'il fonce de temps en temps. / Il possède une cicatrice le long de son flanc droit, souvenir d'une de ses premières missions qui a mal tourné.
Localisation : Probablement en exploration avec l'unité
Explorateur Unité A • soldat
MessageSujet: Re: Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane Dim 11 Fév - 11:54


C'était curieux, à la fois si doux et délicat... Tôma ne comprenait pas, mais y avait-il quelque chose à comprendre ? Ses narines s'étaient empreintes d'une odeur bien agréable à peine venait-il de franchir l'entrée - ou ce qu'il en restait - du parc d'attractions. Il se sentait bien, léger, capable de réussir de si grandes choses ! Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas éprouvé un sentiment si positif. Sa main tenant toujours son tissu devant son visage, il eut un instant envie de le retirer complètement, n'ayant plus peur de rien. Peu importe les bêtes sauvages qui rodaient dans le coin, l'explorateur avait envie de prendre un peu de temps avant de chercher plus sérieusement le soi-disant porté disparu. Son visage s'adoucit, ses lèvres se décrispèrent pour esquisser un presque sourire tandis que ses pas le conduisait vers un vieux stand de tir de fléchettes. Curieux, il sauta par-dessus le comptoir pour voir que deux fléchettes étaient encore en bon état. Il s'appliqua à les lancer une par une sur la cible rouillée qui était pourtant restée suspendue. Tôma était loin de se douter que cette soudaine euphorie n'avait presque rien de naturelle, venue d'une maudite plante qui avait éclos en ce jour. Comme il l'ignorait, il ne s'en formalisa pas plus que cela, imaginant que son âme d'enfant avait soudain resurgit de l'ombre. Alors, une fois sa cible atteinte, il décida de faire le tour de l'endroit dévasté, sombre, désert. Ou peut-être pas autant que cela ? Il s'approchait d'un manège fantôme quant il entendit du bruit derrière lui. D'instinct, il pivota sur ses talons, sa main ne s'accrochant néanmoins pas à son arme. En apercevant la silhouette qui progressait dans sa direction, il sentit ses jambes se ramollirent et son cœur fit un bond dans sa poitrine, le surprenant plus que quiconque.



ω We can't breathe, we can't bleed surrounded by the enemy. We can't eat, we can't sleep until we make them scream defeat. The war is on.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kaede
Messages : 152
Capsules : 379
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Suture
Appartenance : Main Rouge
Affectation : Chasseur
La Main Rouge • chasseur
MessageSujet: Re: Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane Mar 20 Fév - 13:53

Après tout ce qui était survenu ces derniers temps, il ne savait plus où donner de la tête. Il courrait à droite, à gauche, continuait de s'occuper de sa mère. Pourtant, il n'était pas dupe. Celle-ci était en mauvaise voie et il s'en rongeait les sangs chaque jour. Il ne dormait plus très bien alors, quand il apprit les manigances de son amie, il sut qu'il ne resterait pas de marbre. Il décida d'aller la voir pour en savoir plus sur cette plante découverte mais il apprit qu'elle était sortie. Vraiment ? Il grommela et partit à sa recherche.
Il n'osait plus s'aventurer hors du clan seul mais, parfois, il n'avait pas le choix. Depuis ce qui lui était arrivé, il avait repris davantage ses entraînements pour devenir plus fort. Il ne voulait plus perdre la face, notamment face à Tôma qu'il n'avait pas revu depuis. Il lui avait donné rendez-vous mais celui-ci n'était pas venu. Cela l'avait blessé, mis en colère... Et pourtant, cela n'aurait pas dû avoir lieu. Il continua de marcher à la recherche de Harum, puis se retrouva à l'entrée du parc d'attraction où, plus loin, il aperçut une silhouette.
L'air semblait différent. Il se protégea le bas du visage et décida d'approcher. Si c'était elle, il ne devait pas la laisser s'échapper... Sauf que ce n'était pas elle. Il écarquilla les yeux en voyant qu'il s'agissait de Tôma et fut plus que surpris en découvrant qu'il n'avait pas l'air tout à fait lui-même.

« Tôma ? »


Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Shina.
Messages : 360
Capsules : 592
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Tumblr.
Multicomptes : Kanazawa Elie
Appartenance : Abri 826
Affectation : Soldat, unité A
Arme : Fusil à plasma
Carnet de bord :

Il n'est ni trop grand, ni trop petit pour un Japonais avec son mètre soixante-dix. / Parfois, il se demande comment c'était vraiment avant tout ça, avant cette guerre, et puis il se dit que ça ne sert à rien d'y penser puisque c'est du passé. / Il avait 13 ans lors de la Troisième Guerre Mondiale. / Il a été un des premiers à partir en exploration, ayant très envie de voir ce que le monde était devenu - pitoyable. / Il n'a jamais vraiment cru en l'être humain, mais aujourd'hui c'est encore pire qu'avant. / Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Tôma adore se retrouver à la bibliothèque pour dévorer les ouvrages. / Dans ses histoires inventées, il se dit qu'il est un artiste, libre de faire ce qu'il désire. / Il tient plus à ses proches qu'il ne le dit et ne le montre. / Il arbore des looks toujours assez sombre, ayant réussi à faire du maquillage grâce au charbon essentiellement, tout comme ses cheveux qu'il fonce de temps en temps. / Il possède une cicatrice le long de son flanc droit, souvenir d'une de ses premières missions qui a mal tourné.
Localisation : Probablement en exploration avec l'unité
Explorateur Unité A • soldat
MessageSujet: Re: Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane Sam 24 Fév - 13:59

Il ne reconnut pas tout de suite la personne qui avançait dans sa direction, mais son cœur semblait bien la connaître. Cependant, d'aussi loin qu'il puisse s'en souvenir, il n'avait jamais ressenti de si grandes palpitations pour qui que ce soit, malgré les relations qu'il avait eu. C'était la première fois qu'il se trouvait si faible, prêt à courir derrière cette personne si jamais il lui venait à l'idée de s'en aller sans lui. Tôma esquissa un sourire, glissant une main dans sa chevelure pour lui donner peut-être un brin de volume supplémentaire avant de s'avancer sous la lumière et de s'apercevoir qu'il s'agissait d'Akane. « Oh ! C'est toi, Akane, fit-il en plongeant les mains dans ses poches, presque timide. Je ne m'attendais pas à te voir ici... » Il releva à peine les yeux, intimidé de croiser son regard. Le délicat parfum continuait d'emplir ses narines et de lui faire tourner la tête. Il sentait presque ses mains moites dans le fond de ses poches. « Tu es vraiment très beau aujourd'hui », lui avoua-t-il. Tout au fond de lui-même, cela sonnait plus qu'étrange, mais il était incapable de faire autrement que de déclarer ces mots. Plus encore, Tôma finit par s'approcher du membre de la Main Rouge. Son cœur battait la chamade dans sa poitrine et il se demandait comment il arrivait à se déplacer avec ses jambes chancelantes. « On marche ensemble ? » Bon sang, pourvu qu'il oublie tout dès demain.



ω We can't breathe, we can't bleed surrounded by the enemy. We can't eat, we can't sleep until we make them scream defeat. The war is on.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kaede
Messages : 152
Capsules : 379
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Suture
Appartenance : Main Rouge
Affectation : Chasseur
La Main Rouge • chasseur
MessageSujet: Re: Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane Dim 25 Fév - 16:53

Lui non-plus ne s'était pas attendu à le voir ici. À vrai dire, il était loin d'être la personne qu'il était en train de chercher et le cadet de ses soucis. Pourtant, n'avait-il pas souvent pensé à lui ces derniers temps ? Indéniablement, il s'était mis à lui manquer bien qu'il sache pertinemment ce qu'il en était. Ainsi ses sentiments qu'il ne saurait définir n'avaient pas lieu d'être et il se devait de les chasser. Mais en était-il capable ?
Tôma était sous l'effet de la plante et ne savait plus ce qu'il disait. Lui, beau ? Il en aurait bien ri mais avait juste envie de lui répliquer que c'était lui qui était beau. Néanmoins, il avait l'esprit ailleurs si bien que lorsqu'il lui proposa qu'ils marchent ensemble il ne perdit pas de temps à lui dire que ce n'était pas possible.

« J'ai autre chose à faire, dit-il, Quelque chose de plus urgent. »

Il lui passa devant et reprit son chemin. Mais, une main le retint par le bras. Non. Non, s'il-te-plaît. Il ferma les yeux et prit une profonde inspiration. Il les rouvrit et posa son regard sur Tôma.

« C'est toi qui l'as dit, lui rappela-t-il, On n'a besoin ni de l'un ni de l'autre. »


Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Shina.
Messages : 360
Capsules : 592
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Tumblr.
Multicomptes : Kanazawa Elie
Appartenance : Abri 826
Affectation : Soldat, unité A
Arme : Fusil à plasma
Carnet de bord :

Il n'est ni trop grand, ni trop petit pour un Japonais avec son mètre soixante-dix. / Parfois, il se demande comment c'était vraiment avant tout ça, avant cette guerre, et puis il se dit que ça ne sert à rien d'y penser puisque c'est du passé. / Il avait 13 ans lors de la Troisième Guerre Mondiale. / Il a été un des premiers à partir en exploration, ayant très envie de voir ce que le monde était devenu - pitoyable. / Il n'a jamais vraiment cru en l'être humain, mais aujourd'hui c'est encore pire qu'avant. / Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Tôma adore se retrouver à la bibliothèque pour dévorer les ouvrages. / Dans ses histoires inventées, il se dit qu'il est un artiste, libre de faire ce qu'il désire. / Il tient plus à ses proches qu'il ne le dit et ne le montre. / Il arbore des looks toujours assez sombre, ayant réussi à faire du maquillage grâce au charbon essentiellement, tout comme ses cheveux qu'il fonce de temps en temps. / Il possède une cicatrice le long de son flanc droit, souvenir d'une de ses premières missions qui a mal tourné.
Localisation : Probablement en exploration avec l'unité
Explorateur Unité A • soldat
MessageSujet: Re: Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane Lun 26 Fév - 17:39

A l'instant où son interlocuteur lui refusa de faire une marche avec lui, Tôma ne se gêna pas pour venir attraper son bras, le retenant. Ses pupilles rencontrèrent les siennes malgré l'effet qui continuait de se propager dans son corps et qui le rendait de plus en plus faible. Bizarrement, il ne comprit pas vraiment les paroles de son camarade, comme si elles venaient d'un autre temps, d'un autre monde. Ce n'était pas en ce moment que cela se déroulait. Dans l'immédiat, le membre de l'Abri ne désirait rien d'autre qu'une marche, rien de plus. « Ne dis pas de bêtises Akane, tu sais bien que ça ne veut rien dire. Allez, accepte de faire quelques pas avec moi, tu n'aimes pas les fêtes foraines ? » Non pas qu'il retournait en enfance, mais son esprit était très embrumé, il ne parvenait pas à se contrôler que ce soit mentalement ou physiquement. A la vérité, il ne réfléchissait en rien, se laissait guider par un parfum plus que déroutant. Tout autour de lui, il voyait des lumières, des centaines de couleurs qui tournaient, qui chantaient. Des stands les attendaient, pourquoi n'en profitaient-ils pas un peu ? Il n'y avait pas de danger ici. Il ne les voyait, ne les voyait plus. « Tu ne peux pas me dire non, viens, là-bas, il y a des fléchettes ! » Alors il ne lui demanda pas son avis et l'empoigna par la main pour l'y entraîner.



ω We can't breathe, we can't bleed surrounded by the enemy. We can't eat, we can't sleep until we make them scream defeat. The war is on.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kaede
Messages : 152
Capsules : 379
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Suture
Appartenance : Main Rouge
Affectation : Chasseur
La Main Rouge • chasseur
MessageSujet: Re: Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane Mer 28 Fév - 12:57

S'il aimait les fêtes foraines ? Bien sûr que oui et... Non. Il se souvenait d'une fête foraine où il avait été une fois alors qu'il ne devait avoir que six ans. Il avait été subjugué par les couleurs émanant de part et d'autre et des manèges rocambolesques se trouvant sur place. Ses yeux avaient brillé comme jamais. Néanmoins, tout le monde aimait les fêtes foraines et tout le monde y venait. Trop de monde. Il n'avait pas aimé entendre tout ce bruit et s'était promis de ne jamais y retourner.
Ce soir-là, était-ce réellement mieux de voir cette fête foraine dévastée ? Tôma, lui, semblait y voir autre chose et des étoiles scintillaient dans son regard habituellement vide. Cette plante avait donc un effet euphorique mais c'était dévastateur, n'est-ce pas ? Il ne voyait pas que le danger rôdait toujours autour d'eux. Alors, inquiet pour lui, Akane finit par se laisser guider par lui jusqu'à un stand de fléchettes plus ou moins en bon état.
Puis, tout d'un coup, il décida d'en tirer parti. Il avait toujours été comme ça, indigne, alors en quoi cela changerait-il même face à Tôma qui faisait désormais chavirer son coeur ?

« Tôma, pourquoi as-tu envie de mourir ? »

Il se rappelait son regard ne souhaitait que la mort alors que ses mains entouraient son cou. La question l'avait tiraillé ces derniers jours et plus que tout il souhaitait une réponse.


Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Shina.
Messages : 360
Capsules : 592
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Tumblr.
Multicomptes : Kanazawa Elie
Appartenance : Abri 826
Affectation : Soldat, unité A
Arme : Fusil à plasma
Carnet de bord :

Il n'est ni trop grand, ni trop petit pour un Japonais avec son mètre soixante-dix. / Parfois, il se demande comment c'était vraiment avant tout ça, avant cette guerre, et puis il se dit que ça ne sert à rien d'y penser puisque c'est du passé. / Il avait 13 ans lors de la Troisième Guerre Mondiale. / Il a été un des premiers à partir en exploration, ayant très envie de voir ce que le monde était devenu - pitoyable. / Il n'a jamais vraiment cru en l'être humain, mais aujourd'hui c'est encore pire qu'avant. / Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Tôma adore se retrouver à la bibliothèque pour dévorer les ouvrages. / Dans ses histoires inventées, il se dit qu'il est un artiste, libre de faire ce qu'il désire. / Il tient plus à ses proches qu'il ne le dit et ne le montre. / Il arbore des looks toujours assez sombre, ayant réussi à faire du maquillage grâce au charbon essentiellement, tout comme ses cheveux qu'il fonce de temps en temps. / Il possède une cicatrice le long de son flanc droit, souvenir d'une de ses premières missions qui a mal tourné.
Localisation : Probablement en exploration avec l'unité
Explorateur Unité A • soldat
MessageSujet: Re: Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane Dim 4 Mar - 14:42


Tôma était en train de fouiller dans les décombres du stand de fléchettes avant d'en dénicher trois plus ou moins en état de voler jusqu'à la cible. D'ailleurs, il se permit d'arranger celle-ci aussi, la redressant de quelques centimètres, avant que son interlocuteur ne lui demande pour quelle raison il avait envie de mourir. Il fronça les sourcils, sauta par-dessus le stand pour rejoindre Akane et croiser les bras sur sa poitrine, les fléchettes dans les mains. « Je n'ai pas envie de mourir, je suis trop bien ici. » Il haussa les épaules, bien que dans son esprit ses mots hurlaient tout le contraire. Sous l'emprise de ce charmant parfum, Tôma n'était clairement plus le même. En temps normal, il aurait peut-être hausser les épaules aussi, mais en déclarant que l'espèce humaine avait fait son temps sur cette terre maudite. Que ce soit lui ou une autre personne, ils ne méritaient tous que de mourir, enterrés six pieds sous terre. S'il y avait eu des bombes nucléaires, c'était bien pour décimer l'espèce, non ? Néanmoins, il ne pouvait pas parler ainsi à Akane et lui colla les fléchettes dans les mains. « C'est toi qui commence », lui dit-il, une vive lueur amusée dans les yeux. Combien de temps est-ce que l'effet de la fleur allait durer ? D'ailleurs, Tôma ne savait même pas que c'était à cause d'une maudite plante. « Et toi, tu as envie de mourir, Akane ? » Question posée, question retournée. Un délicat sourire orna les lèvres du plus âgé.



ω We can't breathe, we can't bleed surrounded by the enemy. We can't eat, we can't sleep until we make them scream defeat. The war is on.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kaede
Messages : 152
Capsules : 379
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Suture
Appartenance : Main Rouge
Affectation : Chasseur
La Main Rouge • chasseur
MessageSujet: Re: Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane Lun 5 Mar - 14:50

Il lui mentait. Irrémédiablement. C'était l'effet de cette plante et Akane n'avait aucun doute là-dessus. Il avait envie de mourir et cela le brisa intérieurement. Que le seul homme qui fasse battre son coeur puisse avoir envie de disparaître de son existence... ATTENDEZ. Ne venait-il pas d'admettre qu'il ressentait quelque chose pour Tôma ? Il mordilla sa lèvre inférieure tandis que Tôma lui tendait les fléchettes pour qu'il puisse commencer le jeu. Il les prit, fit comme si de rien n'était. Il lança la première, la deuxième fléchette. Plus ou moins bon score. Mais il rata son coup avec la troisième fléchette.

« Mourir ? »

Ses lèvres tremblaient sans qu'il ne s'en rende compte. Avait-il envie de mourir ? Il n'en savait strictement rien. Il n'avait pas peur du danger, pas peur de la mort qui était en permanence au-dessus d'eux. Il y avait pourtant pensé une fois mais cela ne lui avait plus traversé l'esprit. Il se retourna vers Tôma qui souriait et sous le coup de la rage, il attrapa l'une des fléchettes et la planta dans la paume de sa main.

« Pourquoi aurais-je envie de mourir ?! »

Puis, tout retomba. Vide. Ne l'était-il pas lui aussi ? Il décrocha la fléchette de sa main, la balança par terre, puis lécha le sang qui coulait de sa plaie.

« Je déteste les fêtes foraines. »

Il planta son regard dans le sien et lui passa à côté. Il avait autre chose à faire, il devait retrouver Harum. Faire cesser ce bazar. Néanmoins, il s'arrêta et récupéra un bout de bandage dans son sac pour l'enrouler autour de sa main. Et, avant de partir pour de bon, il entreprit de regarder une dernière fois derrière lui sauf qu'il était loin de s'attendre à retomber nez à nez avec Tôma. Il était si près de lui... Qu'il crut en faillir.

« Tôma... », souffla-t-il.


Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Shina.
Messages : 360
Capsules : 592
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Tumblr.
Multicomptes : Kanazawa Elie
Appartenance : Abri 826
Affectation : Soldat, unité A
Arme : Fusil à plasma
Carnet de bord :

Il n'est ni trop grand, ni trop petit pour un Japonais avec son mètre soixante-dix. / Parfois, il se demande comment c'était vraiment avant tout ça, avant cette guerre, et puis il se dit que ça ne sert à rien d'y penser puisque c'est du passé. / Il avait 13 ans lors de la Troisième Guerre Mondiale. / Il a été un des premiers à partir en exploration, ayant très envie de voir ce que le monde était devenu - pitoyable. / Il n'a jamais vraiment cru en l'être humain, mais aujourd'hui c'est encore pire qu'avant. / Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Tôma adore se retrouver à la bibliothèque pour dévorer les ouvrages. / Dans ses histoires inventées, il se dit qu'il est un artiste, libre de faire ce qu'il désire. / Il tient plus à ses proches qu'il ne le dit et ne le montre. / Il arbore des looks toujours assez sombre, ayant réussi à faire du maquillage grâce au charbon essentiellement, tout comme ses cheveux qu'il fonce de temps en temps. / Il possède une cicatrice le long de son flanc droit, souvenir d'une de ses premières missions qui a mal tourné.
Localisation : Probablement en exploration avec l'unité
Explorateur Unité A • soldat
MessageSujet: Re: Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane Mer 7 Mar - 21:28

« Pourquoi est-ce que tu fais ça, Akane ? Te faire du mal, souffrir autant alors que ne pas y penser est beaucoup plus simple. » Son regard vers sa plaie finit par se diriger sur le visage de son interlocuteur qui perdait l'esprit. A moins que ça ne soit lui qui perde le sien ? Il ne savait pas, il ne savait plus, ne comprenait pas ce qui arrivait, ni ce qu'il était censé répondre face à de telles paroles. Pourtant, son corps réagit et ses lèvres vinrent se plaquer sur celles de son vis-à-vis, l'embrassant quelques secondes avant de se faire repousser. Il chancela, s'agrippa aux stands de fléchettes et crut se prendre un violent coup de massue sur la tête. « Akane... ? murmura-t-il, qu'est-ce que tu fais là ? » Il passa une main dans ses cheveux tandis que ses pupilles arpentèrent, très vite, les alentours. Il ne se rappelait pas tout à fait à quel instant il était arrivé jusque dans cet endroit qui le faisait penser à une fête foraine désaffectée. Par instinct, le plus âgé réussit à se remettre droit sur ses pieds, portant une main à sa ceinture pour vérifier que son arme y était toujours suspendue. Il entreprit de se masser les tempes, mais Akane ne lui en laissa pas le temps, commençant déjà à s'échapper. Tôma le rattrapa pour le coincer contre un mur en briques à moitié cassé. « Qu'est-ce que tu m'as fait ? » l'interrogea-t-il, dents serrées.



ω We can't breathe, we can't bleed surrounded by the enemy. We can't eat, we can't sleep until we make them scream defeat. The war is on.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane

Revenir en haut Aller en bas
Even St Valentin; Kobayashi Tôma & Mori Akane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ne frappe surtout pas le visage, c'est trop visible ! [Valentin]
» Dulce et decorum est pro patria mori (PV Gabushi)
» Pour la St Valentin...Elle l'a quitté !!!
» Un message d'amour pour la Saint Valentin...
» Je m'en fout, je m'appelle pas Valentin (PV)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands ::  :: Zone Est :: Parc d'attractions-
Sauter vers: