::  :: Niveau 3 :: Bibliothèque
Sick Boy ~ Kwangsun Oppa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Pseudo : Ruccian
Messages : 4643
Capsules : 5216
Date d'inscription : 14/07/2017
Age : 19
Crédits : KwonRu ♥ / signa : crackle bones
Multicomptes : Takahashi Naoki
Appartenance : Abri - Explorateur
Affectation : Leurre
Arme : Pistolet Improvisé + Pistolet de l'Abri
Carnet de bord :
☼ Prez' ╰☆╮ Liens ☽
Suivi ϟ Acti

Force (1) ~ Perception (4) ~ Endurance (4) ~ Charisme (5)
Intelligence (7) ~ Agilité (8) ~ Chance (2)

"Je continuais à te sourire. Malgré une douleur au fond de mon coeur, ce fragment de soleil sur mon visage s’avérait sincère. Et si tu entrevoyais au coin de mes yeux, la pluie perler, rappelle-toi que c’est ainsi que naissent les arc-en-ciel." #YeonKi


Ra On
Rayon de Soleil filtrant à travers les nuages, de la chaleur de son sourire elle resplendit. Impétueuse et victorieuse, elle respire la vie à plein poumons. Enfermée, sa gorge s'assèche d'un désir de liberté. Princesse intrépide, elle défie fièrement le danger. Jolie effrontée qui sous son nom de naissance a hérité de la grâce de la Joie.


Yeonwoo
Clarté lunaire, caresse apaisante, du bout de ses doigts elle confère la douceur. Aimante, elle défend et protège ceux qui lui sont chers. Son esprit se déchire à la vue des conflits entre tous ceux auxquels elle tient. Insaisissable orpheline, elle est l'enfant de tous et de personne. File au gré du vent en quête d'un amour éperdu. Clair de lune dessiné par les nuages sous la bénédiction d'une pluie scintillante.




Elle est le soleil qui réchauffe,
l’orage qui gronde, l’étoile qui scintille,
la lune qui éclaire dans l’obscurité.





ϟ HUN ✭



I’ve never forgotten about you even for a single day
In this life, next life
Even if I can meet you I tear up because of you
Even if the sad fate’s shadow covers me
I can’t get rid of myself who loved you ♫




I miss you, I miss you so much, I can’t ever forget you
My tears, my heart is calling you
I love you, I love you so much, I can’t ever let you go
I’m lost behind you
So I’m only crying My Love ♫




My One and Only You
If only you can see
my frozen heart someday
Like a miracle, like a dream
I hope you will be there,
when I dreamed of you
Eventually, in the end,
I hope we will become each other's desperate wish




I Believe ღ



Explorateur Unité C • leurre
MessageSujet: Sick Boy ~ Kwangsun Oppa Ven 26 Jan - 22:23

Sick Boy
ft  kwangsun oppa
••••

Un profond soupir, et ce livre je refermais. Un de plus qui ne m’apportait les données que je cherchais. D’entre mes doigts, je me saisissais de mes fiches de notes sur lesquelles, je jetais un regard. Mes recherches du jour n’avaient pas été totalement vaines mais loin d’atteindre mes espérances. Je me levais donc de ma table de travail, gardais soigneusement mes notes et m’en retournais ranger les différents ouvrages consultés dans leurs rayonnages. Au passage, je laissais néanmoins mes yeux furter sur les tranches des livres au coup où je trouverais perle rare. Mais dans mon errance à travers la bibliothèque ce fut une toute perle que j’apercevais.  “Oppa ?” Dans un souffle, un murmure doux mais audible, gage de ma surprise, je t’interpelais. Si ses allées m’étaient familières depuis cinq années désormais, je n’y avais guère l’habitude de t’y croiser. Sans te juger, je ne te connaissais grand adepte de lecture ou de science. Mais surtout, j’ignorais que tu avais enfin obtenu l’autorisation de quitter ta chambre. Si j’avais su, je me serais rendue aussitôt à ta rencontre et non pas contentée d’une rencontre fortuite dans un lieu qui ne t’était coutumier. Pourquoi étais-tu ici ? De tous les lieux de l’Abri, pourquoi celui-ci que tu n’affectionnais pas particulièrement habituellement ? A travers ta silhouette, alors je crus vaguement me reconnaitre. Bien que je fus toujours bien plus fervente lectrice et assoiffée de connaissances en tout genre, moi aussi, au cours de ma récente convalescence, je m’étais d’autant plus réfugiée ici notamment. Faute d’activité physique, dans de nouvelles recherches je m’étais plongée. Celles pour lesquelles, je planchais aujourd’hui encore. A la recherche des secrets du venin.


De quelques pas, je m’approchais alors jusqu’à toi. “Tu es venu étudier ?” te demandais-je d’une voix douce et discrète. Ce lieu n’était propice à la discussion mais il y avait si longtemps que je n’avais pu te voir. Comme j’avais été inquiétée de te savoir blesser. Révoltée de n’être autorisé à te voir. Mais si je n’avais insister pour te rendre visite, ce fut pour ton bien. Je ne voulais entraver ta guérison sur un caprice. Ton mental non plus, je ne souhaitais affecter, ne sachant que trop bien comme il pouvait être dur de supporter les regards d’autrui sur notre corps diminué. Depuis mon retour de captivité plus que jamais, je l’avais enduré. Car auparavant, chaque fois que j’avais été fortement affaibli, je me dévoilais sous des yeux étrangers. Là, ce fut différent. Toi aussi, indéniablement, tu étais différent. Tes traits marqués, ton teint fatigué, quand bien même tu n’étais plus ni alité, ni consigné, il te faudrait encore du temps pour guérir pleinement, mais tu y arriverais certainement. Je n’en doutais pas, j’avais foi en toi. Alors, inconsciemment, ma main se levait lentement vers toi. Vers toi visage elle se dirigeait mais afin de l’atteindre, je me ravisais. Sur ton épaule seulement, je la posais. Image d’un souvenir en écho qui s’était imposé dans mon esprit. Qui, ce geste, m’avait interdit. Destiné à un seul et unique homme. Celui-ci encore plus omniprésent dans mon esprit qu’auparavant, comme luttant pour empêcher un autre de s’y loger : cet étranger.

Brièvement, je soufflais. Mes yeux inconsciemment dirigés vers le sol je relevais à nouveau jusqu’à toi. Tendrement, je te souriais, sans excès, juste pour te transmettre un peu de ma chaleur. Plus que jamais auprès de toi, j’en appellerais à la ra on qui est en moi. “Comment vas-tu, Oppa ?” Je savais que ta réponse ne serait positive, à moins de n’être sincère. Mais oserais-tu mentir à ses yeux pleins d’affections mais aussi francs et sereins que je t’adressais ? Que tu ne t’en fasses pas pour moi, que tu ne cherches à m’épargner nulle inquiétude, mes épaules seraient assez solides pour que de quelques uns de tes maux tu puisses te soulager, rien que tu fais de les évoquer.


••••

by Wiise


When I look at you, tears keep falling I don’t know why Did you go round and round to come to me ? I can’t avoid this love Did you recognize me right away ? I will find you Let’s never be apart now From my side Don’t leave me
   
I Miss You
Revenir en haut Aller en bas
Sick Boy ~ Kwangsun Oppa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Haitian Population: Sick and Tired but Still an Asset‏
» KIRBY ✉ oppa gangnam style
» I'm so sick of that same old shit (solo)
» "Comment on dit Oppa en chinois ?" "TG !" ~ TaeHyun
» Blame it on my own sick pride (+) Sofia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands ::  :: Niveau 3 :: Bibliothèque-
Sauter vers: