::  :: RPs finis & abandonnés :: RPs finis
[+18] You too, I'll miss you (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Pseudo : Kaede
Messages : 152
Capsules : 379
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Suture
Appartenance : Main Rouge
Affectation : Chasseur
La Main Rouge • chasseur
MessageSujet: [+18] You too, I'll miss you (terminé) Dim 3 Déc - 23:17

you too, i'll miss you

Tôma.

Il l'observait du coin de sa chambre où il s'était installé pour dormir. Tôma était rentré il y a peu et il empestait le sang. De la poussière le recouvrait également de la tête aux pieds. Habituellement, il en aurait ri mais, là, il se contentait de l'observer.

Cela faisait à peine quelques jours qu'il était ici et il se remettait tant bien que mal de la vilaine plaie ornant son épaule. Tôma l'avait fait rentré dans l'abri et avait pris soin à ce qu'on le guérisse. La plaie était vilaine, il fallait anesthésier son épaule pour opérer. NON ! Il refusait d'avaler des médicaments ou qu'on lui fasse une piqûre pour des futilités. Il avait insisté, avait trouvé le bon argument : les médicaments n'étaient-ils pas précieux en ces mauvais temps ?
Il avait hurlé. C'était la première fois qu'il subissait une telle plaie et qu'on l'opérait sans rien pour atténuer la douleur qu'un bout de tissu coincé entre ses dents. Cela n'avait pas suffi et il avait crié parce que ça faisait un mal de chien. Quand le médecin eut terminé de le guérir, il était à bout de forces et en sueur. Néanmoins, il trouva encore la force de se lever et de marcher vers Tôma se trouvant dans le couloir. Il lui tomba dans les bras et s'excusa avant de sombrer dans le sommeil.
À son réveil, il était installé dans un coin de la chambre de Tôma. Il découvrit durant ces quelques jours qu'il vivait seul avec sa mère et, amérement, il se rendit compte à quel point ils possédaient des points communs. Son prénom, il l'apprit d'ailleurs par sa mère et trouva qui lui sied à merveille. Ce fut plus sa mère qui prit soin de lui que Tôma lui-même mais il ne resta pas non-plus les bras croisés. Bien qu'il lui était conseillé de se reposer, il aida à la vie du foyer jusqu'à ce jour où il considéra enfin la possibilité de partir d'ici.

Son bras lui faisait encore un peu mal mais il allait mieux. Après avoir enfilé sa veste, il n'eut plus qu'à chercher sa tenue qu'il avait rafistolé pendant son temps libre pour commencer à l'enfiler. Puis, il sut que c'était à son tour d'être observé. Il regarda Tôma et eut un rictus mauvais à son égard.

« Je ne peux pas rester ici, dit-il, C'est trop risqué. C'est gentil d'avoir pris soin de moi. »

Il lui fit un clin d'oeil et termina d'enfiler sa tenue. Son sac l'attendait près de l'entrée de la chambre où était également Tôma. Il s'y dirigea et se posta devant lui. Puis, sans crier gare, il l'attrapa par le col pour le forcer à se pencher un peu et il déposa un doux baiser au coin de ses lèvres.

« Mon nom, c'est Akane, chuchota-t-il à son oreille, Merci Tôma. »

Il le relâcha et s'apprêta à s'en aller.
lumos maxima


Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Shina.
Messages : 360
Capsules : 592
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Tumblr.
Multicomptes : Kanazawa Elie
Appartenance : Abri 826
Affectation : Soldat, unité A
Arme : Fusil à plasma
Carnet de bord :

Il n'est ni trop grand, ni trop petit pour un Japonais avec son mètre soixante-dix. / Parfois, il se demande comment c'était vraiment avant tout ça, avant cette guerre, et puis il se dit que ça ne sert à rien d'y penser puisque c'est du passé. / Il avait 13 ans lors de la Troisième Guerre Mondiale. / Il a été un des premiers à partir en exploration, ayant très envie de voir ce que le monde était devenu - pitoyable. / Il n'a jamais vraiment cru en l'être humain, mais aujourd'hui c'est encore pire qu'avant. / Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Tôma adore se retrouver à la bibliothèque pour dévorer les ouvrages. / Dans ses histoires inventées, il se dit qu'il est un artiste, libre de faire ce qu'il désire. / Il tient plus à ses proches qu'il ne le dit et ne le montre. / Il arbore des looks toujours assez sombre, ayant réussi à faire du maquillage grâce au charbon essentiellement, tout comme ses cheveux qu'il fonce de temps en temps. / Il possède une cicatrice le long de son flanc droit, souvenir d'une de ses premières missions qui a mal tourné.
Localisation : Probablement en exploration avec l'unité
Explorateur Unité A • soldat
MessageSujet: Re: [+18] You too, I'll miss you (terminé) Mar 5 Déc - 16:50


Le monde courait à sa perte, et la seule chose qu'il avait réussi à faire était de ramener un membre de la Main Rouge dans  l'Abri 826. Bien sûr, il n'était pas idiot, il avait déclaré l'avoir trouvé en chemin, blessé de la sorte, sans jamais préciser que ce n'était pas tout à fait la vérité. Néanmoins, dans l'absolu, Tôma ne s'en voulait pas vraiment d'avoir quelque peu déformé la réalité du terrain. Dans le fond, il avait bel et bien trouvé le singe acculé dans une chambre de l'hôpital en friche, face à une rataupe... puis avait tué cette bête pour prodiguer les premiers soins à l'imbécile qui avait perdu connaissance. A cet instant, cela faisait plusieurs jours déjà que le jeune homme s'était fondu dans le tableau familial et qu'il aidait de temps à autre aux tâches ménagères dans la chambre que partageait Tôma avec sa mère. Celle-ci avait seulement froncé les sourcils en prenant à part son fils pour lui dire de ne pas s'attirer trop d'ennuis. Le soldat s'était contenté de hausser les épaules en lui lâchant de ne pas s'inquiéter pour lui, il était assez grand pour se débrouiller tout seul. Alors la vie de l'Abri avait repris son cours, Tôma avait participé à quelques expéditions, certaines moins périlleuses que d'autres. Rien n'avait changé dans ce train-train quotidien. Jusqu'à l'instant où Akane, dit le  singe, décida de quitter le bunker pour rejoindre son clan en lui volant un baiser au coin des lèvres. « Ce n'est pas moi qui ai pris soin de toi », répondit vaguement le plus âgé en croisant les bras sur sa poitrine. Il planta ses pupilles sur la fine silhouette de son interlocuteur qui s'avançait déjà pour prendre la porte et se volatiliser dans la nature une fois de plus. « Alors c'est ainsi que tu me quittes ? » Tôma s'approcha de lui et l'un de ses bras vint se tendre pour bloquer la porte de sa main.

Le trentenaire se glissa finalement entre la porte et le chasseur de la Main Rouge, son regard toujours braqué sur lui. Aussi étrange que cela puisse lui paraître, il avait fini par se faire à sa présence, à ses yeux observateurs quand il rentrait d'une expédition, à ses coups de mains pour des tâches basiques. Ils avaient réussi à mieux cohabiter ensemble dans cette chambre qu'ils ne parvenaient à le faire à l'extérieur, sur les terres désolées. Et pour ça, rien que pour cela, Tôma avait l'impression qu'un vide se faisait de manière trop rapide. Il abandonna un léger soupir avant de lever une main pour saisir une mèche de la chevelure de son vis-à-vis qui semblait se demander ce qui se passait. Rares étaient les fois où le soldat souriait, mais un doux et délicat sourire vint se déposer un court instant sur ses lèvres avant que celles-ci ne rejoignent le cou  du plus jeune. « Tu ne peux pas partir maintenant, susurra-t-il en mordillant sa peau, c'est beaucoup trop risqué pour toi. » A ces mots, Tôma interchangea brusquement leurs sens, Akane se retrouvant acculé le dos contre la porte de sortie. Profitant de sa surprise, le Japonais donna un coup de poing à quelques centimètres de la tête du brun, provocateur. « Je croyais que tu étais agile. » Puis, sans la moindre gêne, il pressa ses lèvres sur les siennes, l'entraînant dans un ballet habile et langoureux jusqu'à ce que le soldat rompe le contact aussi brutalement qu'il avait instauré cette rencontre entre eux.



ω We can't breathe, we can't bleed surrounded by the enemy. We can't eat, we can't sleep until we make them scream defeat. The war is on.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kaede
Messages : 152
Capsules : 379
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Suture
Appartenance : Main Rouge
Affectation : Chasseur
La Main Rouge • chasseur
MessageSujet: Re: [+18] You too, I'll miss you (terminé) Mer 13 Déc - 23:30



Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Shina.
Messages : 360
Capsules : 592
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Tumblr.
Multicomptes : Kanazawa Elie
Appartenance : Abri 826
Affectation : Soldat, unité A
Arme : Fusil à plasma
Carnet de bord :

Il n'est ni trop grand, ni trop petit pour un Japonais avec son mètre soixante-dix. / Parfois, il se demande comment c'était vraiment avant tout ça, avant cette guerre, et puis il se dit que ça ne sert à rien d'y penser puisque c'est du passé. / Il avait 13 ans lors de la Troisième Guerre Mondiale. / Il a été un des premiers à partir en exploration, ayant très envie de voir ce que le monde était devenu - pitoyable. / Il n'a jamais vraiment cru en l'être humain, mais aujourd'hui c'est encore pire qu'avant. / Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Tôma adore se retrouver à la bibliothèque pour dévorer les ouvrages. / Dans ses histoires inventées, il se dit qu'il est un artiste, libre de faire ce qu'il désire. / Il tient plus à ses proches qu'il ne le dit et ne le montre. / Il arbore des looks toujours assez sombre, ayant réussi à faire du maquillage grâce au charbon essentiellement, tout comme ses cheveux qu'il fonce de temps en temps. / Il possède une cicatrice le long de son flanc droit, souvenir d'une de ses premières missions qui a mal tourné.
Localisation : Probablement en exploration avec l'unité
Explorateur Unité A • soldat
MessageSujet: Re: [+18] You too, I'll miss you (terminé) Dim 17 Déc - 15:47




ω We can't breathe, we can't bleed surrounded by the enemy. We can't eat, we can't sleep until we make them scream defeat. The war is on.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kaede
Messages : 152
Capsules : 379
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Suture
Appartenance : Main Rouge
Affectation : Chasseur
La Main Rouge • chasseur
MessageSujet: Re: [+18] You too, I'll miss you (terminé) Mar 9 Jan - 12:02



Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Shina.
Messages : 360
Capsules : 592
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Tumblr.
Multicomptes : Kanazawa Elie
Appartenance : Abri 826
Affectation : Soldat, unité A
Arme : Fusil à plasma
Carnet de bord :

Il n'est ni trop grand, ni trop petit pour un Japonais avec son mètre soixante-dix. / Parfois, il se demande comment c'était vraiment avant tout ça, avant cette guerre, et puis il se dit que ça ne sert à rien d'y penser puisque c'est du passé. / Il avait 13 ans lors de la Troisième Guerre Mondiale. / Il a été un des premiers à partir en exploration, ayant très envie de voir ce que le monde était devenu - pitoyable. / Il n'a jamais vraiment cru en l'être humain, mais aujourd'hui c'est encore pire qu'avant. / Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Tôma adore se retrouver à la bibliothèque pour dévorer les ouvrages. / Dans ses histoires inventées, il se dit qu'il est un artiste, libre de faire ce qu'il désire. / Il tient plus à ses proches qu'il ne le dit et ne le montre. / Il arbore des looks toujours assez sombre, ayant réussi à faire du maquillage grâce au charbon essentiellement, tout comme ses cheveux qu'il fonce de temps en temps. / Il possède une cicatrice le long de son flanc droit, souvenir d'une de ses premières missions qui a mal tourné.
Localisation : Probablement en exploration avec l'unité
Explorateur Unité A • soldat
MessageSujet: Re: [+18] You too, I'll miss you (terminé) Sam 13 Jan - 17:06




ω We can't breathe, we can't bleed surrounded by the enemy. We can't eat, we can't sleep until we make them scream defeat. The war is on.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kaede
Messages : 152
Capsules : 379
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Suture
Appartenance : Main Rouge
Affectation : Chasseur
La Main Rouge • chasseur
MessageSujet: Re: [+18] You too, I'll miss you (terminé) Lun 5 Fév - 11:45



Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Shina.
Messages : 360
Capsules : 592
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Tumblr.
Multicomptes : Kanazawa Elie
Appartenance : Abri 826
Affectation : Soldat, unité A
Arme : Fusil à plasma
Carnet de bord :

Il n'est ni trop grand, ni trop petit pour un Japonais avec son mètre soixante-dix. / Parfois, il se demande comment c'était vraiment avant tout ça, avant cette guerre, et puis il se dit que ça ne sert à rien d'y penser puisque c'est du passé. / Il avait 13 ans lors de la Troisième Guerre Mondiale. / Il a été un des premiers à partir en exploration, ayant très envie de voir ce que le monde était devenu - pitoyable. / Il n'a jamais vraiment cru en l'être humain, mais aujourd'hui c'est encore pire qu'avant. / Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Tôma adore se retrouver à la bibliothèque pour dévorer les ouvrages. / Dans ses histoires inventées, il se dit qu'il est un artiste, libre de faire ce qu'il désire. / Il tient plus à ses proches qu'il ne le dit et ne le montre. / Il arbore des looks toujours assez sombre, ayant réussi à faire du maquillage grâce au charbon essentiellement, tout comme ses cheveux qu'il fonce de temps en temps. / Il possède une cicatrice le long de son flanc droit, souvenir d'une de ses premières missions qui a mal tourné.
Localisation : Probablement en exploration avec l'unité
Explorateur Unité A • soldat
MessageSujet: Re: [+18] You too, I'll miss you (terminé) Dim 11 Fév - 12:22


Il n'était qu'une carcasse vide, affreusement vide. Il n'y avait rien qui arrivait à le toucher, même s'il n'irait pas jusqu'à déclarer qu'il n'avait pas pris de plaisir en couchant avec cet imbécile de singe. Le monde le révulsait et sans doute son propre corps bien davantage en s'étant bel et bien aperçu qu'il était encore vivant, enfoui sous son masque de rigidité. Les hommes, en règle générale, n'étaient plus que des bêtes revenues à l'état sauvage. Ils pourraient se balader nus comme des vers que cela ne serait pas plus choquant.Il se dégoûtait et il ne pouvait rien dire d'autre à son interlocuteur. D'ailleurs, celui-ci aussi semblait s'en vouloir ; étaient-ils allés trop loin en se donnant l'un à l'autre dans cette sombre apocalypse ? De toute façon, ils n'avaient rien à y perdre, si ce n'était une part supplémentaire de leur humanité déjà détruite. Ce fut pour cette raison que Tôma ne broncha pas quand son cadet se hissa sur son corps, ses douces mains se glissant autour de son cou. Ils se fixèrent, les yeux dans les yeux, durant plusieurs secondes qui parurent durer des heures. Qu'attendait-il pour le faire ? Le brun n'avait pas peur de la mort, il l'accueillerait avec la même indifférence qu'en cet instant le jour où elle viendrait frapper à sa porte. Alors il attendit, patient, donnant presque le défi à son partenaire de le faire, s'il l'osait. De l'étrangler, de voir sa vie quitter ce corps qu'il avait désiré un moment auparavant ; sauf qu'Akane ne le fit pas, pestant qu'il le détestait. Tôma se dégagea de son étreinte pour tapoter sa chevelure. « Alors va-t-en, je ne te retiens pas. » Sa voix était plus douce que les mots cinglants qui formaient cette phrase.
Tôma se redressa, entreprit de récupérer ses vêtements pour se rhabiller, mais il se doutait bien que son interlocuteur n'avait pas bougé, qu'il était dans une réflexion plus complexe qu'elle n'en avait l'air en réalité. Vêtu de son boxer, le membre de l'Abri revint vers Akane, soulevant son menton de sa main pour forcer leurs regards à se croiser une fois encore. Etait-il encore capable d'une quelconque tendresse envers l'un de ses semblables ? Serait-ce fait avec sincérité ? En tout cas, avec maladresse, cela était plus que certain. « Rejoins les tiens Akane, tu n'apprendras rien d'intéressant de moi, déclara-t-il en déposant un baiser au coin de ses lèvres. Je n'ai rien à t'apporter. » Et c'était la vérité. SA vérité, la sienne, à lui et à lui seul. De toute façon, pourquoi le retenir encore auprès de lui ? Parce qu'il le confrontait à sa vie d'avant en y faisant remuer trop de choses ? Cela ne l'intéressait pas. Akane était soigné, il devait s'en aller à présent sans quoi ils auraient trop d'ennuis, l'un comme l'autre. Tôma rompit donc le contact pour terminer de se préparer, tendant ses vêtements à celui qui n'appartenait pas à cet endroit.
Ce n'était pas le moment de flancher. Akane devait se dépêcher à quitter le bunker, à retrouver la terre au-dessus. Tôma avait qu'une seule et unique envie : abattre son poing dans le mur. C'était une rage, une colère insupportable et qu'il n'arrivait pas à gérer. Hors de question qu'il s'abaisse à en faire part à ce singe idiot. Qu'attendait-il encore pour s'en aller ? Tôma n'était pas un prince qui le ramènerait chez lui sur son beau destrier blanc.



ω We can't breathe, we can't bleed surrounded by the enemy. We can't eat, we can't sleep until we make them scream defeat. The war is on.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kaede
Messages : 152
Capsules : 379
Date d'inscription : 22/09/2017
Crédits : Suture
Appartenance : Main Rouge
Affectation : Chasseur
La Main Rouge • chasseur
MessageSujet: Re: [+18] You too, I'll miss you (terminé) Mer 28 Fév - 11:18

you too, i'll miss you

Autrefois, il l'aurait tué sans une once d'hésitation. Jusqu'à aujourd'hui, il n'avait tué personne mais il s'était douté tout au long de sa vie que cela finirait par arriver. On lui avait appris à chasser mais les armes qu'il possédait pouvaient aussi bien tuer un être humain. De même que ses propres mains étaient-elles capables de tuer cet homme qui se présentait devant lui. Néanmoins, cela sonnerait comme une déclaration de guerre entre leurs deux camps et les tensions affluaient déjà bien assez pour qu'il en rajoute une couche. Malheureusement, le monde serait toujours conquis de conflits mais ne pouvait-on en empêcher certains ?
Donc, il ne tua pas cette personne. Il ne tua pas Tôma. Il se contenta de le regarder avec intensité, puis de garder contenance. Le regard du brun lui disait encore de le tuer, puis, voyant qu'il ne le faisait pas, il parut déçu. D'ailleurs, le fait qu'il le repoussa aussi nonchalamment le prouva-t-il pas ? Cela le laissa complètement déstabilisé. Choqué. Si lui avait pu souhaiter vouloir mourir une fois, qu'en était-il de Tôma ? Il ne l'aurait pas cru vouloir mourir et il avait envie de lui demander pourquoi en avait-il envie. Il savait les gens de cette époque malheureux mais il ne pensait pas que Tôma l'était autant. Il préférait de loin le voir sourire de ce même sourire faux que de le voir avec ce regard... Vide.

« Tôma, je... »

Mais l'heure n'était plus aux parlottes. Tôma l'avait rejoint et venait de soulever son menton pour qu'il ancre son regard au sien. Ainsi se plongea-t-il dans ce regard sans fin. Puis, il ne fut plus décontenancé mais en colère. Que signifiaient les mots prononcés par son interlocuteur ? Il ne perdit plus de temps à se rhabiller et ne dit pas un mot de plus. Il récupéra son sac, se dirigea vers la sortie. Puis, il s'arrêta et se retourna vers Tôma.

« Rendez-vous dans une semaine à la même heure à l'hôpital. »

Malgré sa colère, il savait d'avance qu'il aurait envie de le revoir parce qu'au fond, il lui manquait déjà. Il reprit son chemin, s'en alla pour de bon. Il connaissait le chemin de la sortie par coeur et il lui fut aisé de ne pas se faire remarquer plus qu'il ne l'avait fait en arrivant ici. Parce qu'un inconnu faisait toujours cet effet. Tôma viendrait-il ? Bha, il n'était pas sans savoir que c'était plus compliqué que cela.
lumos maxima


Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [+18] You too, I'll miss you (terminé)

Revenir en haut Aller en bas
[+18] You too, I'll miss you (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» M - Miss Fox [Terminée]
» miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
» Haïti Couronne une Nouvelle Miss
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands ::  :: RPs finis & abandonnés :: RPs finis-
Sauter vers: