::  :: RPs finis & abandonnés :: RPs abandonnés
Broken inside × SooRen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Broken inside × SooRen Ven 5 Jan - 1:46



     
Don't come near me, you'll only get even more hurt.
featuring. SooRen


Errer, marcher sans réel but, voilà ce à quoi c'était résumé ces derniers jours pour Ren. A présent seul, sans clan, il ne faisait que marcher. Il réfléchissait encore et encore à ce qu'il allait bien pouvoir faire. Il faut dire que retourner à la vie de solitaire n'était pas simple. Bien que plus que débrouillard, le manque de ses proches lui laissait une plaie béante dans la poitrine. Plus d'une fois il s'était dit que la solitude était de loin ce qui lui allait le mieux, seulement une fois dedans, il se rendait compte de sa faiblesse. Il devait vite oublier. Oublier cette période presque illusoire de sa vie qui lui avait fait penser une seconde qu'il était fait pour être en communauté, tout laisser derrière lui, sa famille, ses sentiments vis à vis de la trahison de Soo, pour débuter une nouvelle aventure. Il le fallait, rester coincé dans le passé ne lui permettrait jamais d'avancer. Il ne supportait pas cette faiblesse naissante en son être et voulait au plus vite l'étouffer, comme les mauvais cauchemars dont il était la victime. Il allait tout emprisonné loin de son esprit, le scellé. Voilà ce qu'était son but du moment. Alors qu'il était plongé dans ses pensées son pied heurta quelque chose au sol, lui faisant manquer de tomber. Dans un grognement il reporta son attention sur la chose en question et son cœur loupa un battement. Ses traits, même cachés sous ses immondes  hématomes et tâches de sang, il les reconnaîtraient entre mille. Il se jeta alors sur le sol pour saisir ce corps frêle, inanimé tel un pantin privé de ses files "Soo !". Rapidement Ren tenta de le secouer doucement en appelant à plusieurs reprises son prénom. Mais aucune réponses ne parvenaient à ses oreilles. Il observa longuement toutes les blessures présentes sur son corps. La rage montait en lui, qui avait osé faire ça ? Était-ce ce connard de Capi qui se venger après la réunion ? Il n'avait pas le temps d'y penser, la priorité était Soo et non les représailles. Il était si froid, si mal en point. Était ce déjà trop tard ? Rapidement il colla son oreille à sa poitrine la peur lui saisissant les tripes alors qu'il tentait difficilement de se calmer afin de se concentrer pour ne pas louper un seul bruit. Après des secondes qui lui parurent être une éternité il entendit enfin le bruit salvateur. Ne perdant pas une seconde de plus il le souleva délicatement. Il était encore plus léger qu'avant, mais qu'avait il bien pu faire avec sa santé bordel. Rapidement il se dirigea vers le seul lieu qu'il connaissait dans cette zone. Lieu autrefois rempli de doux souvenirs, qu'il aimerait pourtant oublier comme la personne qui se trouve loger entre ses bras... Mais maintenant qu'il ressent toute cette inquiétude pour lui, Ren ne peut que réaliser que la tâche allait loin d'être facile. Pourquoi est-ce que même après avoir été trahi, il se souciait autant de lui... Il n'y avait aucune logique là dedans.

Arrivé dans la tanière de Soo, il l'allongea doucement sur le lit avant de soigner avec ce qu'il avait sous la mains toutes ses plaies si désagréables a regarder sur ce corps frêle. A chaque plaies bandees le regard de Ren s'assombrissait. Le connard qui s'était acharné de la sorte sur lui allait souffrir, il allait y veiller personnellement
Après plus d'une heure de soins. Il remarqua la fièvre de Soo et lui appliqua une serviette mouillé sur le front. La manœuvre se déroula une bonne partie de la nuit avant qu'il ne finisse par s'assoupir dans le fauteuil situé près du lit.
Les premiers rayons du soleil vinrent doucement le réveiller, il ouvrit doucement les yeux pour voir que Soo semblait lui aussi réveiller. Il fut soulager bien sûr de le voir enfin ouvrir les yeux. Mais, ses émotions étaient en contraste perpétuel des que Soo était mentionné. Le soulagement et l'affection s'heurtait à la trop grande  déception et la haine. D'un geste il se releva, posa un liquide verdâtre sur la table de chevet avant de lui dire d'un ton assez froid "Bois ça... Ça t'aidera pour la fièvre." son regard évitait volontairement celui de Soo. Il ne savait pas quoi dire pas quoi faire. Il voulait seulement se barrer d'ici le plus vite possible avant que ce flot d'émotions violentes ne le submergent pour que Soo en paye les frais. Le silence était lourd autant pour l'un que l'autre "qui t'as fais ça ?" son regard sombre et sa voix glaciale le trahi légèrement avant qu'il ne se reprenne de lui même. A quoi bon le savoir. Il voulait l'oublier alors pourquoi persister à vouloir le protéger. Agacé par ses propres actions. Il passa une main dans sa chevelure avant de lâcher presque en riant sèchement  "À quoi bon demander en fait ? C'est pas comme si ça allait m'importer à présent... " il ne voulait plus rien avoir à faire avec lui alors autant s'y tenir dès maintenant et mettre les barrières. Ses protections qui l'empêcheront d'avoir mal à nouveau. "Maintenant que tu vas bien, je peux me casser d'ici" oui il devait fuire vite, ne pas rencontrer son regard, il devait partir. Il le fallait. Alors il accompagna les gestes à la parole et se leva, se dirigeant doucement vers ses affaires.
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Broken inside × SooRen Dim 14 Jan - 22:25



     
Don't come near me, you'll only get even more hurt.
featuring. SooRen

Il faisait beau, l'air printanier ravissait ses sens, la brise commençait à se faire un peu plus chaude et s'infiltrait dans la salle par le biais d'une porte entre-ouverte. Soo Hyun était assis à une tribune, la foule riait, s'exclamait, s'indignait, supportait. Plus bas, sur le terrain, deux combattants se défiaient fièrement, leur bâton en main. Leur démarche vive, rapide, donnait aux deux quelques difficultés mais le brun n'avait pas peur. Il avait foi en son favori, même plus que cela, il mettait en lui une confiance aveugle. Ren avait toujours été le plus doué au Kendo, le plus doué en tout aux yeux du pauvre. Et il le lui prouvait désormais : il venait de remporter le match et la finale par la même occasion. Il venait de s'octroyer la médaille d'or. Les supporters se levèrent pour le féliciter, hurlèrent de joie. Le brun sourit, fièrement tout en tapant des mains et Ren lui, se tourna en sa direction pour lui rendre son sourire.

Mais soudainement, des flammes commencèrent à consumer cette image dorénavant figée. Cette photo s'anéantissait sous ses yeux, et alors que Soohyun commençait à courir pour l'attraper et la sauver, sa cuisse se mit à saigner violemment, l'obligeant à rencontrer le sol. Lentement, l'image se consumait et Soohyun rampait. De sa bassesse, il vit une paire de jambe s'approcher puis une main prend le papier en main pour l'écraser dans son poing avec violence. Le visage du briseur de rêve se révéla enfin : Jae In, les joues inondées de larmes. Soo Hyun sentait peu à peu sa force le quitter. Jae In lui montra son dos, se dirigeant vers une sortie lumineuse où l'attendait Ren. « Non... » Il tendit la main dans leur direction, les supplia de rester avec lui. « Non... » Mais pas un regard, ils s'en allèrent.


Soohyun ouvrit les yeux en sursaut mais fut incapable de se redresser, comme pétrifié. Il ne reconnut pas cet endroit immédiatement, il lui fallut un petit moment d'adaptation. Il semblait être dans sa tanière, allongé sur son lit de fortune fait de paillasse. Une petite masse humide résidait sur son front, un tissu. L'avait-on soigné ? Enfin, il osa zieuter aux alentours en bougeant simplement sa tête. Et le choc fut tel qu'il sentit son cœur rater un battement. Ren dormait là, sur son fauteuil de fortune fait avec quelque bric-à-brac. Lentement, il tenta de bouger mais c'était bien trop douloureux encore pour le moment. Finalement, le brun préféra reporter son attention sur l'endormi, bien qu'il était anxieux quant à son futur réveil, le regarder était apaisant. Quand il vit que ce dernier s'éveillait, il dévia vite le regard.

Il ne lui avait pas pardonné... Lui non plus. Son ton était sec et froid. Soohyun préféra rester petit alors. Et très lentement, il se redressa pour s'asseoir néanmoins il n'arrivait à soutenir son dos seul. Alors avec beaucoup d'effort, il changea de position pour appuyer son dos contre la paroi de sa tanière. Il prit le breuvage et le but avec mal, tout l'intérieur de sa gorge brûlait, et la plaie qui figurait sur sa peau s'occupait de la partie extérieure. Ren lui demanda qui était l'auteur de ces blessures et bien qu'il finit par abandonner cette question, Soohyun voulait en parler, il en avait besoin. Il retint ses larmes comme il pu, Ren allait savoir de qui il parlerait. « Jae In... »

Mais soudainement, Ren se mit en route vers la sortie de sa tanière. Soo, paniqué, se redressa vivement mais son corps ne suivit pas sa volonté. Sa cuisse blessée lâcha la première et le reste de son corps prit le même chemin. Le brun se ramassa au sol néanmoins, il avait assez avancé pour pouvoir agripper la cheville de celui qu'il aimait. Il se fichait d'avoir l'air misérable, il souhaitait juste quelques minutes de plus... Juste ça. « Ren... pars pas... » Certaines de ses plaies s'étaient rouvertes mais à ce moment même, Soo Hyun se fichait bien de la douleur.
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Broken inside × SooRen Lun 15 Jan - 0:27



     
Don't come near me, you'll only get even more hurt.
featuring. SooRen


Ce visage si tuméfié, ses bleus qui colorient cette peaux autrefois à la douce couleur caramel qu’il aimait tant et qui était à présent recouverte par cette noirceur violette, ces coupures à désinfecter dont il ne voyait pas le bout… Cette vue provoquait un Ren un mélange d’émotion des plus violent. Pris entre la tristesse de voir le visage qu’il avait autrefois tant aimé embrasser se tordre sous la douleur de ne serait-ce qu’une caresse et la rage qui lui bouffait les tripes. Cette envie de meurtre qui faisait brûler ses pupilles d’une noirceur encore jamais vue. Inconsciemment sa main se glissait avec douceur dans la chevelure de l’inconscient avant qu’il n’arrête ce geste, saisissant sa propre main, comme en dilemme avec lui-même. Il ne devait pas, il ne devait plus céder, il avait déjà trop perdu. Il n’était pas censé le revoir. Non, partir voila ce qu’il avait voulu, disparaître sans prévenir, sans laisser de traces. Et pourtant alors qu’il s’était assoupi à son chevet après une longue nuit à panser toutes les blessures qui avait tailladé son corps si frêle et faible, rien que le fait de croiser son regard le faisait hésiter. Heureusement pour lui, Soo le dévia rapidement coupant fin il l’espérait à cette envie qu’il ne pouvait se permettre. Soo ne reçu pas le sourire et la voix habituellement si douce de Ren quand il était à ses cotés, non, il reçu probablement une belle douche froide. Preuve encore une fois que Ren se cachait derrière cette apparence trompeuse à son sujet pour se protéger, un mécanisme qui semblait réapparaître depuis son départ du clan. Il voulait s’en foutre, se dire qu’il avait déjà fait sa part du boulot en le soignant quand il aurait très bien pu ne pas le faire et pourtant il était là. A lui demander qui avait fait ça comme pour le venger alors qu’il n’était plus sien. Alors qu’il faisait finalement machine arrière dans un soupire, préférant mettre fin à tout ce qui pourrait le lier à Soo à nouveau, ce dernier lui livra la réponse. Jae In ? Il avait déjà entendu ce nom. Son regard se porta vers Soo qui semblait prêt à craquer à tout instant. Il ne l’avait vu comme cela qu’une fois, ce soir où tous les deux s’étaient confié sur leurs passés douloureux et leur démons. « Alors il n’était pas mort... » fut tout ce qu’il pu souffler avant de vite comprendre ce qui avait probablement dû se passé. Il lâcha un rire des plus énervé avant de lui lâcher dans un soupire presque dédaigneux « ...Et laisse moi deviner tu t’es laisser faire ? » son regard ne quittait plus ses prunelles perçantes alors qu’il le fixait intensément, cherchant tout traits pouvant lui confirmer ses dires. Une confirmation qui ne tarda pas à arrivée. Sous l’énervement sa main vint s'abattre sur la table alors que son regard mélangeant à la fois de la colère et une immense vague de tristesse et de déception « Putain, mais t’es con ou tu le fais exprès ! Tu m’avais pas dit que toutes ses conneries de suicide étaient à présent finies ?! » son regard cherchait constamment des réponses alors que son flux de paroles augmentait chaque secondes « Tu m’avais dis que tout ça était loin dernière toi, que t’avais enfin trouvé ta raison de vivre et là, il revient et tu le laisse presque te tuer ?! T'aurais fait quoi si je t'avais pas trouvé hein ?!  » il ne comprenait pas, il refuser même de comprendre cette idée qu’il avait été prêt à se laisser tuer comme un chien par ce connard, alors que pourtant il n’avait pas même eut ses chances de s’expliquer. Il desserra sa main à présent meurtrie par le bois abîmé de la table avant de souffler tout doucement presque pour lui même d’un ton amer  « ...alors finalement je représentais tellement peu pour toi que l’envie de crever de la main de ce gars te semblais idéale...mais quel con putain... » la dernier partie était pour lui. Ce con qui semblait avoir tout sacrifier pour rien au final. L’énervement avait laissé place à la tristesse, à l’amertume et au dégoût.

Il voulait partir vite. Il ne se sentait pas bien ici. Pas bien avec lui dans cette pièce. Il devait prendre l’air rapidement pour se recomposer. Il devait fuir, plus vite ça serait fait plus vite il oublierait toute cette histoire, il devait l’effacer de sa mémoire. Les oublier tous. Seulement la main qui saisit faiblement sa cheville et  cette voix qui doucement se fit attendre l’arrêtèrent dans son élan. Tremblant légèrement, il répéta « Ne pars pas ?... Tu penses réellement pouvoir exiger cela de moi Soo Hyun ? » il se retourna doucement vers lui pour se mettre à son niveau afin que leurs regards se croisent. Il avait recouvert ses blessures avec ses conneries. Son masque était tombé, il ne cherchait plus à paraître froid ou quoi que soit, non. Soo voulait la vérité il allait l’avoir aussi moche était-elle à entendre « Comment peux tu me demander ça alors que je devenu incapable de te faire confiance ? » non cette pensée lui faisait presque se tordre les tripes sous la crainte à l’idée d’être à nouveau déçu. Il n’accordait pas facilement sa confiance de base et cette idée qu’elle ait été brisée signait un point non retour dans son esprit alors que son cœur lui sommait le pardon, mais comme toujours la raison l’emportait chez lui « J’ai tout perdu Soo, j’ai plus de clan, plus de famille... » il s’arrêta ravalant difficilement sa salive avant de poursuivre « et ... je t’ai perdu en même temps qu’eux » pour lui quelque chose s’était brisée et ne semblait pas réparable « et tu veux savoir le pire dans cette histoire... » sa main caressa doucement sa joue alors qu’un sourire des plus triste ornait à présent son visage « C’est que je ne regrette rien, ni le fait de d’avoir sauvé là bas, ni d’avoir jouer avec le diable à m’en brûler les doigts… Je devrais te détester, te cracher à la figure, t’hurler dessus comme jamais pour tout ce que tu m’as fait… mais j’en suis incapable, encore plus quand je te vois dans cet état... » Il semblait déjà au bord du gouffre alors pourquoi l’y pousser ? Il passa une main dans ses cheveux avant de soulever Soo pour le replacer délicatement sur le lit avant de se redresser pour lui dire d’un visage à la fois sérieux et marqué par la tristesse « C’est fini Soo, j’abandonne le premier... » il n’avait pas la force de faire comme si de rien n’était, ni même celle mener une vie paisible avec lui alors qu’il savait pertinemment qu’il avait une mission à accomplir.


gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Broken inside × SooRen Mar 23 Jan - 19:46



     
Don't come near me, you'll only get even more hurt.
featuring. SooRen

Qu'aurait-il pu faire d'autre ? Même avec toute la volonté du monde, il n'aurait jamais pu faire de mal à Jaein. Il n'était ni assez fort, ni assez cruel pour lui infliger une nouvelle douleur. Qui était-il pour se battre ? « Hm... » Il ne pouvait pas nier, Soohyun ne fit que baisser la tête, pas fier de lui. Il était lâche, ce n'était pas surprenant de sa part. Le bruit sourd du poing de Ren s'abattant sur la table le fit sursauter, le geste lui lançant douloureusement dans tout le dos. Il n'osait le regarder. « T'es pas juste Ren... J'ai trouvé ma raison de vivre en effet,[b] dit-il toujours le visage baissé. [b]Mais cette raison de vivre ne veux plus de moi... » le brun ne savait plus quoi faire, ni comment réagir. Il ne voulait pas renoncer, mais il ne s'estimait pas le droit de vivre non plus. Il était dans une impasse. Un soupir douloureux traversa la barrière de ses lèvres, il paniquait.

Allongé au sol contre son gré, Soohyun souffrait, non pas physiquement. C'étaient les propos de Ren qui l'accablaient tant. Non, il mentait, encore et toujours. Il n'avait pas le droit de ne plus lui faire confiance. Il se sentait fautif, de tout ce qui arrivait à Ren. S'il n'avait pas omit intentionnellement de dévoiler son réel clan à Ren, peut-être que rien de tout cela ne serait arrivé... Mais aurait-il pu se rapprocher de lui si facilement ? C'était égoïste de penser ainsi, mais il était certain qu'il n'aurait jamais pu conquérir le cœur de Ren autrement. Soohyun hochait machinalement la tête de gauche à droite, signifiant ainsi son refus. Non, Ren ne l'avait pas perdu, jamais. Il accepterait n'importe quel supplice pour lui, qu'importe la douleur, la solitude, l'ennui... Soohyun accepterait n'importe quoi pour être avec Ren, même son mépris. Sa main délicate sur sa joue endolorie était aussi plaisante que meurtrière. Il savait que ce ne serait qu'éphémère, que ces mots tendres auraient une fin et que si Ren le portait ainsi c'était pour mieux partir.

Soohyun n'en pouvait plus, les larmes étaient trop puissantes pour qu'il puisse les retenir encore. Il tentait de les essuyer, en vain, d'autres remplacèrent les anciennes. « J'accepte pas... » Il renifla. « T'as pas le droit. » Il n'en avait plus rien à faire du passé, de sa position de traître vis-à-vis de Ren, vraiment. « Tu ne me quittes pas. » Surtout qu'il n'avait jamais vraiment officialisé. « Tu peux le penser aussi fort que tu le veux, tu ne me quitteras jamais... » avoua-t-il dans un ton désespéré. « Le Ren que je connais n'abandonne rien... »
gabi le loup
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Broken inside × SooRen Mer 24 Jan - 0:50



     
Don't come near me, you'll only get even more hurt.
featuring. SooRen


Ce visage baissé sous la honte, ce regard qui n'osait pas le confronter, la rage de Ren montait alors qu'un flot de tristesse s'y mélangeait, provoquant ce tourbillon si brutal d'émotions en son être. Il ne savait pas comment réagir. Devait-il s'énerve, crier sa peine pour enfin s'en détacher ou bien pleurer pour se délester de tout ce poids accumuler sur ses épaules ? Il ne savait plus. Alors il restait stoïque, le visage et le regard vide, à présent sa main meurtrie semblait être tout ce qu'il ressentait. Il écouta Soo en silence alors que ce dernier fuyait toujours son regard. Son regard se fit plus dur. C'était lui l'injuste ici ? Il lâcha un petit rire amer avant de passer sa main devant des yeux en levant le regard vers le plafond pour tenter de contenir le mieux possible ce flot d'émotions qui le consommait à petit feu "C'est moi l'injuste ?... T'es en train de me dire que t'étais prêt à te laisser buter par ce mec sans m'offrir la moindre explication, que t'étais prêt à jamais me revoir et à finir sur un tas de feuilles mortes...as tu au moins la moindre idée de la peur que j'ai ressenti en te trouvant ? " sa voix trahissait toute l'émotion encore présente alors qu'il revivait la scène. Agacé par cela il passa sa main dans sa cheveulure ébène avant de lâcher " Putain je sais même pas pourquoi je continue d'essayer de discuter de toute ça..." la discussion ne semblait finalement lui faire plus de mal que de bien alors pourquoi la poursuivre ?

Ren mit des mots sur ses sentiments et confessa toute la vérité à Soo comme il semblait l'avoir désirée. Seulement vu l'expression sur le visage de ce dernier il devait regretter de l'entendre. Elle était aussi douleureuse à prononcer qu'à écouter  visiblement. Alors que sa main se posa délicatement sur cette joue qu'il aimait toujours autant caresser, il fini par doucement la lâcher avant de prendre dans ses bras pour la dernière fois cet être meurtri qu'il avait tant aimé, peut être même un peu trop. Alors qu'il avait profiter un dernier instant de ce contact de son corps pris entre ses bras, il fini par le déposer doucement sur le lit avant de lâcher difficilement le coup final. De toute évidence il était encore éperdument épris de Soo Hyun. Les larmes qui devalaient le long de ses joues sans s'arrêter une seconde lui donnait cette envie de plonger son visage  contre son torse pour le serrer dans ses bras et le consoler comme il l'aurait habituellement fait. Seulement il ne devait pas. Il ne devait pas céder à cette urge. Il devait mettre un terme à tout cela avant qu'ils ne souffre encore davantage tous les deux. Ses poings se serraient naturellement alors qu'il se combattait écoutant en silence Soo qui refusait cette idée. « Tu peux le penser aussi fort que tu le veux, tu ne me quitteras jamais... » il avait sans doute raison, Ren n'avait jamais connu l'amour avant son histoire avec Soo, alors oui il ne l'oubliera probablement jamais même s'il tentait, il ne parviendrait sans doute pas non plus à réprimer ses sentiments à son égard mais il s'y forcerai. Le chemin vers lequel il s'apprêtait à se diriger était bien trop dangereux pour que Soo se retrouve à nouveau mêlé à ses histoires. Il avait déjà assez souffert dû à leur association. Il sourit légèrement à sa remarque, Soo avait toujours eu le don de le mettre sur un piédestal qu' il ne méritait même pas. Ren était loin d'être un exemple où un enfant de cœur bien au contraire, il était bien plus un homme corrompu que pure. Mais ça Soo l'ignorait probablement "Ça c'était avant... Il y a tellement de choses que tu ignores à propos de moi Soo, je suis loin d'être aussi doux et fort que tu le pense" il en avait eu un aperçu lors de leur séjour chez le Capi "Je suis pourri jusqu'à la moelle Soo, tu seras bien mieux et plus en sécurité loin de moi crois moi" il savait que cela n'allait pas le convaincre et que la gentillesse ne servirait pas non plus à couper leur lien comme il le souhaitait. C'est donc d'un regard froid qu'il poursuivi "T'es la dernière chose qui me retiens dans mes choix Soo, alors comme tous les autres je t'abandonnes pour faire ce que j'ai à faire, sans une once de regret" un magnifique mensonge qui avait malgré tout une part de vérité, Soo et le clan avait toujours étaient les limites qui permettait à Ren de rester saint d'esprit. Une chose dont il n'allait plus avoir besoin s'il allait courir apres la tête du Capi.

gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Broken inside × SooRen

Revenir en haut Aller en bas
Broken inside × SooRen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Faye • Am I broken inside ?
» Narry Potter [Spoiler Inside]
» Earthquake Relief Where Haiti Wasn’t Broken
» I WALK THIS EMPTY STREET ON THE BOULEVARD OF BROKEN DREAMS - 20 JUILLET, 18H34
» Les Gros Cons ! (Humour suisse inside)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands ::  :: RPs finis & abandonnés :: RPs abandonnés-
Sauter vers: