L'intrigue n°1 en résumé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Avant de commencer :: Contexte et Annexes :: Annexes
avatar
Pseudo : badlands
Messages : 565
Points : 454
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 49
Crédits : Avatar: suture
Appartenance : Abri 826
Affectation : Superviseur
Arme : Kick suprême
Localisation : Omnipotent
Admin • game master
http://badlands.forumactif.com
MessageSujet: L'intrigue n°1 en résumé Ven 1 Sep - 23:58
Chapitre 1: des disparitions inquiétantes
Mais où sont-ils passés ?



Depuis plusieurs semaines, des disparitions sont à déplorer. Au départ, c'est l'unité E de l'Abri 826 qui est portée disparue. L'Abri est sans nouvelles malgré les multiples explorations menées par les autres groupes. Seul un talkie-walkie et les montures de l'unité ont été retrouvés, cachés dans des décombres dans la zone nord. Les soupçons se portent alors vers la Main Rouge. Leur réputation de capturer quiconque mettant un pied chez eux les précède. Les explorateurs auraient-ils été kidnappés par ces truands ? Le mystère s'épaissit alors que La Superviseure décide de convoquer Ryu Heisuke pour lui faire part de ses inquiétudes. L'Abri a plus que jamais besoin du soutien des Veilleurs ! Ils doivent se montrer soudés. Mais alors que Heisuke lance une expédition menée par quelques uns de ses membres, ils finissent eux aussi par ne plus donner de nouvelles. Cinq hommes et femmes ont encore disparu. Sur les Terres Désolées, aucun indice, aucun jusqu'à ce que l'on retrouve le corps du chef de l'exploration des Veilleurs. Ce dernier n'est pas signé de la main ensanglantée caractéristique des méfaits de la Main Rouge. Est-ce un oubli de leur part ? L'alliance doit en avoir le cœur net et ils savent que c'est aux portes du pénitencier qu'ils trouveront des réponses.

Hélas pour l'alliance Veilleurs/Abri, la discussion tourne court alors que le leader de la Main Rouge, Cha Dong Ho, soutient fermement n'être en rien responsable de ces mystérieuses disparitions. Cependant, il déclare détenir certains membres des Veilleurs ainsi que de l'Abri, ces derniers s'étant aventurés dans la zone sud. La Main Rouge n'a fait que suivre ses propres règles: quiconque pénétrant sur son territoire termine entre leurs mains. Cha Dong Ho promet pourtant que les détenus seront relâchés une fois leur "peine" purgée. Les Veilleurs et l'Abri rentrent alors chez eux bredouille, encore plus confus quant à leurs membres disparus. Et plus les jours passent, plus les semaines défilent, et moins ils ont de chance de les retrouver.

Les Veilleurs et l'Abri n'ont pas d'autre choix: ils doivent redoubler d'efforts et multiplier leurs équipes de recherche afin de mettre la main sur un indice. N'importe quoi, quelque chose qui pourrait les mener à leurs chers disparus. Qu'adviennent-ils d'eux ? Où sont-ils passés ? Le chapitre 2 saura vous éclairer davantage...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : badlands
Messages : 565
Points : 454
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 49
Crédits : Avatar: suture
Appartenance : Abri 826
Affectation : Superviseur
Arme : Kick suprême
Localisation : Omnipotent
Admin • game master
http://badlands.forumactif.com
MessageSujet: Re: L'intrigue n°1 en résumé Dim 15 Oct - 20:05
Chapitre 2: La bonne, ou la mauvaise voie ?
Les recherches porteront-elles leurs fruits ?



Depuis le cuisant échec du côté du clan de la Main Rouge, l'alliance Veilleurs/Abri n'a eu d'autre choix que se débrouiller par eux-mêmes au sein des Terres Désolées. Très rapidement, afin de ne pas perdre de temps, Ryu Heisuke et la Superviseure organisent une enquête de terrain. L'objectif est simple: râtisser tous les périmètres d'exploration des disparus pour mettre la main sur, peut-être, de potentiels indices. Mais alors que les volontaires se retrouvent aux portes blindées de l'abri anti-atomatique, un maigre groupe de la Main Rouge fait son apparition afin de leur prêter main forte le temps d'une collaboration exceptionnelle. Tout le monde s'est posé la même question: que ferait bien leur "ennemi" commun sur les traces de leurs chers disparus ? Eux qui sont si fiers, se vantant de leur indépendance - plutôt vigilance - vis-à-vis des deux autres clans qui peuplent les ruines de Suwon, leur but ne semble pas si différent du leur puisque très vite, ils exposent les raisons de leur participation à l'enquête: un des leurs a également disparu mystérieusement. C'est avec hostilité, mais patience, que tout le monde se met alors en route vers une première destination choisie sans encombre: la caserne de pompiers au nord...

Arrivés à bon port, le groupe hétéroclite décide de se diviser en deux sous-unités et fouiller l'intérieur de la caserne de pompiers. Quelques uns montent à l'étage, les autres ratissent le rez-de-chaussée. Mais alors que les premiers indices commencent à faire surface, un paramètre supplémentaire vient corser l'enquête: à plusieurs kilomètres de leur localisation, une épaisse fumée noire fait son apparition dans le ciel. En partance de la terre, tout porte à croire que de la vie s'y trouve. Un dilemme s'offre alors au fameux groupe d'enquête: suivront-ils leur curiosité en se dirigeant vers la fumée menaçante, ou joueront-ils la carte de la raison en se penchant davantage sur les premières pistes qu'ils ont trouvé ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : badlands
Messages : 565
Points : 454
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 49
Crédits : Avatar: suture
Appartenance : Abri 826
Affectation : Superviseur
Arme : Kick suprême
Localisation : Omnipotent
Admin • game master
http://badlands.forumactif.com
MessageSujet: Re: L'intrigue n°1 en résumé Mer 15 Nov - 17:54
Épilogue: le repos du guerrier

La fumée au loin a eu raison du groupe d'exploration. Les éphémères d'un jour prennent rapidement la décision d'abandonner leurs recherches, l'espoir de trouver des vies humaines à quelques kilomètres de là étant une bien meilleure piste à leurs yeux. Cependant, tiraillés par le danger potentiel que représente cette fumée, certains membres du groupe d'expédition prennent plutôt la direction de leurs clans respectifs afin de prévenir leurs leaders et préparer des renforts en cas de problème. Maintenant que le signal caractéristique des Veilleurs (une fumée rouge émanée par une plante radioactive) a été identifié par -dans un premier temps- le groupe de la Main Rouge puis certains membres de l'enquête, ils se dirigent à pieds vers ce dernier. Ils savent qu'au bout, ils trouveront des réponses à leurs questions et peut-être même leurs précieux disparus ? Pas le temps de chercher une voiture, ils comptent sur leur chance pour en trouver une en chemin, ce qui n'est pas gagné en vu du ratio de la Main Rouge, les Chats Noirs des Terres Désolées.

Un obstacle de taille se dresse entre la position actuelle des explorateurs et l'endroit d'où émane la fumée menaçante: un désert sec, aride et difficile à traverser sans un véhicule. La chance ne sourit pas à notre groupe: aucune voiture ne se profile à l'horizon et c'est à la seule force de leurs jambes qu'ils rétrécissent progressivement l'écart entre la fumée et eux. Le soleil se couche petit à petit et le temps semble passer trop lentement pour que leur condition soit supportable. Armes en joue, à l’affût des créatures peuplant le désert aride, c'est finalement la vue d'une petite voiture récemment utilisée en raison de sa propreté étonnante dans le désert qui alerte le petit groupe. Tous se ruent donc vers cet espoir auquel ils s'accrochent tous, et leur détermination a porté ses fruits: ils tombent nez à nez avec leurs membres disparus.

Leur nombre a diminué, ils se souviennent que bien plus de personnes ont disparu. Et maintenant, tenant à peine debout et nettement affaiblis, ils lèvent leurs regards fatigués sur le groupe d'expédition. Le soulagement, mais aussi la curiosité s'installent dans ces retrouvailles. Les esprits s'échauffent, certains disparus semblent avoir totalement perdu la raison. Des morts sont à déclarer. La Main Rouge vient de perdre leur membre disparu: Cho Hyun Ki, abattu par le cavalier Moon Yorell afin d'abréger ses souffrances. A qui rejeter la faute ? Tous finissent par rentrer en portant le deuil de leurs martyrs. L'Abri 826, doté de meilleurs technologies médicales, prend en charge les survivants et détecte très vite qu'en plus de l'état physique et psychologique des rescapés, ils sont également porteurs d'un virus épidémique: le choléra. Ils sont immédiatement installés en quarantaine afin de subir les soins nécessaires. Il leur faut désormais du repos. Leurs corps et leurs esprits ne pourront probablement jamais oublier leur calvaire, et à présent tous craignent la menace qui s'est confirmée avec le retour des disparus: ils ne sont pas seuls. Et c'est à l'ouest que leurs yeux doivent désormais se tourner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pseudo : badlands
Messages : 565
Points : 454
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 49
Crédits : Avatar: suture
Appartenance : Abri 826
Affectation : Superviseur
Arme : Kick suprême
Localisation : Omnipotent
Admin • game master
http://badlands.forumactif.com
MessageSujet: Re: L'intrigue n°1 en résumé Mer 15 Nov - 17:54
Résumé: le calvaire des disparus

Tout commence par la disparition inquiétante de quelques Veilleurs, ainsi que de toute l'unité E d'exploration de l'Abri 826. Au Nord, seul un talkie-walkie et les chevaux de l'unité E ont été retrouvés. Assommés puis emmenés à bord de jeeps, ils ont été en réalité kidnappés par de mystérieux agresseurs. Ces derniers prenant toujours soin d'effacer leurs traces, ils ont renouvelé l'opération dès qu'ils tombaient sur l'un des habitants des terres désolées. Ainsi, les disparus qui constituent ce maigre groupe d'otages ne sont là que par le fruit de leur malchance. Au début, tout semble inconnu, étranger. L'odeur forte du sang et de la rouille a longtemps irrité leurs narines. Leur "cellule" est plongée dans l'obscurité, impossible pour eux de déterminer s'il fait jour ou nuit. Enchaînés solidement contre des murs, ils se regardent, se questionnent, mais se taisent dès que l'un de leurs geôliers pointe le bout de son nez. Le silence, c'est leur unique résistance, car ils n'ont pas été capturés pour rien: c'est en quête d'informations concernant les trois clans de Suwon que les malfrats se sont penchés sur leur cas. Torture physique, psychologique, le nombre de disparus augmente, mais toutes leurs bouches restent muettes. Leur rancœur semble encore les animer, les pousser à ne pas coopérer. Leur offrir le tout sur un plateau d'argent ? Autant crever.

Le temps passe, les chances de sortir d'ici indemnes diminuent et bientôt, le désespoir remplace la haine. Les truands de ces lieux ont plus d'un tour dans leur sac, il semblerait même que la torture soit leur spécialité. Les cris et les pleurs deviennent le quotidien de nos disparus qui perdent de leur splendeur: amaigris car mal nourris, sales car non-entretenus, leurs séjour commence de plus en plus à devenir un véritable enfer pour eux. Les langues ne se délient pas, mais ils ne peuvent pas rester inutiles indéfiniment, ce que pensent les ravisseurs. Alors, tels des esclaves dans des mines durant l'Antiquité, les disparus sont répartis dans des tâches ingrates différentes. Certains doivent assurer le nettoyage des lieux. Pas de matériel ? Leurs mains et leur langue feront l'affaire. D'autres doivent servir leurs ennemis comme de vrais chiens fidèles et mal léchés, la cruche d'eau à la main et les yeux rivés sur les assiettes à remplir de leurs "maîtres". Où est la fierté ? Perdre un rein, manger un bébé à peine sorti du ventre de sa mère, se faire arracher les ongles, ce ne sont que des exemples d'un calvaire qu'il a été difficile de supporter. Nombreux sont ceux qui ont craqué, pleurant, vomissant et suppliant à ce qu'on leur ôte la vie. Mais la mort est trop douce pour eux. Souffrir, c'est vivre. Et ça, leurs gêoliers l'ont bien compris.

Mais alors qu'une sorte de routine semble s'être installée dans cet enfer, de l'agitation interpelle l'inquiétude de nos disparus: leurs ennemis commencent à murmurer entre eux. Le nombre des disparus diminue, deux membres de l'unité E d'exploration de l'Abri 826 périssent et au fur et à mesure, l'effectif des Veilleurs capturés s'amenuise. Et si au départ, tout le monde pensait qu'ils n'ont pas survécu aux tortures infligées, c'est en réalité une épidémie de choléra qui a frappé le camp de détention. En l'absence de soins médicaux, les ravisseurs prennent plutôt la décision radicale d'abandonner les lieux et provoquer un incendie afin d'éviter une propagation de l'épidémie. Ainsi, le chef des lieux, un certain Pyo Sung Il surnommé Le Capitaine, prépare ses hommes les plus fidèles et organise l'incendie dans le plus grand secret de ses prisonniers, mais aussi de ses sbires touchés par la maladie.

Le feu se répand à une vitesse folle dans les couloirs de la bâtisse. La fumée se propage partout, jusqu'à arriver aux narines de nos disparus. Encore enchaînés, vite alertés par cette nouvelle menace, la panique s'installe dans la "cellule" jusqu'à ce que l'un des hommes dupés par le Capitaine n'entre et ne les libère de leurs chaînes, leur sommant de déguerpir de là s'ils tiennent à leur vie. Surpris par cet acte généreux, les disparus profitent de cette chance inespérée et s'aventurent, ou plutôt se perdent, entre les flammes et le bois crépitant des fondations. Ils font souvent demi-tour, croisent le regard de personnes coincées dans les flammes. Mais ils n'ont pas de temps à perdre. Un troisième membre d'unité perd la vie dans leurs veines tentatives. Ils parviennent seulement à sauver la vie d'un petit garçon prénommé Gu Hana, et s'enfoncent loin des flammes, dans l'obscurité d'une issue de secours où Le Capitaine les attend.

Enfin à l'abri de cet incendie ravageur, il ne leur suffit qu'à faire quelques pas pour retrouver leur réalité. Mais devant eux se dresse l'homme responsable de tous leurs maux: Pyo Sung Il, qui semble prendre un malin plaisir à voir tout s'effondrer devant lui. Faisant tourner le barillet de son pistolet, il appuie sur la détente en visant les maigres rescapés, jusqu'à ce qu'un coup de feu parte droit sur l'unique disparu de la Main Rouge, Cho Hyun Ki. Blessé gravement à l’œil, il s'effondre, victime de la roulette russe improvisé du chef grotesque. De brefs mots, un simple au revoir, et le voici parti avec le reste de ses troupes, laissant les disparus seuls et totalement désemparés. Moon Yorell, espion de l'unité E, prend la lourde responsabilité d'abréger les souffrances du martyr de ce jour, le gratifiant d'une balle entre les deux yeux. Puis, sachant le feu insatiable, tout le monde prend la fuite en direction du désert aride. Park Yeonwoo, sur son passage, remarque une plante radioactive qui, brûlée, émane une fumée rouge très distinctive. Dans un nouvel élan d'espoir, elle s'exécute, puis rejoint le groupe à bord d'une petite voiture.

Pas un bruit ne vient perturber les premières heures de leur liberté retrouvée. Ils traversent le désert, n'osent pas se regarder dans les yeux. Le soleil se couche à l'horizon, ils croient être plongés en plein rêve. Bientôt, la voiture s'arrête par manque d'essence, et les voici coincés au beau milieu de ce désert menaçant. Ils se réfugient derrière le véhicule pour se protéger du vent qui emporte le sable. Ils attendent. Ils sont épuisés. Ils sentent qu'ils n'ont plus la force d'avancer. Mais leur cauchemar prend fin lorsque plus loin, les membres de l'équipe d'expédition mettent la main sur eux. Se regardant comme de véritables étrangers, aliénés par leur captivité, certains disparus perdent leur sang-froid au cours d'une discussion houleuse. La décision de les rapatrier à l'Abri 826 a rapidement été prise, non seulement pour les soigner, mais également pour les protéger d'eux-mêmes. Placés en quarantaine après détection du virus du choléra, ils restent durant plusieurs semaines sous contrôle constant. Beaucoup de points restent obscurs, le temps manque aux clans des terres désolées. Le retour des disparus parmi eux est le signe d'un grand changement: Pyo Sung Il et ses acolytes sont les nouveaux ennemis de Suwon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'intrigue n°1 en résumé
Revenir en haut Aller en bas
L'intrigue n°1 en résumé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [RP] Résumé de la vie d'Aristote
» Résumé des changements dans Cataclysm.
» Un oeil sur la Justice - Résumé-
» Petit guide résumé sur la construction d'un hôtel
» .:Résumé de l'anjougame:.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands :: Avant de commencer :: Contexte et Annexes :: Annexes-
Sauter vers: