::  :: RPs finis & abandonnés :: RPs abandonnés
Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren Lun 23 Oct - 20:04

 
lonely night
feat. Yeon Ah
Encore une nuit de plus. Encore une de ces nuits où les bras de Morphée lui restait définitivement impénétrables. Alors comme à son habitude, il quitta sa chambre pour marcher dans ses longs couloirs silencieux, passant devant les portes des chanceux qui eux avaient trouvé le sommeil. Seul le bruit de ses pas brisait le silence nocturne. Il avait envisagé d'aller dans la chambre de Kyung à un moment avant d'y renoncer. Il ne voulait pas le priver de sommeil mais surtout il savait que Kyung remarquerait en un instant que ça n'allait pas fort ce soir. Il le connaissait trop bien son bro, il le voyait déjà s'inquiéter et le questionner sur les raisons de sa mélancolie nocturne. Mais, il n'était pas prêt pour ça, pas ce soir. Alors, il était là à errer dans la prison avant d'enfin arrêter ses pas à l'étage le plus haut. Ce dernier offrant une vue sur la cour intérieure plongée dans la lumière des néons. C'est ici qu'il s'assit pour regarder le spectacle devant ses yeux pensif et nostalgique. Cette endroit avait toujours fait partie de ses cachettes lorsque ses nuits se faisaient trop longues et ce depuis son arrivée au clan il y a maintenant déjà 12 ans. Douze ans, tout cela semblait déjà loin. A vrai dire il ne se souvenait presque plus de sa vie avant le clan. Pris dans ses pensées et ses souvenirs il n'entendis pas les pas furtifs qui se faisaient entendre derrière lui. Alors qu'une main effleura sa nuque il se retourna vivement prêt à attaquer ce qui pouvait s'apparenter à un ennemi. Alors que son poing allait s'abattre sur le nouvel arrivant, il s'arrêta juste à temps fort heureusement en reconnaissant cette frimousse de sorcière bien relou "... Tu fous quoi ici à une heure pareille Yeon Ah ?" lui lançait-il alors qu'il la libérait non sans longuement soupirer. Mais alors qu'il lui faisait dos, un chapeau apparu miraculeusement sur sa tête, il se retourna avec sa mine stoïque habituelle pour la regarder perplexe avant de lâcher blasé " Euh... C'est quoi l'idée cette fois-ci ?" il n'était pas d'humeur ce soir à jouer hélas pour elle.

♡ ♡ ♡
COSMIC ARROW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren Dim 5 Nov - 22:20

 
lonely night
feat. Yeon Ah
Une bougie allumée sur le coin de ton bureau éclairait ton visage dont les paupières menaçaient à plusieurs reprises de se fermer. Oui tu t'assoupissais presque toutes les minutes alors que tu essayais durement de garder les yeux ouvert et lutter contre cette fatigue qui te prenait. Voilà plusieurs heures que tu étais assise là, à lire, relire même les pages de ses fameux livres que tu avais ramené de ta dernière petite expédition en solitaire. Une bien mauvaise idée puisque tu avais fini par te blesser. Des blessures qui aujourd'hui était pansées. Ton bras était enroulé d'un bandage que ton frère te changeait chaque matin et pour ce qui était des petites plaies causés par les petits débris de verre qui s'étaient enfoncés dans ta peau, ce n'était plus que des petites croûtes. Dans quelques semaines elles ne seraient plus. Oui sur ce coup-là, tu n'avais pas été fine, mais au moins tu avais pu trouver de quoi enrichir tes connaissances dans le but de grader et devenir médecin.

Tu soupiras, laissant ton dos glissée et t'affaler un peu sur la chaise, la tête balancée en arrière tout en regardant le plafond sur lequel les ombres noires dansaient au rythme de la flamme orangée. Tu avais besoin de te réveiller un peu. Tu te levas soufflant sur cette bougie que tu rallumerais plus tard et abandonna tes leçons pour aller naviguer tard entre les murs de la prison, attrapant par la même occasion ce bob rouge au motif écossais que tu avais déniché. Un présent que tu avais dans l'idée d'offrir à cet affreux ours grincheux. Pourquoi ? Tu n'avais aucune raison particulière, mais disons qu'à part lui ou peut-être Kyung tu ne voyais pas à qui il pourrait bien aller.

Tu avançais lentement jouant avec le bob entre tes mains, puis tu t'arrêtas avec un petit sourire en coin et tu te murmuras à toi-même. « Ours en vu. » Tu ne perdis pas de temps pour avancer un peu plus vite et tu levas le bob à l'approche de sa personne pour pouvoir lui enfiler par surprise sur la tête. Pas de chance Ren se retourna et son geste t'arrêtas net dans ta lancée. Tu ne bougeas pas louchant presque sur ce point proche de ton visage alors que tes bras tendus étaient vers sa tête avec le bob entre les mains. « C'est comme ça que tu me saluts... Il faut sérieusement revoir tes manières, tu as failli m'amocher le nez. » Heureusement pour toi il s'était arrêté à temps.

« Je travaillais dans ma chambre, mais je m'endors sur mes bouquins, donc je suis partie me réveiller un peu en marchant et je t'ai vu. Ça tombait bien puisque je voulais te... » te coupas-tu tout en posant le magnifique bob rouge sur sa tête avec un sourire large sur les lèvres. « Ça te va merveilleusement bien. » Il ne semblait pas convaincu et sa question t'arracha une moue. « L'idée est que j'ai vu ce bob et j'étais sûre que ça t'irait. Je ne me suis pas trompée. Cadeaux. » Qu'il en profite, car ce n'était pas souvent que tu lui offrais... C'était peut-être même la première fois.  

♡ ♡ ♡
COSMIC ARROW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren Mar 7 Nov - 19:03

 
lonely night
feat. Yeon Ah
Le silence de la prison était à la fois d’un reposant exquis mais aussi d’une tristesse infime. Voir cette véritable fourmilière humaine dans ses instants de repos emplissait bizarrement Ren d’une mélancolie sans nom ce soir. Comme s’il souhaitait que la nuit ne se termine jamais. Que le soleil ne se lève pas pour ne pas avoir à faire ce qu’il s’apprêtait à faire. Oui, ce soir il n’avait pas envie de dormir, pas la moindre envie de se battre avec le sommeil comme il le fait depuis tant d’années à présent. Non, il voulait simplement regarder le clan reprendre vie au petit matin comme chaque jour, assister à ce spectacle pourtant si anodin mais si cher à son cœur. Assit, les pieds dans le vide il regardait les lieux aussi silencieux qu’eux. Mais  cet instant de contemplation et d’intense réflexion fut vite perturbé par une invitée indésirée. J’ai nommé Yeon Ah la relou. Alors qu’il avait juste à temps arrêter son poing qui s’était diriger à toute allure vers son visage pensant qu’il s’agissait d’un ennemi, heureusement pour elle, ses réflexes étaient toujours aussi bons. Elle commença à se plaindre de ses manières, ce qui eut le don de le faire doucement sourire. Il est vrai qu’il est particulièrement sur ses gardes en ce moment , il a ses raisons mais elle n’est pas obligée de les savoir pour le moment « Et toi, combien de fois vais-je devoir te répéter qu’aussi longtemps que tu te faufileras dans mon dos comme ça,  la situation se répétera. Je vais vraiment finir par te péter le nez un jour, faudra pas venir pleurer » Il l’avait à mainte fois prévenu, elle savait à quoi s’attendre mais préférait visiblement jouer à ses risques et périls. Un magnifique bob rouge atterri sur le sommet de son crane et les réponses qu’il avait demandé furent obtenus. Un petit sourire sincère mais toujours discret pu se lire sur ses lèvres. Recevoir un cadeau de la part de Yeon Ah était une chose des plus rare. Ça devait d’ailleurs même être la première fois, tout ce à quoi il avait le droit habituellement c’était des bleus supplémentaires de sa part à chaque fois qu’il devait fire un tour à l’infirmerie. « C’est un cadeau empoisonné ? Elle est ou l’arnaque ? » lui demanda-t-il en riant. Conscient que faire cela avait du lui demander déjà beaucoup, il voulait juste un peu taquiner celle qu’il considérait véritablement comme une sœur. En parlant de d’inquiétude, il n’aimait pas la savoir dans les couloirs à cette heure ci de la nuit. C’est donc d’un air sérieux qu’il commença ses petites remontrances. « ]Ne te balades pas en plaine nuit seule, c’est dangereux Yeon Ah. Surtout en ce moment avec ce qui est arrivé au boss et Hyun Ki. » L’idée de savoir Yeon Ah en train de déambuler dans les couloirs de la prison plus très surs dernièrement avec l’attaque qu’avait subit le boss, ne lui plaisait pas du tout et son visage le montrait clairement. Il ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose. Il soupira ensuite, conscient qu’elle risquait de lui renvoyer la remarque en pleine gueule et qu’elle n’allait pas bouger d’un pouce. « Bon, puisque t’es déjà là tu peux rester, je te raccompagnerais à ta chambre plus tard. De toute façon j’ai la nuit entière à tuer avant d’aller à l’aube dans le bureau du boss, alors autant te gardais sous la main pour m’occuper un peu. » Il avait toute la nuit devant lui de toute façon. Et franchement, avoir Yeon Ah en face de lui lui faisait du bien. Ce soir, il n’avait pas envie de l’envoyer bouler comme il le faisait toujours habituellement non, ce soir était une nuit un peu spécial pour lui.  

♡ ♡ ♡
COSMIC ARROW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren Mer 22 Nov - 23:04

 
lonely night
feat. Yeon Ah
Si tu le sermonnas légèrement, lui en fit tout autant, mais comme une élève qui n'écoute pas son professeur, ses mots passèrent dans une oreille pour ressortir de l'autre sans même laisser une trace dans ton cerveau. Écouter les autres surtout quand il s'agissait de sermon ou de morale n'était pas du tout ton fort. Les personnes que tu écoutais réellement ne se résumait qu'à une personne... Cha Dong Ho, votre tout puissant boss. Oui, tu n'écoutais même pas ton pauvre grand-frère Oh Yeon Su qui depuis quelques années devaient très certainement avoir déjà quelques cheveux blancs, voir même quelques rides.

Tu lui enfilas ce bob rouge quadrillés sur le haut de sa tête brune pour ensuite reposer tes talons sur le sol. Pourquoi les hommes de la Main Rouge étaient aussi grands ? Tu souris contemplant ce cadeau que tu lui faisais. Le premier d'ailleurs. Tu fis une petite moue alors qu'il semblait voir ce présent comme une arnaque. « Si tu ne le veux pas je le reprends. » dis-tu tout en accompagnant tes paroles d'un geste en direction de ce bob, prêt à le reprendre s'il ne le voulait pas.

Il te sermonna à nouveau. Parfois, tu avais l'impression d'avoir affaire à ton grand-frère ou même à un père. « Je n'ai plus quatre ans, je peux me défendre toute seule. » Le boss également et pourtant il avait été blessé. « J'avais besoin de m'aérer l'esprit un peu. Ça fait des heures que je suis plongée sur les bouquins que j'ai ramenés. » Lire, gribouiller sur un vieux bloc note dont les page avaient finis par jaunir et lacéré d'encre la semelle de tes chaussures pour qu'il écrit. « Puis d'abord[, t'es mal placé pour me dire ça. Qu'est-ce que tu fais à errer aussi au sein du QG ?! » Qu'elle était sa raison ? Tu te le demandais bien. Une insomnie ? Une nouvelle migraine. Lentement tu fronças les sourcils en pensant à cela.

« Même sans ton autorisation je serais restée, puis je n'ai pas besoin que tu me raccompagnes à ma chambre, je connais le chemin et je suis grande. » Oui tu étais une grande fille qui n'avait pas besoin d'être raccompagnée. « Dans le bureau du boss... ? Pourquoi faire ? Tu as déniché un nouveau truc utile qu'on pourrait ramener au QG ? » Oui tu étais curieuse et c'était tout à fait normal. « J'espère que ce n'est pas quelque chose qui l'énervera. Il est assez tendu comme ça. » Même si ça ne te dérangeait point, puisque tes mains expertes s'occupaient de cette tension qu'il avait en lui pour la détendre.

[/b]
♡ ♡ ♡
COSMIC ARROW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren Mar 12 Déc - 2:55

 
lonely night
feat. Yeon Ah
Parler à Yeon Ah, tenter de lui faire comprendre qu'elle n'agissait pas avec prudence, la sermonner, tout un tas de choses qui hélas étaient vouer à rentrer dans une oreille et ressortir par l'autre. Pourtant, Ren le faisait tout de même, car malgré tout ce que cette chieuse pouvait faire ou dire pour l'agacer, elle était une membre de sa famille. Le genre de sœur relou qu'on a envie de frapper h24 mais que l'on ne peut s'empêcher de protéger discrètement derrière son dos. Oui, s'il lui disait cela c'était pas pour l'emmerder ou quoi que ce soit, c'était seulement pour son bien.

Alors que la susceptible lui fait comprendre qu'elle va reprendre rapidement son cadeau s'il continue il attrape délicatement son poignet avant de lui dire d'un ton neutre comme à son habitude "un cadeau est un cadeau alors t'as pas le droit de le reprendre maintenant" après tout cette notion nous était apprise des notre enfance sous le fameux dicton donner c'est donner, reprendre c'est voler. Une morale encore applicable à ses yeux malgré leur âges respectifs.

Il l'ecoutait sagement lui répéter qu'elle était grande, forte et indépendante, un discours certes vrai mais qu'il ne pouvait se résoudre à accepter après tout il s'inquiéterait probablement toute sa vie pour cette chieuse pas assez prudente à son goût. C'était donc d'un ton nonchalant qu'il lui rétorqua "Mentalement t'en a quatre et même si tu arrives à te défendre tu ferai quoi face à un ennemi qui a été capable de toucher le boss hein ?" ce regard moqueur devint directement sérieux alors qu'il la scrutait d'or et déjà du regard en attendant ça réponse. Il aimerait entendre ce qu'elle ferait dans ce genre de situation pour se rassurer quelque peu avant de la laisser seule. Il savait qu'elle étudiait énormément récemment car Dong Ho lui avait fait part de son souhait de faire d'elle un médecin de terrain, et il ne pouvait que lui souhaiter de réussir vu l'acharnement et la rigueur qu'elle mettait dans ce grand projet. Le regard dans le vide il lui répondit simplement d'une sincérité rare "Tu as raison il n'y a rien de mieux que se promener dans la nuit silencieuse pour se changer les idées" une vérité qu'il ne connaissait que trop bien à présent, étant le seul remède qu'il n'ait jamais trouvé face à ses insomnies et cauchemars à répétition.
Il la regarde blasé comme si elle lui demandait l'évidence même "C'est mon spot, l'endroit où tous les soirs, je vois pas pourquoi j'y serai pas." oui Ren était ce fantôme qui brisait de ses pas tous les soirs le silence qui régnait en maître en ces nuits si longue pour lui "Je me balade et profite du silence une chose bizarrement absente depuis ton arrivée je dois dire" lui lâcha t il d' un petit sourire malicieux discret.

Sans autorisation elle serait restée, c'est bien du Yeon Ah tout craché ça, ne jamais obéir telle la tête de mule qu'elle est. Mais elle n'était hélas pas la seule à camper sur ses positions, t'en était tout autant têtu qu'elle et s'il avait dit qu'il l'a raccompagnerai il le ferai sans prendre en compte son avis qui lui importait peu dans le cas présent. " oui oui t'es une thug j'ai compris c'est bon." lui répondit il en lui tapotant légèrement la tête comme on le ferait a un enfant pour le faire enfin taire "bats moi un jour à l'entraînement et après je te croirais sur parole et tu seras libre de tes mouvements là nuit mais, vu que ce jour ne semble pas prêt d'arriver pour le moment... je te ramènerai dans ta chambre ce soir que ça te plaise ou non " il ne lui laissait clairement pas le choix.
Les questions commencèrent à fuser il sourit à ses paroles en cm se disant si seulement c'était ça. Ne voulant pas en parler il lui répondit simplement "C'est un secret même les mecs en ont madame et puis de toute façon tu le sauras bien assez vite va" lui lâcha t il d'un petit sourire cachant une énorme tristesse rien qu'a la pensée de ses adieux qu'il ne souhaitait en aucun cas faire. Il explosa de rire à sa nouvelle remarque. Hélas pour elle il allait devenir bien plus tendus vu l'annonce qu'il s'apprêtait à lui faire. Mais cela n'était pas une chose évitable et il ne serait sans doute pas celui qui en mangerait le plus les pots cassés. Il n'y a pas à dire ils allaient bientôt tous pouvoir le maudire "Désolé de te décevoir Yeon Ah mais il risque de demander la double dose de massage, après tout je suis bon qu'a le mettre hors de lui pas vrai ?" oui c'était un de ses talents les plus connus au sein du clan probablement d'ailleurs. Il se demandait même comment il avait fait pour survivre autant d'années malgré son attitude misérable avec le boss de la main rouge.

Alors que la brise balayait d'une douce fraîcheur son visage Ren se retourna l'air très sérieux vers Yeon Ah pour lui demande d'un ton similaire à son expression faciale "Dis, tu peux me promettre un truc ? J'ai vraiment besoin que tu le fasse pour moi Yeon Ah..." son ton était d'une sincérité des plus rare et ses prunelles foncées plongée dans celle de Yeon Ah lui témoignait de l' ampleur caché de cette requête qu'il s'apprêtait à lui faire, même si au fond de lui même il savait pertinemment qu'elle le ferait comme toujours, car c'est le genre de personne qu'est Yeon Ah.  

♡ ♡ ♡
COSMIC ARROW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren Dim 17 Déc - 15:32

 
lonely night
feat. Yeon Ah
Même si tu étais une femme, tu n'aimais pas qu'on te surprotège et pense que tu n'étais pas capable de te défendre. Ton frère agissait déjà assez de cette façon avec toi, tu n'avais donc pas besoin d'une leçon de moral en plus venant de la part de Ren. Quand il te piqua à nouveau, en évoquant le fait que tu avais quatre ans d'âge mental, tu ne pûs t'empêcher de le frapper, comme un simple réflexe. «Il est sauf. » dis-tu tout simplement à l'appel que le fait que le boss avait été touché. Oui, il l'avait été montrant que même lui pourtant fort n'était pas si intouchable. Oui ça t'avait fait quelque chose de savoir cela, mais c'était le risque que vous pouviez encourir. Même si votre QG était un repère bien gardé, l'intrusion n'était pas impossible, bien que très difficile.

Tu ne cherchas pas à poursuivre à ce sujet, sinon vous n'étiez pas près de finir cette conversation. C'est pourquoi tu changeas plus ou moins le sens de la conversation en donnant les raisons de cette errance dans les couloirs du QG. Tu avais besoin de t'aérer l'esprit, de faire une petite pause avant d'attaquer à nouveau ses foutus bouquins au langage bien médical dont tu ne connaissais bien souvent pas le sens. Heureusement, tu pouvais demander de l'aide à ton mentor... Ou plutôt ta mentor. Harum.

Tu avais voulu changer le sens de cette conversation, mais bien vite tu y revins en demandant alors ses raisons d'errer aussi tard, alors que lui aussi pouvait très bien se faire attaquer. Bien que tu n'avais pas grande crainte pour qu'il s'en sorte. Ren était un élément fort de la Main Rouge. « Tu sais ce que j'ai envie de te dire... » dis-tu pour réagir face à sa remarque taquine que tu accompagnas d'un geste très peu poli et encore moins féminins. Si ton frère te voyait, il te sermonnerait.

Il voulait te raccompagner jusqu'à ta chambre, chose dont tu n'avais guère envie. Tu étais grande et n'avait pas donc besoin de quelqu'un pour t'escorter. Mais comme toi, têtu comme une mule, il n'allait qu'en faire à sa tête. « Tu fais chier. » dis-tu tout en soupirant. Oui ça t'énervait d'être aussi protégée simplement parce que tu étais une fille.

L'évocation d'aller à l'aube dans le bureau du boss attisa naturellement ta curiosité. « Je me demande bien quel genre de secret vous les hommes pouviez avoir...  » Tu le regardas légèrement inquiète, une inquiétude qui grandit un peu plus. « Qu'est-ce que tu as encore fait ?! » le grondas-tu comme s'il était un enfant, inversant ainsi le rôle.
Il se retourna pour te faire face d'un air trop sérieux. Qu'avait-il ? « Qu'est-ce qui se passe ? » Une promesse ? Pourquoi faire ? « Pourquoi t'es aussi sérieux d'un coup ? » Trop, à tel point que tu commenças doucement à te faire des idées... De mauvaises idées que tu espérais être fausses.

♡ ♡ ♡
COSMIC ARROW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren Sam 6 Jan - 2:35

 
lonely night
feat. Yeon Ah
Yeon Ah avait toujours été ce tee emmerdeuse, le genre de personne qu'on aime envoyer bouler comme une mal propre avant de retourner la voir. Oui, cette fille c'était comme un petite sœur. Le genre de sœur qu'on adore détester affectueusement. Voilà probablement la raison pour laquelle Ren se montrait si protecteur envers elle. Il ne voulait pas la voir blesser ou dans n'importe quelle situation périlleuse. Il faut dire qu'il avait toujours veiller sur elle, discrètement pendant ses exploration, s'assurant qu'elle était capable de se débrouiller comme une chef toute seule. Plus il y réfléchissait et plus il se remerciait d'avoir toujours été si dur à l'entraînement avec elle. A présent, il savait qu'elle était une femme plus que forte mentalement et physiquement, de quoi le rassurer alors que ce soir marquait probablement son dernier tour de garde de la jolie brune. Tous ses sentiments, étaient bien entendu cachés par pudeur, à la place il l'emmerdait, mais comme on le dit si bien, qui aime bien châtie bien. Un art dans lequel ils excellaient tous deux. La preuve avec sa remarque sur son âge mental qui fit bien mouche alors qu'il se mangea une tapette en riant à plein poumons. Ce soir il se laissait aller, abat son image, il voulait juste profiter sans se prendre la tête, mais aussi, se donner un peu de courage pour affronter Dong Ho dans son bureau le lendemain. Les rires se stoppèrent à la mention de l'attaque du boss. Bien sûr qu'il l'était, il en fallait bien plus pour le terrasser le monstre. Sans vraiment réfléchir Ren posa sa main sur la tête de Yeon Ah avant de lui dire d'un petit sourire doux qui se voulait rassurant   "Ne t'inquiètes pas, il en faut bien plus que ça pour le mettre k.o et je sais de quoi je parle" conscient du lien spécial qui les unissaient il tentait de la rassurer bien qu'elle n'en eut pas réellement besoin.

Le majeur bien dressé de Yeon Ah le fit rire doucement. Et bah elle est belle comme ça tient "T'es sûre que Dong Ho apprecierait ce genre de geste de ta part ?" la question a-t-il d'un air taquin. Il sourit alors qu'elle fini par capituler face à son ordre de la raccompagner jusqu'à sa chambre. La connaissant le fait de se faire couver devait sans doute l'énerver, mais cette requête ne se résumait pas qu'à ça, mais ça elle l'ignorait encore.

Le regard porté vers les couloirs silencieux de la prison qui se trouvait en face d'eux, l'air pensof, Ren rapporta son attention sur Yeon Ah qui se la jouait curieuse vis à vis des hommes. Amusé Ren lui conseilla "N'essayes pas de chercher Yeon Ah, tu serais trop  choquée" encore une fois il prenait l'humour comme défense, bien qu'à mon avis elle aurait préféré de loin un truc salace à la triste réalité.
Maman Yeon Ah semblait prête à lui passer un savon. Qu'elle garde sa salive, il allait déjà affronter le paternel demain, alors à quoi bon remuer le couteau dans une plaie pas encore ouverte. Il l'ecouta silencieux, avant de simplement lui répondre le regard perdu dans le vide, légèrement sur la défensive "Je t'ai déjà dit, t'as pas besoin de le savoir maintenant. Tu le saura bien assez tôt vas, arrête de geindre tu veux ?" Non, il n'avait pas l'intention de lui révéler quoi que soit, ça la mettrait en danger inutilement et  lui ferait plus de mal que de bien. Autant finir cette soirée sur de bonnes notes. Il ne voulait pas lui laisser un mauvais souvenir, bien qu'il savait pertinemment la déception qu'elle allait elle aussi ressentir une fois ses agissements révélé au grand jour.
Il sourit doucement à ses questions qui allaient malheureusement pour elle, rester sans réponses. Il avait toujours été mystérieux, espérons que cela le sauve d'un interrogatoire durant lequel elle perdrait simplement son temps à s'heurter violemment à un mur. "C'est rien de grave Yeon Ah." un beau mensonge caché derrière un sourire paraissant pourtant si naturel. Prendre sur lui, faire tout tout seul, un bien vilain défaut qu'il avait hélas toujours eu. "Je risque de devoir m'absenter un bon bout de temps..." pour ne pas lui dire éternellement "Alors, s'il te plaît, en mon absence... " les mots étaient durs à prononcer, mais il tenait bon et ne laissait rien paraître "Tu peux prendre soin de Kyung à ma place ?... S'il te plaît... " sur cette dernière phrase son regard trahi toute sa douleur. Ne souhaitant pas se faire prendre par elle, il reporta son attention sur le lumière de ses longs couloirs. Le silence régna quelques secondes avant qu'il poursuive son regard fuyant toujours celui de Yeon Ah "... T'es la seule à qui je peux demander ça... " Yeon Ah avait toujours été avec eux et Ren savait parfaitement qu'elle serait la plus à même de le gérer une fois son départ révélé. Après tout, elle était la petite sœur dans cette famille qu'ils s'étaient créé.
 

[size=32]♡ ♡ ♡
COSMIC ARROW[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren Lun 15 Jan - 21:17

 
lonely night
feat. Yeon Ah
Oui tu lui faisais un doigt. Et alors ? Parce que sous prétexte que tu étais une fille, même une femme tu devais te montrer irréprochable ? Tsss... Foutaise. Peut-être que le boss n'apprécierait pas comme Ren le faisait si bien remarquer... Mais il n'était pas là, donc tu étais tranquille. Tu étais curieuse de ce secret qu'il confierait au boss. Qu'avait-il à lui dire ? Il appuya à nouveau sur le fait que tu n'avais pas besoin de creuser davantage et qu'au final tu le serais bien assez tôt. «IT'es chiant. » lâchas-tu en le regardant avec une petite mine boudeuse. Quel genre de secret cela pouvait bien être ? «Tu ne réponds jamais à mes questions. » Toujours à jouer les grands mystérieux, ce qui avait le don de t'énerver. Te faisait-il si peu confiance pour ne te parler de rien ? Dans le fond, te considérait-il réellement comme sa famille ? Tu étais presque blessée de ce silence.

sComme s'il lisait dans tes pensées, il te rassura de ce genre de paroles dont tu n'es pas du tout capable de croire. «Ton attitude me fait penser le contraire. » Pour toi ses paroles étaient équivalentes à celle d'un saoul qui nierait de l'être. Tu le laissas poursuivre, évoquant alors son absence. Automatiquement tu te tournas face à lui, les yeux rond, surprise. S'en allait-il ? Tu ne le coupas pas, le laissant parler, te donner cette tâche de t'occuper de Kyung Hong. Votre mécano, le primate comme tu l'appelais, bien qu'il soit un primate sexy. Le bro de Ren. Un duo de poilus. Tes sourcils se froncèrent. «Pourquoi tu me demandes ça ?... Tu vas où ? » Tu ne comprenais pas. Pourquoi devait-elle s'occuper de Kyung en son absence ? Partait-il loin ? Pendant plusieurs mois ? Pourquoi tu avais cette mauvaise impression que c'était bien plus ? Soudainement des fragments de mémoires passées avec lui te revint en tête. Et si... «Tu es malade ? » Ses migraines, sa mauvaise humeur qui s'était décuplée, son mutisme en ce qui concernait ce qui le tourmentait... Puis ses paroles ressemblant à celle qu'on pourrait presque écrire dans un testament. Ses yeux pleins de regret, de douleur qu'il n'avait pas réussi à cacher. Tes pensées s'emballèrent et tes yeux se firent plus triste, presque mouillée par ce liquide physiologique à la fois aqueux et salé que produisait les glandes lacrymales. «Tu vas mourir c'est ça ? » Non tu ne réfléchissais plus clairement comme le devrais faire une infirmière et surtout une future médecin. Non dans ta tête son absence et la promesse de prendre soin de Kyung étaient parce qu'il allait mourir. Sinon pourquoi partirait-il en te demandant cette faveur ? Tu te mordis la joue intérieure essayant de retenir ses larmes qui menaçaient de couler de tes yeux. «IJe refuse. Je ne veux pas accepter cette promesse. » L'accepter, serait accepter son départ. «Je ne veux pas que tu partes. » dis-tu plus doucement, presque dans un murmure alors que tu baissas la tête pour camoufler ton visage, serrant des dents et des poings. Tu avais envie que tout ceci ne soit qu'un mensonge ou un mauvais rêve.

♡ ♡ ♡
COSMIC ARROW
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren Mar 23 Jan - 23:48

="
 
lonely night
feat. Yeon Ah
Bien sûr que joue la carte du silence était lâche et la solution de facilité mais c'était le meilleur moyen qu'il avait pour l'espace d'encore une soirée conserver son amitié. Alors oui, il préférait se voiler la face encore quelques heures pour se donner un peu de force bien qu'il était conscient que la chute n'en serait que plus douleureuse. Il sourit doucement à sa remarque et sa petite moue boudeuse. Bien sûr qu'il était chiant comme elle d'ailleurs "Je te retourne le compliment". Pour ce qui était des réponses, elle n'avait pas à les avoir pour le moment. Pris dans ses pensées il lui répondit simplement les yeux dans le vide "C'est parce qu'il y a des réponses qu'il vaut mieux continuer d'ignorer Yeon Ah" il savait de quoi il parlait et ces derniers mois lui avait oh combien prouvé que la vérité pouvait être bien plus blessante que l'illusion.

Il rit doucement à sa remarque, elle ne le croyait pas, ça ne l'étonnait pas plus que ça, après tout elle s'était toujours montrée perspicace même un peu trop parfois à son égard. "Pense ce que tu veux je m'en fous" une réponse pas vraiment réfléchie et lâchée d'un ton las. Il faut dire qu'il y avait à présent peu de choses pour lesquelles il avait un intérêt.

Il put lire la surprise dans ses yeux et détourna le regard comme un lâche pour la seconde fois de la soirée. Il voulait tout lui expliquer, mais il ne devait pas. Ça la mettrait plus en danger qu'autre chose. Déjà bien trop de personnes avaient été mêlé à cette histoire, pas la peine d'en ajouter. Il finit par lui répondre d'un ton sérieux "Je te demande ça car tu es la seule ici hormis moi qui pourra le gérer voilà tout..." rien que le fait d'imaginer l'état dans lequel l'annonce allait plonger son frère de cœur lui crever le cœur. Il ne savait que trop bien pour la maladie de Kyung et savoir ce qu'il allait lui infliger lui faisait presque monter les larmes aux yeux. Seulement il ne laissait rien paraître, Yeon Ah était déjà bien trop curieuse il ne voulait pas augmenter cela davantage. "... Pour le lieu c'est top secret désolé" lui lança-t-il d'un leger sourire, il valait qu'elle ignore ses plans, elle serait probablement l'une des premières à vouloir l'arrêter. Alors que le silence était assez pesant elle le brisa avec une question qui eu le don de prendre de court Ren. Malade ? Mais de quoi parlait elle ? Il resta deux secondes bloquer avant de mettre fin à son délire alors que ses yeux s'embrumaient "Malade ? Mourir ? Mais de quoi tu parles au juste Yeon Ah ? Je suis loin d'être mourant" physiquement parlant en tout cas, car mentalement et sentimentalement parlant il n'aurait pas la même confiance pour l'assurer.
Il soupira alors qu'elle rejeta la promesse, elle n'allait pas le faire il le savait très bien. Il déposa sa main sur sa tête avant de gentiment la lui caresser pour la calmer et la rassurer comme il pouvait. Lui faire un câlin étant bien trop étrange vu leur relation de chien et chat, après la phase terminale elle risquait de le pensait qu'il s'était pris un coup sur la tête s'il venait à faire ce geste. "Écoute Yeon Ah, je sais très bien que t'as beau dire ça, tu le feras et tu bois c'est exactement pour cela que c'est à toi que je le demande et personne d'autre... Je te fais tout simplement assez confiance pour te confier la chose la plus précieuse que j'ai ici, car je sais que tu en prendras autant soin que moi" oui il jouait sur la corde sentimental mais toutes ses paroles étaient des plus sincères. Elle etait la seule à qui il pouvait confier cette mission "Puis je te faire à nouveau confiance la dessus ?" il insistait mais il avait besoin d'un accord verbale pour se délester un peu de se poids déjà bien trop lourd sur ses épaules. Sa dernière phrase lui fit mal, un vrai mal de chien, lui aussi il ne voulait pas partir mais dans la vie on ne fait pas toujours ce que l'on veut hélas. C'est d'un petit sourire qu'il lui dit toujours en lui tapotant la tête "Je t'ai dis que c'était temporaire, tu vas vite me revoir ne t'inquiètes pas" un nouveau mensonge. Alors qu'il lui ébouriffa les cheveux de manière joueuse il finit par lui dire pour détendre un peu l'atmosphère "Et arrête de chialer tu veux ca t'enlaidie encore un peu plus" avant de lui tirer la langue. Il n'y a pas de doute ce genre de moments allaient terriblement lui manquer.


[size=32]♡ ♡ ♡
COSMIC ARROW[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren Ven 26 Jan - 22:47

 
lonely night
feat. Yeon Ah
Toi ?! Gérer Kyung Hong ? En étais-tu réellement capable ? Tout comme avec Ren, vous étiez chat et chien... Ou plutôt macaque et chat. Kyung Hong étant bien évidemment le singe et toi le chat. Toujours à s'envoyer des piques. À vous appeler par ces petits surnoms adorable que vous vous donniez. Les Poilus. L'ours. La sorcière. Le macaque. Et tu en passais... Des petits surnoms affectueux qui montrait les liens que vous aviez tissés aux fils des années au sein de la Main Rouge. Oui, dans le fond tu les aimais ces deux poilus. Ils étaient comme deux autres grands-frère, en plus de Yeon Su, que tu pouvais joyeusement emmerder. Mais est-ce que cela allait continuer ?

Où allait-il pour te demander une telle faveur ? Loin semblait-il ? En tout cas, c'est ce que tu semblais discerner dans sa voix et les mots qu'ils choisissaient. Des mots qui doucement te faisait immerger une hypothèse que tu espérais fausse. Une idée effrayante. Il continua à garder son silence. Top secret... Tes sourcils se froncèrent alors que tu te fichais bien de ses excuses. Pourquoi s'excusait-il déjà ? Il ne l'avait jamais fait auparavant... Était-ce si grave que ça ? Et si tes pensées étaient justes. Et s'il était réellement malade ? Ses migraines... Ses insomnies que tu avais plus où moins remarqué en l'apercevant parfois traîner tard le soir. Tu te retenais de montrer cette part de fragilité dont tu pouvais faire preuve. Tu n'avais pas envie de le perdre. Tu te mordais la lèvre inférieure. Tu avais peur d'avoir raison, qu'il te dise oui, qu'il s'excuse et que toi tu ne puisses tout simplement rien faire... Rien faire pour le sauver.

Tes yeux ne le regardaient plus. Tu entendis un début de mot et tu voulus te boucher les oreilles, mais doucement tu relevas tes yeux vers lui. Il n'était pas mourant... «Tu ne vas pas mourir ?! » Tu le regardas de tes deux prunelles alors qu'une main vint sur le haut de ton crâne, pour te rassurer. Un geste que tu n'empêchas pas d'un revers de main comme tu pourrais le faire habituellement. Non, tu le laissas faire, apaisant et soulageant ton cœur qui s'était serrée à cette horrible idée. Tu l'écoutas à nouveau, reparlant de cette promesse que tu refusais d'accepter. Même si le malentendu avait été dissipé, tu ne voulais pas changer tes positions. «Non. » Tant qu'il ne disait rien, tu resterais sur tes positions. Il continua à te tapoter la tête et cette-fois-ci tu essayas de dégager sa main du revers de ta main. «C'est ça. » Non tu ne le croyais pas. Ses paroles sonnaient comme des adieux, en tout cas c'est le sentiment que tu avais. «Je ne te crois p... » Tu t'arrêtas alors qu'il ébouriffa tes cheveux, le genre de choses que tu détestais. Tu grognas, alors qu'il essaya de te taquiner encore une fois. «Je t'emmerde. Et je ne chiale pas. » Tu l'aurais fait s'il t'avait avoué qu'il allait mourir et tu le feras à l'avenir, peut-être même demain quand tu prendras conscience de son départ qu'il essayait de te cacher actuellement. Tu le poussas de ta main contre son torse pour l'éloigner de toi et tu remis ta tignasse en place. «T'es vraiment chiant. » Oui, il était énormément, mais en aucun cas tu souhaitais qu'il change, car sinon ça ne serait plus pareil.

Tes cheveux remirent à leur place, tu le regardas en coin.«Tu ne me diras rien... ? » Tu soupiras, non ça ne te plaisait pas de ne pas savoir, de te dire qu'il allait partir pour un temps indéfini puisqu'il ne voulait rien te dire. Tu te mordis la joue intérieure et finalement à faible voix, presque dans un murmure inaudible, tu lâchas : «D'accord. »

♡ ♡ ♡
COSMIC ARROW
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren

Revenir en haut Aller en bas
Sometimes silence is better than words ☾ Yeon Ah & Ren
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» What are words if you really don't mean them when you say them!
» Noa Yeon [ FINI ]
» Kim So Yeon ♫ Portable
» Kotonoha no Niwa (The Garden of Words)
» Reese-My feelings are too loud for words and too shy for the world.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands ::  :: RPs finis & abandonnés :: RPs abandonnés-
Sauter vers: