::  :: Zone Sud :: Prison
NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 793
Capsules : 604
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
MessageSujet: Re: NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong Lun 30 Oct - 13:31

You make me wanna die
Feat Kyung Hong

Ce regard qu'il posait sur toi, tu ne le comprenais pas, mais tu savais pertinemment que d'une manière ou d'une autre, tu lui avais fait mal. Et d'une façon relativement inexplicable, alors que c’était lui qui venait de te battre, tu te sentais coupable, tu avais même presque l'impression malsaine d'avoir mérité ses coups. Tu ne l’admettrais évidemment pas.
Malgré lui, le plus vieux t'avait peut-être manipulé ? Ou alors étais-ce toi qui, dans un attachement étrange, essayais de le rendre innocent. Tu avais toujours eu cette tendance à ne pas totalement le repousser depuis votre première rencontre. Alors que chacune de vos rencontres était jusqu'à présent synonyme de violence.
Tu te sentais mal de lui avoir fait du mal. Tu te mordais la lèvre en le regardant, tu restais nerveux fasse à lui, apeuré même, ton cœur semblait battre dans un rythme bien trop élevé. Anticipant un énième coup de sa part, tu avais cerné depuis l'instant même de votre première rencontre que juste un mauvais regard de ta part pouvais susciter chez lui un excès de violence.
Mais la, c’était différent ... Ce n’étais pas juste une leçon de respect qu'il essayait de te donner avec ses poings.
Il sourit .... Tu fronces un peu plus les sourcils. Il était l'incarnation même de tout ce dont tu n’étais pas habitué. Tu ne trouvais rien de cohérent chez lui.
Tu ne sursautes même pas lorsqu'il attrape ton poignet, et ton corps endoloris se retrouve de façon très inattendue prisonnier du siens. Pourquoi ? Comment ? Tu restais juste dans ses bras, et de façon très étrange, tu passais ta main sur son dos ... Pourquoi avais-tu cette sensation de devoir le consolé alors que c’était toi qui venais de te faire frapper ?
Et cette phrase, elle te fait perdre un peu espoir ... Faire ce qu'il te dirait ? Tu n'avais pas le choix, pas du tout le choix. Tu ne t'enfuirais jamais de tout ça.
Le souffle encore court, les membres engourdis, tu ne faisais rien pour le repousser.
« D'accord »
Comment allais-tu faire pour t'occuper de ce nettoyage alors que tu te sentais si mal ? Et Ren ? Où était-il ? Tu pensais qu'il te laissait tranquille suite à sa promesse Certainement en l'air, mais tu y croyais de te protéger.
Tu fermais les yeux quelques secondes, cherchant presque de manière contradictoire une sorte de réconfort dans les bras de celui qui t'avais fait si mal physiquement.
« Tu veux que je reste ici ?.... »
Toi, tu ne voulais pas ... Non, tu ne voulais pas, tu voulais retourner dans ta cellule, mieux, tu voulais rentrer chez toi, prendre une douche, dormir dans un lit.
Tout cela te semblait un peu plus utopique chaque jour.
Tu voulais juste savoir sur le moment, si tu allais devoir tant bien que mal te démerder pour ramasser toute la saleté qui se trouvait sous toi.
Tu désespérais déjà rien qu'à l'idée de recevoir une réponse positive ... Ce n’était pas le moment de le contredire encore une fois.  


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1965
Capsules : 1427
Date d'inscription : 20/05/2017
Crédits : kelly
Multicomptes : Pyo Sung Il
Appartenance : la main rouge
Affectation : mécano
Arme : pistolet alien & hachoir
Carnet de bord : Ed Ruscha l'avait prédit;

ma personnalité, c'est le SPAM


Sponsorisé par;

Localisation : aux portes du pénitencier ♫
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong Lun 30 Oct - 14:30


You make me wanna die
Feat Min Jae

Je sentais sa main venir dans mon dos tandis qu'un frisson parcourrait le long de ma colonne vertébrale. Cet situation étrange, où le geôlier s'entichait de son prisonnier ne me parcourait même pas l'esprit. A cet instant, il n'était pas un de nos captif, il était -tout comme je considérai Nana- un membre de le Main Rouge. Certes, son statut n'était pas élevé mais je le traitais comme un égale d'un simple technicien, un technicien qui m'appartenait et à qui je me raccrochais.
Mon visage contre son épaule venait se loger dans son cou. Là, il pouvait sentir mon souffle puissant taper contre sa peau salie par la terre, la transpiration et la poussière. Nous étions tout deux très sale et bien que la journée n'était pas encore fini, je sentais la fatigue me gagner. Hors de question de continuer à le surveiller! Je me doutais qu'une fois libéré de mon emprise, il se rebellerait à nouveau comme il le faisait à chaque fois.
Je n'étais pas encore décidé à lâcher le gamin, pas temps que je me serai calmer. Moi qui détestais les contacts humains trouvait dans ce dernier une sorte de réconfort, un confort apaisant. A sa question, un rire nerveux passait mes lèvres. Était-il stupide au point de ne pas comprendre? "Pas tout de suite." Répondais-je en un murmure avant de continuer. "Ta journée est terminée. On commencera demain." On? Et bien oui, je n'allais quand même pas le laisser sans surveillance alors qu'il avait pour mission de récupérer un métal aussi précieux que du cuivre quand même!
A présent calmé, je me permettais de relever la tête pour lui faire face, dévoilant mon visage qui avait retrouvé sa dureté habituelle. Je le regardais intensément, passant ma main droite sur son visage pour le lui nettoyer -non sans rajouter de la terre sur ce dernier-. "Toi comme moi avons besoin d'une douche. Si t'as mal quelque part, je t'amènerai à l'infirmerie." Revirement totale de situation. Alors que plusieurs minutes de cela j'étais en train de m'acharner sur son corps fragile, là, j'étais devenu presque amicale envers Min Jae.





i want some more.

Here we are again i feel the chemicals kickin' in it's getting heavy and i wanna run and hide i do it every time you're killin' me now and i won't be denied by you the animal inside of you.

Triforce de la Main Rouge:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 793
Capsules : 604
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
MessageSujet: Re: NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong Lun 30 Oct - 19:47

You make me wanna die
Feat Kyung Hong

Tu te sentais très bizarre au file des minutes, si bien, mais en même temps si mal alors que tu sentais son souffle sur la peau de ton cou ... Mais qui était ce gars ? Tu ne le connais pas vraiment et pourtant, tu as cette impression étrange de trop bien le connaître en même temps. Tu n'as jamais été quelqu'un de rancunier, mais était-ce à ce point là ? Au point de laisser tranquillement celui qui venait de te frapper te serrer contre lui ? Au point de ne déjà plus penser aux coups qu'il venait de te donner et de juste glisser la paume de ta main écorchée sur la peau de son dos.
Tout cela était si bizarre que tu avais décidé de façon radicale d’arrêter de réfléchir. À quoi bon ? Tu te sentais un peu étourdis contre lui.
Sa réponse te fit presque automatiquement te détendre en jetant un coup d’œil vers les barreaux d'une des cellules emprisonnant toutes ces créatures immondes ... Elles semblaient avoir commencé à s'exciter suite à la scène de violence qui s’était déroulé sous leurs yeux de monstre quelques minutes plus tôt.
Tu ne voulais pas rester ici ... Ooh que non et tu n’étais certainement pas impatient de revenir. Mais tu allais devoir revenir demain. Sur le moment, ce n’étais que le cadet de tes soucis, bien trop soulagé de pouvoir quitter cet endroit à ce moment-là. Et puis .... « on » ? Il allait rester avec toi demain ? Et si tu le contrariais encore ? Tu parlais toujours trop vite et lui frappais toujours si fort...
Cette étreinte t'avait semblé durer des heures, tu le sens se bouger, ça te fais mal le mouvement, mais tu ne dis rien, te contentant juste de ne pas bouger.
Son regard plongé dans le tien , tu le regardais avec la même intensité , perdu , cherchant des réponse dans son regard ... Rien.
Tu sers les dents lorsque tu sens sa main qui se pose sur ton visage, mais tu ne recules pas, ta respiration semblait s’être calmée.
Lorsqu'il te parle de prendre une douche, ton regard s’illumine presque. Tu ouvres grand les yeux, tu ne souris pas parce que tu n'en as pas envie, mais ... une douche. Les traites de ton visage semblent se relâcher, reprenant leur douceur naturel même si tu étais sale et que ta peau gardait par endroits des traces visible de violence.
« Non ça va , je vais bien »
Sur le moment, tu ne voulais pas qu'il change d'avis ... Tu ne voulais pas qu'il s’énerve encore.
Tu ne vas clairement pas bien, tu souffrais, mais tu avais décidé de lui dire le contraire. Et puis qui sait ce qui arriverais dans leur infirmerie ? Tu te redressais un peu, ton regard se déformant tout de même un peu à cause de la douleur de tes mouvements.
« Je vais prendre une douche ... »
Tu semblais plus le dire pour toi-même comme si tu voulais rendre la chose officielle, ce n’était pas une question, c'était plutôt une constatation qui te faisait Plaisir.
Lorsque l'on a l'impression de n'avoir plus rien ... La moindre chose peut nous sembler fantastique.
Tu es vraiment faible mentalement.
Tu attendais qu'il se lève pour le suivre.


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1965
Capsules : 1427
Date d'inscription : 20/05/2017
Crédits : kelly
Multicomptes : Pyo Sung Il
Appartenance : la main rouge
Affectation : mécano
Arme : pistolet alien & hachoir
Carnet de bord : Ed Ruscha l'avait prédit;

ma personnalité, c'est le SPAM


Sponsorisé par;

Localisation : aux portes du pénitencier ♫
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong Lun 30 Oct - 21:29


You make me wanna die
Feat Min Jae

Je l'avais vu, la lumière s'émaner de son visage à l'entente du mot douche. Il devait en rêver depuis un moment. Je n'étais pas Dong Ho, depuis que j'avais prit à ma charge Nana, à l'exception de sa cellule poisseuse, elle n'avait reçu aucun mauvais traitement. D'après moi, c'était important de garder en vie et en bonne santé nos prisonniers si on voulait qu'ils fassent du bon travail et les brider s'il malgré ça, ils en faisaient du mauvais. Peut être qu'en offrant quelques "privilège" à Min Jae, il serait plus productif demain matin?
Je me reculais du garçon pour me lever, essayant de lui adresser un sourire malgré la dureté de mon visage. "Suis moi." Déclarais-je en me dirigeant vers la porte. Je l'ouvrais avec un peu de difficulté vu son poids pour laisser sortir le garçon, prenant sa suite pour enfin prendre un bon moment pour bien la fermer et la barricader. Nous avions eu un problème avec le système d'ouverture de certaines cellules, alors mieux valait prévenir au cas où celles où les goules étaient entassées devenait défaillantes. Une fois correctement barricadé, je montais les escaliers me dirigeant vers l'aile principale -la seule qui possédait de l'eau courante- . Direction: les douches. Il s'agissait des douches qu'utilisaient autrefois les détenus de la prison. Elles se présentaient sous la forme d'un long et large couloir carrelé du sol au plafond. La faïence était usée, à de nombreux endroit fissurée même et parfois, il y manquait des carreaux. L'immense couloir débutait sur une partie qui ressemblait à des vestiaires, des bancs en bois moisi par l'humidité étaient surplombés d'une structure métallique pour crocheter ses affaires. Je m'avançais vers ces dernières pour accrocher mon t-shirt que j'avais en main et par la suite me déshabiller sans honte. Min Jae avait beau être dans la pièce, je n'avais aucun problème de pudeur puisque j'avais l'habitude de me laver avec certains membres du clan -dont Ren et les mécano- . Je me tournais vers lui, le regardant. "Déshabille toi, traîne pas!" Grognais-je pour enfin me diriger vers la partie douche, prenant un savon sur mon passage.




i want some more.

Here we are again i feel the chemicals kickin' in it's getting heavy and i wanna run and hide i do it every time you're killin' me now and i won't be denied by you the animal inside of you.

Triforce de la Main Rouge:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 793
Capsules : 604
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
MessageSujet: Re: NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong Lun 30 Oct - 22:56

You make me wanna die
Feat Kyung Hong

Tu te relevais, redresseant ton corps, détendant tes muscles un peu plus. Au final, tu commençais à avoir une capacité à supporter la douleur de plus en plus élevée, certes, tu avais mal, mais tu parvenais à faire passer ce « détail » en second, t’accommodant de la sensation désagréable que te procurait chaque mouvement.
La douleur devenait juste ... Supportable et habituel. Présente, diffuse ... Une amère habitude.
Tu marchais derrière lui, l'attendais lorsqu'il fermait la porte, puis le suivais en direction des douches. Plus tu t’éloignais de l'endroit, plus tu constatais qu'effectivement, tu entrais dans ce qui pouvais ressembler à une salle de douche géante, et plus tu te sentais presque d'humeur à sourire.
Tu analysais la pièce, et même si elle ne semblait pas aussi propre que ce que vous aviez à l’abri, c'était largement mieux que ce que tu avais dans ta cellule en terme d'hygiène.
Et pour la première fois depuis ton arrivé ici, tu ressentais une sorte de sentiment de bonheur, tu étais content pour si peu.
Kyung Hong commençait à se déshabiller, et sans vraiment savoir pourquoi, tu te sentais un peu intimidé, tu le regardais comme un abrutis, sans bouger ... Tu allais te laver en même temps que lui ? ... Tu détournais le regard lorsque l'attention du plus vieux se reposa sur toi, et tu commençais à te déshabiller. Tu n'as aucun problème avec la nudité, tu n'es pas du genre à avoir honte de ton corps, tu n'en es pas spécialement fier non plus, mais ... tout comme un enfant, tu n'avais aucun mal à montrer ton physique ... Et pourtant.
Il y avait quelque chose de lourd, quelque chose d’étrange. Tu ne te sentais pas mal à l'aise, mais plutôt ... Intéressé ?
Tu retirais tes vêtements, les accrochant comme lui le faisait. Ta peau était couverte de crasse, de traces de violence que ce soit ressent ou plus ancien.
Il ne semblait pas doux ... Mais t'en avais rien à faire, tu le suivais à petit pas, devenu presque trop timide d'un coup alors que tu lui avais toujours montré à quel point tu savais ouvrir ta grande gueule.
Tu attendais qu'il allume lui-même une des douches, et très bizarrement, sans vraiment d'arrière pensé, sans même te demander si ce serais bizarre ou pas, tu allumais toi-même celle juste à côté de lui, comme un simple réflexe.
Et tu te glissais sous le jet d'eau, un sourire presque trop grand et instantané s’étalant sur ton visage. L'eau chaude, réconfortante de la douche glissait sur ta peau, se faufilait agréablement dans tes cheveux. Et tu sentais que chaque plaie piquait un peu, tu n'en avais pas beaucoup, elles étaient minimes et tu trouvais ça étrangement agréable.
Tu laissais échapper un long soupire de bien-être, posant ton front sur le carrelage devant toi pour t’appuyer dessus, fermant les yeux ... Autant profiter pleinement de l'instant. Et dans un moment de contentement total. Tu finis par lui dire de ta voix la plus sincère.
« Merci Kyung Hong »
Tu l’appelais par son prénom pour la première fois. Tu l'avais retenu évidemment.
Et dire qu'à peine un peu moins d'une demie heure plus tôt, il venait de te frapper sans aucune retenue. Ou alors que lorsqu'il t'a rejoint dans le champ, tu refusais de lui montrer une quelconque forme de gratitude ... Mais là t'es juste bien ... Enfin, mieux.


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1965
Capsules : 1427
Date d'inscription : 20/05/2017
Crédits : kelly
Multicomptes : Pyo Sung Il
Appartenance : la main rouge
Affectation : mécano
Arme : pistolet alien & hachoir
Carnet de bord : Ed Ruscha l'avait prédit;

ma personnalité, c'est le SPAM


Sponsorisé par;

Localisation : aux portes du pénitencier ♫
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong Mar 31 Oct - 1:45


You make me wanna die
Feat Min Jae

Sentir l'eau chaude sur ma peau me procurait un plaisir immense. Depuis que nous avions investie la prison, j'avais prit la décision de prendre une douche tous les trois jours pour économiser l'eau. Cette ressource était rare ou plutôt, l'eau potable ou même utilisable sans qu'un bras nous pousse au milieu du torse était rare. De ce fait, je préférais sentir l'homme durant un jour et demi, de dormir dans ma transpiration le temps de deux jours que de gaspiller cette ressource. Ce choix m'appartenait, ce n'était pas le clan qui nous l'imposait mais moi qui avait décidé que pour le confort de chacun -bien qu’olfactivement, ce dernier était perturbé au bout du troisième jour- je devais me restreindre. Pourtant, je n'aimais pas spécialement sentir l'homme voir même parfois le fauve. En effet, dans l'ancien monde, j'avais été élevé dans du coton, en plus de connaitre les deux douches matin et soir, je connaissais aussi les bains que je savais prendre dans un immense baignoire de marbre. Rien à voir avec les conditions "extrêmes" des douches de la prison. Et encore! Ce n'avait pas été le pire. Au commencement de ce nouveau monde, l'eau était la denrée la plus précieuse. A l'époque, nous ne l'utilisions pas pour nous laver mais pour nous hydrater. Nous pouvions rester plusieurs jours, voir même plusieurs mois sans nous laver par manque d'eau pure. Un habitant de l'Abri, lui, n'avait sans doute jamais pu connaitre ce manque, il ne pouvait même peut être même pas l'imaginer. Ce fut pour cette raison que lorsque Min Jae me remercia, je ne fus pas surprit de ses mots, lui qui avait vécu ces derniers temps dans des conditions extrêmes... de son point de vue.
Je tournais doucement la tête vers lui pour le regarder. Sur la vingtaine de douche, il avait choisi de s’installer juste à mes côtés. Pourquoi cela? Je l'ignorais mais au moins, je n'avais pas à plisser les yeux pour le voir clairement. Je regardais le jeune garçon se délecter de sa douche alors que mentalement, je m'étonnais qu'il connaisse mon prénom. "Comment sais-tu que je m'appelle ainsi?" Finis-je par lui demander. Je clignais des yeux, commençant à passer le savon sur mon corps et dans mes cheveux pour me nettoyer. Je me frottais distraitement alors que j'observais le corps frêle couvert de bleu du garçon de l'Abri. Certains étaient de moi, d'autres devaient être des stigmates laissé par les membres de mon clan. Nous ne l'avions pas loupé! Sans même m'en rendre compte, je finissais même par détailler son corps, notant mentalement là où il avait été blessé tout en profitant pour relever les courbes presque féminines de son corps.



i want some more.

Here we are again i feel the chemicals kickin' in it's getting heavy and i wanna run and hide i do it every time you're killin' me now and i won't be denied by you the animal inside of you.

Triforce de la Main Rouge:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 793
Capsules : 604
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
MessageSujet: Re: NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong Mar 31 Oct - 2:28

You make me wanna die
Feat Kyung Hong

La chaleur, un semblant de bien-être, tu avais littéralement l'impression que c'était un des meilleurs moment que tu avais passé en étant ici ... Non en réalité, c’était le meilleur, il n'y en avait pas vraiment eu d'autre.
Et en fermant les yeux, tu pouvais presque t’imaginer à l'abri, sous une bonne douche chaude après une journée d’exploration. Et tu pouvais presque entendre dans ton esprit la voix de Myung Ki qui t'appelle pour te rappeler de pas abusé sur le temps que tu passais sous la douche ... Évidemment, tu aurais abusé juste parce qu'il te l'aurait rappelé. Tu arrivais même en fuyant totalement la réalité à sentir l'odeur du savon a la senteur fruitée que tu avais piqué dans les ruines de ce qui était autrefois un magasin. Tu avais toujours eu cette façon d’interpréter le monde à ta façon, l'imaginant bien trop beau, bien trop accueillant. C'est d’ailleurs à cause de cela que tu étais toujours bien trop optimiste, trop naïf.
Mais la voix de ton voisin de douche te ramena très vite à la réalité après que tu l'aies remercié, tu plongeais ton regard dans le siens, à la recherche de quelque chose. Tu avais dit quelque chose de mal ? Est ce que le fait de connaître son prénom étais quelque chose d’étrange ? Tu devenais complètement parano a force.
« Et bien ... Je l'ai entendu une fois et je l'ai retenu .... »
Pourquoi l'avais-tu retenu ? Tu avais évidemment décidé de le retenir. Tu ne voulais pas oublier son nom ... Pourquoi ? Tant de questions, si peu de réponses. Tout ce que tu savais, c'est que, même s'il éveillait en toi un sentiment de haine viscérale par moment ... Il éveillait aussi,d'autres choses.
De la curiosité, de l'attachement, il ne te traitait pas comme un enfant, il ne semblait pas vouloir te rabaisser... Il te frappait juste. Ça faisais mal. Mais tu avais étrangement toujours envie de le dédouaner de toute responsabilité ... Pourtant c'est à lui de se gérer n'est ce pas ? Mais pourquoi le ferait-il ?
Ton regard se glissa une nouvelle fois sur son corps , tu le regardais du coin de l’œil , sans le fixer vraiment.... Il est beau.
Tu te tournais un peu de côté, ne lui tournant pas vraiment le dos, mais ne voulant pas lui faire fasse. Et tu te frottais, sans savon, parce que tu n'en avais pas et qu'il était occupé. Tu le regardais beaucoup trop depuis le début, et la, tu pouvais trop en voir, ce qui avait pour résultat de rougir ton visage. Tu ne parvenais plus à regarder autre part. Tu violes son intimité ... C'est grave ! Même avec Min Hun tu fais pas ça.
Tu glissais tes doigts dans tes cheveux, sûrement la partie la plus sale de ton corps ... Avec tes mains et ton visage.
Tu te tournais vers lui de nouveau, le regardant dans les yeux ... Il fallait que tu ne regardes que les yeux .. C’étaient bien les yeux !
« Je peux l'avoir ? »
Tu pointais le savon du doigt ... Tu n'avais pas trop fait attention aux détails, là où se trouvais l'objet glissant ... Juste au niveau du bas de son ventre, dans sa main et tu pointais cet endroit.
Tout ce que tu avais à l'esprit à ce moment-là, c’était que peut être il ne voudrait pas t'en donner et qu'il trouverais même culotter de ta part de le lui demander. Tu te sentais vraiment reconnaissant de prendre une douche, alors pouvais, tu en demander plus ? Tu ne regardais que son visage. après tout c'etait son savon !
T'as beaucoup plus de cran lorsque t'es habillé et que tu ne t'en es pas pris pleins la gueule.  


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1965
Capsules : 1427
Date d'inscription : 20/05/2017
Crédits : kelly
Multicomptes : Pyo Sung Il
Appartenance : la main rouge
Affectation : mécano
Arme : pistolet alien & hachoir
Carnet de bord : Ed Ruscha l'avait prédit;

ma personnalité, c'est le SPAM


Sponsorisé par;

Localisation : aux portes du pénitencier ♫
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong Mar 31 Oct - 3:34


You make me wanna die
Feat Min Jae

Sa réponse était des plus évidente. Je haussais les épaules à cette dernière, Ren ou Dong Ho avait probablement dû m'appeler devant lui, ce semblait pour moi une évidence alors que je ne relevais pas plus que ça l'honneur qui m'était fait. "Ah... Dong Ho ou Ren je suppose." Aquesçais-je tout de même plus pour moi.
Par pudeur ou provocation, le garçon de l'Abri se tournait dos à moi, me permettant de m'attarder sur ses formes, sans utiliser l'excuse de ses bleus. Sans pudeur, je me rinçais l'heure. Involontairement, je me mordais la lèvre inférieure, perdu dans ma contemplation tandis que mes mains passaient doucement le savon contre ma peau. Je ne faisais pas spécialement attention aux zones que je stimulais, bien qu'à des moments, je sentais qu'il se passait des choses étranges au niveau de mon bas ventre, lorsque j'y passais la main. Ses courbes féminine me faisaient probablement oublier qu'il s'agissait d'un garçon... peut être ou peut être pas... il n'était pas le premier sur qui je m'étais déjà retourner, mais il semblait être le plus jeune.
Son regard tourné, je continuais de le regarder sans aucune pudeur alors que mes doigts nettoyaient plus ou moins mon entre-jambes. Qu'est-ce que j'étais en train de faire? Je ne le réalisais pas ou du moins pas tout de suite jusqu'à ce que la voix juvénile du garçon s'élève dans les douches. Mon regard se levait rapidement vers son visage, cherchant avec difficulté son iris pour pouvoir m'y plonger. Ce que je remarquais était que Min Jae avait les joues rouge, toutes aussi rouges que les miennes. Lui, ce devait être à cause de la chaleur qu'il émanait de l'eau tandis que moi... il s'agissait de la gêne d'avoir été prit en flagrant délit d’ornithologie.
J'essayais de me concentrer son autre chose, donc, son visage. En vint, même de ce dernier se dégageait un féminité envoûtante. Un sursaut plus tard, après sa question, j'essayais de reprendre mes esprits, me détacher de ma contemplation, cherchant alors du regard ce qu'il voulait. Était-ce mon érection qu'il pointait du doigt? J'en devenais que plus rouge avant de comprendre que non, Min Jae avait besoin du savon pour pouvoir se laver. Doucement, je levais mon bras vers lui pour lui tendre le morceau qui avait probablement été volé dans un hôtel premier prix au vu de sa taille et de son odeur. "Tiens... Désolé, il n'y en a plus beaucoup..." C'est que c'était petit ce genre de chose et avec les événements qui se passaient dehors, il était préférable de ne pas sortir.




i want some more.

Here we are again i feel the chemicals kickin' in it's getting heavy and i wanna run and hide i do it every time you're killin' me now and i won't be denied by you the animal inside of you.

Triforce de la Main Rouge:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : Kastielle
Messages : 793
Capsules : 604
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 17
Crédits : skate vibe
Appartenance : Abri
Affectation : Eclaireur
Arme : Fusil de chasse
Carnet de bord :
RPLiensPrez

■  ■  ■  ■  ■  ■ ■  ■


I shot for the sky
I'm stuck on the ground
So why do I try?
I know I'm gonna fall down.
I thought I could fly
So why did I drown?
You never know why
It's coming down,

■  ■  ■ Kyung Hong ■  ■  ■


You're my obsession
My fetish, my religion
My confusion, my confession
The one I want tonight
You're my obsession
The question and conclusion
You are, you are, you are
My fetish you are
You can kiss me with your torture
Tie me up to golden chains
Leave me beggin undercover
Wrong or right
It's all role play

■  ■  ■ Myung Ki ■  ■  ■


Your hazel green tint eyes watching
Every move I make
And that feeling of doubt
It's erased
I'll never feel alone again with you by my side
You're the one
And in you I confide, Oh
And we have gone through good and bad
Times

■  ■  ■ Min Hun ■  ■  ■


Bromance
If I loved you more I might be gay
And when I'm feeling down
You know just what to say
You're my homie
Yeah ya know me
And if you ever need a wingman
I'd let any girl blow me off
Cause you're more important than the rest
I confess I'm a mess
If I'm not hangin' with my BFF
You know it's true
You my male boo
Now sing the chorus with me
If you're feeling the same way too


Explorateur Unité A • éclaireur
MessageSujet: Re: NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong Mar 31 Oct - 19:05

You make me wanna die
Feat Kyung Hong

Au premier regard, il semble plongé dans ses pensées, a quoi il pense ? En retournant, tu cherchais son regard, mais il était en train de te regarder ... Tu l'as remarqué. Son regard semble ensuite accrocher le tien, tu ne regardes que ses yeux, tu ne veux pas regarder quoi que ce soit d'autre ... Ça ne se fait pas ! On te l'a appris ! Tu peux voir ... Mais pas regarder, pas trop. Et pourtant, ton sens de l'observation avait toujours fait partie de tes qualités, et donc même lorsque tu ne voulais pas voir les choses, tu les remarquais quand même. Son visage est rouge, mais il fait si chaud.
Et alors, tu savais qu'il se passait un truc dans sa tête. Suivant ta question, pointant l'endroit avec une innocence presque trop enfantine que pour vraiment venir d'un ado de 16 ans dont les hormones commencent à travailler beaucoup trop.
Tu vois la gêne sur son visage, mais pas de colère, un léger malaise ... trop tard, t’as baisser les yeux.
Encore ? Tu voulais changer ton regard de direction, mais impossible ... T'es curieux comme garçon. Les yeux grands ouvert , les lèvres pincées, tu rougis un peu plus.
Lorsque sa main se tend vers toi et que sa voix se faufile dans le bruit de l'eau qui coule , tu ouvres la bouche en le regardant droit dans les yeux , tu ne sais pas quoi dire. Tu prends le petit morceau de savon qu'il lui restait , c'est vraiment mieux que rien. Tes yeux commencent à se balader nerveusement un peu partout ... En fait t'as envie de regarder ! Mais tu ne peux pas ... Mais pourquoi tu veux regarder ? Tu ne dois pas regarder. Et ça te rend encore plus louche. C'est encore pire ce que tu fais là. car comme tu veux t'en empecher ... tu regarde deux fois plus
« C'est assez pour moi »
Tu commences à frotter le bout de savon sur ton propre corps , t'as l'aire pressée d'un coup, au point ou tu te fais mal à toi même comme un con.
Tu soupires un coup ensuite, puis comme un débile, la surprise passant totalement ... Tu souris. Tu ne te moques pas ... loin de là. Tu trouves juste ironique le fait que tu te sois fait frapper à la base juste parce que tu l'avais vexé sur le sujet.
À part toi même ... T'avais jamais vu personne d'autre avoir une érection.
« Je crois que c'est la meilleure douche de toute ma vie »
Réflexion stupide ... Au finale c'est pas la meilleure c'est juste celle que tu attendais avec le plus d'impatience. Tu n’étais jamais resté autant de temps sans prendre une vraie douche.
Tu le regardes encore ... Tu le regarde vraiment trop.


I am a lost boy from Neverland. Usually hanging out with Peter Pan. And when we're bored we play in the woods. Always on the run from Captain Hook "Run, run, lost boy," they say to me, "Away from all of reality." — .
Ruth B. - Lost Boy

MinThug:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : truc.
Messages : 1965
Capsules : 1427
Date d'inscription : 20/05/2017
Crédits : kelly
Multicomptes : Pyo Sung Il
Appartenance : la main rouge
Affectation : mécano
Arme : pistolet alien & hachoir
Carnet de bord : Ed Ruscha l'avait prédit;

ma personnalité, c'est le SPAM


Sponsorisé par;

Localisation : aux portes du pénitencier ♫
Admin • we rule the world
MessageSujet: Re: NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong Mer 1 Nov - 12:57

You make me wanna die
Feat Min Jae

Je me faisais violence pour le regarder dans les yeux. Je n'étais pas du genre pudique, qu'il s'agisse d'une érection ou de mes moments de plaisir en solitaire, le regard ou les oreilles baladeuses des autres ne me dérangeaient pas. On peut dire alors que j'étais à l'aise avec mon corps. Avec ma sexualité... c'était bien autre chose. Ma peur de l'abandon me freinait dans ma vie sociale. En effet, j'avais beau avoir développé une amitié solide avec Ren, cette dernière était antérieur à la Grande Guerre et aussi antérieur à mon internement. Toutes les personnes avec qui j'avais réussi à me lier de façon plus ou moins positive étaient liés à Ren et, lorsque je parlais "des" personnes, c'était bien pour me rassurer mentalement, me dire que je n'avais pas de problème car, en réalité, il ne s'agissait que d'une seule autre personne: Yeon Ah. Concernant Dong Ho, il était mon boss, quelqu'un que je respectais et bien que notre relation paraissait bonne, nous n'étions pas ami. Nous avions en revanche une relation de confiance extrême. Dans notre communauté mes agissements se faisaient principalement pour ses intérêts et j'évitais lorsque je ne me sentais pas d'humeur de me retrouver dans la prison. Je brisais ma routine quotidienne pour sortir dès le matin à la recherche d'hommes ou de monstre à tuer. Je jugeai cette méthode plus efficace que les médicaments que les médecins m'avaient prescrit il y avait de cela dix-neuf ans. En effet, je gardais toute ma conscience, je ne me sentais pas lourd, je n'étais pas marqué d'hallucination qui me faisaient trembler d’effroi, je n'avais pas ce besoin de me faire du mal. Comme quoi, je n'avais pas eu besoin de tous ces traitements! Ma routine me suffisait pour garder la tête sur les épaules, pour ne pas être perturbé, ou très peu. Dans ce nouveau monde, je me sentais libre, et bien que certaines situations étaient stressantes, que la tension grandissait très souvent lors de rencontres au dehors, je ne trouvais pas se monde pire que l'ancien. Certes, j'avais perdu les privilèges que ma famille pouvait s'offrir avec un gros chèque mais cela ne me dérangeait pas. Je me suffisais de choses simples, je les appréciais même!
En parlant d'apprécier, Min Jae, mon voisin actuel de douche semblait se délecter de ce que je lui avais offert. Ce n'était pas étonnant! Il était été élevé dans le cocon de l'Abri, de ces gens qui se permettaient de sentir le gel douche fruité, laissant leurs effluves parfumées derrière eux. Au vu de l'eau qui tombait sur le sol, le garçon devait avoir besoin de toute urgence d'une douche. Je me sentais presque coupable de lui laisser ce dernier morceau de savon, me maudissant de n'avait pas eu la bonne idée de prévoir une nouvelle savonnette.
Mes yeux avaient quitté les siens, eux qui se baladaient sur mon corps, le détaillant sans gêne. Cela ne m'empêchait pas d'agir comme à mon habitude. Je reconnaissais avoir une musculature assez développée pour pouvoir être regardé bien qu'à des moments, j'avais l'impression qu'il ne regardait pas uniquement mes muscles. Son regard sur moi me plaisait assez. J'aimais qu'il me détail comme il le faisait c'était d'ailleurs pour ça que je m'étais carrément tourné de son côté. Qu'il profite de ce spectacle! Et à force de me laisser regarder, je m'étais prit à ce jeu de regard, recommençant à le détailler mais cette fois-ci, sans honte. Il y avait quelque chose de rassurant dans son corps. Ce corps fragile, couvert de bleu. J'éloignais ma main droite pleine de mousse de mon corps pour la poser sur le sien. Après le regard, c'était au touché. J'étais un homme brusque et pourtant, j'avais fait attention en poser mes doigts sur son bleu que je venais caresser. Je constatais les débats en me mordant la lèvre inférieure. "Pardon..." Marmonnais-je presque timidement. "Parfois... ça m'arrive d'être violent sans raison..."




i want some more.

Here we are again i feel the chemicals kickin' in it's getting heavy and i wanna run and hide i do it every time you're killin' me now and i won't be denied by you the animal inside of you.

Triforce de la Main Rouge:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong

Revenir en haut Aller en bas
NC-18; You make me wanna die FT Kyung hong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands ::  :: Zone Sud :: Prison-
Sauter vers: