Partagez | 
 

 Moon Luan +

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité

En savoir plus

MessageSujet: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 10:11


 
 
Papiers d'identité

Moon Luan

dit(e) "Kamui"


Âge 31 ans Lieu & date de naissance 26 Juillet, Corée du sud Nationalité Coréen Orientation sexuelle Il a toujours pris ce qui venait sans trop chipoter, un trou étant un trou, mais depuis que les sentiments s'en mêlent, décrivons-le comme homosexuel. Situation amoureuse en couple Occupation Explorateur. [C'est lui qui opère minutieusement les stratégies avant de lancer les missions qu'il dirige. Ses hommes ont tendance à lui faire confiance, puis-ce qu'en dehors de sa férocité, il laisse cependant le moins de place possible au hasard, malgré l'environnement hostile. Il est réputé pour être l'agent ayant le meilleur rapport "avancée d'exploration/pertes".] Groupe Abri Célébrité Kim Jae Joong

Force
3

Perception
4

Endurance
3

Charisme
7

Intelligence
6

Agilité
4

Chance
3




[K]
âge 25 région CH comment as-tu découvert le forum? huehue un avis? huehuehue un dernier mot? Iridocyclisis


I am what I am



Caractère


S'il serait préférable de ne pas laisser à Luan la responsabilité d'une communauté toute entière comme l'abri, puis-ce qu'il n'aime pas être attaché à trop de responsabilités jour et nuit, on peut néanmoins le définir comme un excellent leader qui a appris, avec le temps, à faire la part des choses entre son rôle d'explorateur et celui d'individu humain. Ainsi, si son tempérament sur le terrain a tout du parfait meneur de troupe, il ne sera en rien comparable à celui qu'il adoptera dans l'abri.

Lorsqu'il doit partir en mission, Luan cherche systématiquement à penser à tout et son état de concentration peut le rendre irritable, sec et tranchant. Quelques jours avant de quitter le QG, on le verra donc cesser de plaisanter autant que d'habitude, éviter les lieux de rencontre et généralement s'enfermer en salle de travail pour réfléchir à la stratégie la plus adaptée à la tâche qui lui a été conférée. C'est que ce gars-là réfléchit beaucoup, quand le poids du devoir l'écrase. Revenir en vie. Revenir avec tout le monde en vie. Revenir les mains pleines. Eviter les blessures, penser aux vivres. Prendre la météo en compte. Est-ce que tout le monde est bien entrainé ? Oui. Non. Véritable calculatrice sur pattes, le trentenaire se bat contre le hasard et souvent, contre le destin, car les échecs l’insupportent pour la simple et bonne raison qu'il en prend généralement la responsabilité toute entière de son groupe sur ses épaules. Loin de lui l'idée de vouloir simplement gravir les échelons en ayant de bons résultats, il est au contraire mû par une profonde nécessité d'aider sa communauté, tout en assouvissant son besoin de liberté au-dehors de l'abri. Luan, est un perfectionniste par excellence qui ne se relâche qu'à partir du moment où ses tâches sont accomplies et où la sécurité règne. Bien que cette qualité de leader ait grandement fait avancer les explorations, l'énergie mentale qu'il dépense à chaque fois a tendance à l'épuiser, raison pour laquelle il ne pourrait pas gouverner à plus grande échelle. Peut-être un jour, lorsque le temps et la sagesse auront fait leur effet. Lorsqu'il apprendra à lâcher prise sur les pertes, à partager les responsabilités avec les autres et non à croire qu'il est le seul et unique individu à devoir sauver tout le monde.

En dehors du travail, Moon reste un homme plus ou moins facile à vivre, qui met de côté sa sévérité pour en devenir jovial. Il aime plaisanter, ne se prend pas trop au sérieux, profite autant qu'il lui est donné de profiter. Peut-être parfois un peu trop... peut-être parfois à la limite de se demander si son comportement fêtard, débauché et flambeur ne serait pas là pour décompresser simplement de toutes les secondes passées à stresser quand à l'avenir, quand à sa famille. Il s'épuise, Luan. Il s'épuise et parfois, la nuit-même ne suffit pas à le régénérer, car son sommeil semble léger, hanté par les mots des morts, par ceux des mourants. La fatigue tend malheureusement à le rendre apte à la maladie et aux blessures, problème qui l'a déjà obligé à rester à l'abri sous contrôle infirmier, à coup de somnifères.

Cependant, les choses semblent s'améliorer depuis quelques mois... on ne peut pas nier les vertus d'une présence à ses côtés et de bras enlacés pour s'apaiser. Elle est peut-être là... la solution à l'angoisse. C'est peut-être simplement ça. C'est peut-être simplement lui.
Esprit

Energie

Nature

Tactique

Identité





Annecdotes

C'est un trolleur par excellence, il adore bizuter les nouvelles recrues - Durant sa vingtaine, il faisait un trafic de magazines pornos récupérés lors d'explorations - Il déteste le café et préfère grandement boire des chocolats (sans sucre, parce que c'est un vrai bonhomme.) - Il hurle facilement sur les gens pour donner des ordres, sauf quand les missions nécessite de l'infiltration - Il possède une chatte surnommée 'Jiji' - Il sait faire des tours de magie avec des cartes - Il ne peut pas s'empêcher de se tenir au courant de ce qui se passe dans la vie de son petit frère, même (surtout) lorsque ce dernier cherche à cacher des choses - Il adore faire des paris, aussi glauques soient-ils - Il n'a pas peur de la main rouge, on pourrait au contraire presque discerner un sourire sur son visage, lorsqu'une rencontre inopinée à lieu - Il ne fait rien à moitié - C'est un éternel perfectionniste qui peine à mettre son cerveau en mode 'off' pour vivre dans l'instant présent - Il n'hésite pas à utiliser les coups bas - Sa vengeance se mange froide uniquement.
Once Upon a Time
Je ne sais pas pourquoi on est nés dans cette époque-ci. Je ne sais pas pourquoi il a fallut que cette guerre stupide éclate. Mes souvenirs remontent à avant tout ça... quand les choses allaient encore bien. Mon père, ma mère, ma soeur, une vie parfaitement normale, une enfance qui ne laissait pas à présager que j'allais un jour me retrouver avec un gun dans la main pour tirer des balles entre les yeux de créatures dignes de tout bon jeu vidéo. Si on lui avait dit ça, au petit Luan d'il y a trente ans, il aurait peut-être fait en sorte se noyer dans l'eau de son bain pour éviter d'avoir à vivre ces horreurs.

Ou pas. Peut-être qu'en étant en connaissance de cause, il aurait tenté, même en étant enfant, d'agir pour changer le cours des choses en vain.

Ma vraie histoire commence peu après la naissance de mon frère Yorell, alors que j'avais dix ans à peine. Nos parents avaient vraiment mal choisi leur moment pour faire un gosse croyez-moi, parce qu'avec la guerre, tout s'est détraqué au niveau des vivres et de l'économie, rendant le monde tout sauf accueillant pour un bébé. Enfin voila... en parlant de guerre, vous savez comment ça se passe. Le père qui n'est jamais revenu de la bataille (je garde un espoir futile de le revoir malgré tout), la mère et la soeur qui succombent. Je ne veux pas rentrer dans les détails, mais dites vous simplement  que je me suis retrouvé avec l'enfant dans mes bras, à devoir marcher pendant des heures insupportables dans la direction que maman m'avait dit de suivre. Peut-être que les heures s'étaient transformées en jour, allez savoir... tout ce dont je suis certain, c'est que d'une façon ou d'une autre, je suis arrivé à l'abri avec Yorell enserré dans mes bras. Ma mémoire me fait défaut concernant cette période... je devais être trop épuisé pour que mon cerveau s'en souvienne.

Une fois arrivé à l'abri, nous avons donc été pris en charge et pendant un long, long moment, aucun mot ne s'échappa de mes lèvres. Refusant de parler, je bouillonnais en réalité de colère à l'intérieur, avec une furieuse envie de vengeance envers ces gens qui avaient réduit le monde en bouillie. Notre belle planète... à jamais changée par la stupidité de l'homme. Dix ans, mais mon objectif était déjà devenu clair : je voulais faire mon possible pour corriger les erreurs commises par ces adultes idiots et surtout, je voulais que mon frère apprécie la vie malgré la situation qui lui avait été imposée.

Nous avons donc été placés dans une famille d'accueil qui, bien que pour moi, n'était qu'un maigre substitut sans consistance, a représenté un véritable équilibre mental pour la croissance de Yorell. Son père et sa mère, je les appelle par leurs prénoms, parce que je ne peux pas faire autrement. Néanmoins... je leur suis reconnaissant et je ne me suis pas montré trop sauvage durant mon adolescence. De toute manière, ça ne servait à rien. Vivre à quatre dans le dortoir me mettait malgré tout mal à l'aise... et je pense que si j'avais été un peu plus âgé, au moment d'arriver à l'abri, j'aurais préféré mentir et dire que le père du gosse, c'était moi. JE l'ai sauvé. JE l'ai porté sur des kilomètres. C'est MOI qui ai des droits sur lui, pas son paternel avec qui je peine à m'entendre à cause de cette distorsion dans mes pensées.  

À dix huit ans, j'ai finalement intégré l'école d'entrainement pour devenir explorateur. La vie à l'abri me rendait quand même un peu malade et il me fallait voir, enfin, ce qu'était devenu notre monde. Ce qu'il y avait à récupérer. Voir... ce qu'ils lui avaient fait. Croyez-moi que je n'ai pas été déçu par les ravages. Il ne restait plus qu'une chose à faire à tout prix : fouiller ce nouvel environnement pour en découvrir les secrets et peut-être, un jour, pouvoir y vivre à nouveau.

La suite ? Eh bien... c'est simple. Je suis rentré dans un groupe de mission, puis un autre. Et encore un autre. J'ai appris, je me suis formé. C'est devenu la routine. La violence, les déserts, ces rivières désormais impures... tout avait changé, mais je m'y suis adapté. Tellement bien adapté, même, que j'ai finis par dire à mon chef de groupe quoi faire, un jour, pour nous sortir d'une situation critique dans laquelle on pensait tous être cuits. Par chance, l'homme a bien voulu m'écouter et on a pu rentrer quasiment saint et saufs... c'est à partir de là que j'ai été abordé par les gens qu'on ne voit jamais dans l'abri, mais qui sont en réalité ceux qui dirigent tout. Les cerveaux, d'une certaine façon...

Visiblement, ma rapidité de réflexion sur le terrain n'était pas passée inaperçue dans le rapport de mon supérieur et quelques jours après mon retour de mission, on m'envoyait suivre de nouveaux enseignements pour m'apprendre des choses... complexes. Des stratégies de guerre, littéralement, celles que je ne connaissais pas encore mais que je n'aurais de toute manière pas comprises, à l'époque. Ils voulaient que j'aie les outils en main pour mener des explorations complexes. Toujours, toujours complexes... toujours des casse-tête, loin de l'abri, où il fallait prendre tellement de paramètres en compte. Ca a bien vite commencé à me stresser, parce qu'en dehors de ça, Yorell devenait grand. Obsédé par son besoin insouciant de sortir de l'abri pour voir le monde extérieur, obsédé par la désobéissance. Le fait que je m'absente longuement ne devait pas arranger cette tendance chez lui, mais croyez-moi qu'avec tout ce que j'ai pu voir comme monstres, autant animaux qu'humains, ça me faisait flipper d'imaginer dehors. Ca, puis en même temps les missions de rang A, puis S à remplir... j'ai finis par ne plus trouver le sommeil.

C'est à peu près quand j'étais sur le point de craquer que j'ai fais sa rencontre. Personne n'aurait parié sur ce chien galeux. Il était le parfait exemple du mot « résignation ». Résigné à un sort horrible, résigné à mourir comme ça, en tant qu'esclave d'une communauté barbare. Etant donné qu'il était le seul survivant de la boucherie qu'on venait de semer dans le camp où il se trouvait, j'ai récupéré Seeley avec nous pour le ramener à l'abri, afin qu'il soit en sécurité et puisse commencer sur un nouveau pied... mais c'était plus compliqué que ça. Ce jeune homme ne tenait plus debout et comme j'avais proposé de le garder dans mon dortoir, puis-ce qu'une place se trouvait être libre, j'ai finis par m'en occuper tant bien que mal, jusqu'à ce qu'il arrive à se rappeler qu'il était aussi un être humain avec des droits. Ca a pris du temps, hein... j'ai même refusé une mission pour ne pas le laisser seul, au début, mais de fil en aiguille, il a commencé à aller mieux.

Quand à moi... ça m'a ouvert une porte à autre chose que mon boulot ou mon inquiétude pour Yorell, m'apaisant un peu aussi par la même occasion, puis-ce que si pour ma part, je passais mon temps à prendre soin des autres, à promettre aux gens que je leur ramènerait leurs fils et leurs filles en vie, Seeley, lui, il a commencé à prendre soin de moi. Discrètement, certes, mais... c'était quelque chose qui n'existait plus dans ma réalité. Dans ma réalité, j'étais celui derrière les autres et après ça, il n'y avait rien. Peut-être juste un mur, parfois, pour m'y reposer le temps de récupérer mon souffle. Le mur s'est changé en bras, dernièrement, dans lesquels je peux me laisser tomber, moi aussi, enfin, et prendre le temps de me reposer, avant de repartir jouer les leaders. J'en suis au point où je comprends que j'ai tout autant besoin de lui qu’inversement... et c'est étrange comme sentiment. Compter sur quelqu'un d'autre que soi-même... ça voulait dire que je ne faisais pas vraiment confiance à qui que ce soit jusqu'à maintenant, hein ?

Quoi qu'il en soit, voici mon histoire.

Je suis Moon Luan, surnommé Kamui par certains allumés du cerveau qui confèrent à mes prédictions de terrain un caractère quasiment 'divin'. Chef d'exploration, Stratagème de l'abri, Collègue, Frère, Ami, Amant, Humain.

Je suis humain. Je veux que le monde aille mieux.


 


Dernière édition par Moon Luan le Mar 6 Juin - 14:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Admin • we rule the world

En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 10:11

Le premier te dit "emmerdeur"

Le deuxième te dit "à poil"

perv2 perv2 perv2

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 10:31

calin calin calin unikiss unikiss unikiss


wink emmerdeur, pardon? writing
Revenir en haut Aller en bas

avatar
La Main Rouge • infirmière de terrain

En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 10:34

Shen Lu Han a écrit:
Le premier te dit "emmerdeur"

Le deuxième te dit "à poil"

perv2 perv2 perv2

Je plussoie pour le deuxième russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 10:50

Oh Yeon Ah a écrit:
Shen Lu Han a écrit:
Le premier te dit "emmerdeur"

Le deuxième te dit "à poil"

perv2 perv2 perv2

Je plussoie pour le deuxième russe


On doit pouvoir trouver un arrangement russe
Revenir en haut Aller en bas

avatar
La Main Rouge • infirmière de terrain

En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 11:52

Moon Luan a écrit:
Oh Yeon Ah a écrit:
Shen Lu Han a écrit:
Le premier te dit "emmerdeur"

Le deuxième te dit "à poil"

perv2 perv2 perv2

Je plussoie pour le deuxième russe


On doit pouvoir trouver un arrangement russe
perv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
La Main Rouge • chef d'unité d'exploration

En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 13:03

JAEJOONG LE MAGNIFIQUE JE FONDS ! love love love love excited
Bienvenue par ici beau gosse ! perv2 perv2 perv2
Et bon courage pour ta fiche, qui me semble déjà bien prometteuse ! pablo <3

_________________
I’m disappearing. Disappearing into the suffocating and deep darkness. Hold my hand. Light up the darkness.  Save me babe, before I completly loose myself —
Take off my mask ☽


My family is better than yours  ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 13:47

Oh Yeon Ah a écrit:

perv

pablo



REEEEEEEEN love love love MERCI BEAUCOUP BG ! Ouais c'est bon j'ai réussi à torcher ça tant bien que mal... au moins c'est fait *paf* cute

En tant que chefs d'unités, il va nous falloir un lien je crois y y y
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Admin • we rule the world

En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 13:54

django django django django

Je t'ai stalké et je ne regrette même pas perv2
Je peux enfin te donner les dernières informations dont tu as besoin pour terminer ta fiche y
Luan est un personnage de type FORT (30 points)
Tu as la possibilité de tirer le dé d'armes fortes (level 3)

Maintenant tu peux terminer ta fiche, et mettre à jour ton profil, avant de rp dans l'amour et la badassitude y y

La bise perv2

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 13:56

huehuehueheuheuehuehee t'aimes ça hein ? perv2 perv2 perv2


Allez on va finir cette fiche une bonne fois pour toutes y may the odds be in my favor plz

bisous et merci y
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Admin • game master

En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 13:56

Le membre 'Moon Luan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Arme (Level 3)' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://badlands.forumactif.com
Invité


Invité

En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 14:08

ALLLLLLEEEEEEEEEEZ
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Admin • we rule the world

En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    Mar 6 Juin - 14:12

Validation
Félicitations ! Le staff a l'honneur de t'annoncer que tu es officiellement validé ♥ !
L'enfer pour ton petit survivant vient de commencer! Pour survivre dans ce monde, il lui faudra des amis -et des ennemis- pour en trouver, nous te conseillons fortement de créer une FICHE DE LIEN. Pour suivre l'évolution de ton personnage et de ses petits camarades, il te faudra faire une fiche de SUIVI DU PERSONNAGE. Nous te renvoyons également vers l'ACTIVITÉ RP qu'il sera impératif de mettre à jour avant chaque mise à jour! Pour finir, n'oublie pas de regarder les REGISTRES ET AFFECTATIONS. Tu as besoin de te rendre utile, alors n'oublie pas de t'inscrire dans l'affectation de ton choix en fonction de ta compétence principale et de ton groupe !
Pour conclure, nous te souhaitons un bon jeu, en espérant que tu passeras des moments sympathiques -ou pas- dans les terres désolées ♥ !

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



En savoir plus

MessageSujet: Re: Moon Luan +    

Revenir en haut Aller en bas
 
Moon Luan +
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le moon est dans Wakfu :p
» In the jungle, the mighty jungle... [Jungle de Moon]
» Moon City ? Une petite guilde, de grands projets
» le village Bad Moon devient une ville !!!
» Fee-Lhay, pandalette air dagues marteau de moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badlands :: Gestion du personnage :: Présentations :: Anciennes présentations-
Sauter vers: